Folie Urbaine Yoga chaud Couverture

J’ai testé le yoga chaud avec barre

La plupart des adeptes de yoga savent déjà qu’il existe plusieurs variantes au yoga traditionnel. L’une d’elles est le yoga chaud qui s’effectue dans une pièce chauffée à 32° Celsius.

Aujourd’hui, je dois absolument te parler de ma plus récente découverte : le yoga chaud avec barre. Puisque je suis déjà instructrice de Piyo, une discipline qui combine le yoga et le Pilates, j’ai déjà une bonne base pour ce qui est des mouvements de yoga. J’ai rangé mes chaussons de ballet il y a plusieurs quelques années, mais j’avais envie de sortir mes notions de jetés en deuxième position des boules à mites. Et puisque je n’avais jamais essayé le yoga chaud, je trouvais l’occasion parfaite pour m’y mettre.

 

 

Dès mon arrivée au Studio Idolem de Mascouche, j’ai été super bien accueillie par la propriétaire Alexandra qui est aussi l’instructrice du cours. J’ai immédiatement été conquise par l’atmosphère du local. Lumières tamisées, barres installées au centre de la pièce, ambiance zen et chaleur surprenante, mais non suffocante. J’ai pris place et je me suis lancée. Si les 10 premières minutes étaient consacrées à l’échauffement à l’aide de positions de yoga, c’est lorsque nous avons commencé les mouvements à la barre que j’ai vraiment été conquise. Des pliés et des jetés en première et deuxième position devant, de côté et derrière, ça faisait un bail que je n’en avais pas fait et je crois que mes mollets ne s’en souvenaient pas non plus. À la fin, j’avais les jambes qui shakaient et les bras en feu. Et je vais me garder une petite gêne à propos de mon niveau de sudation parce que ça ne se raconte pas vraiment. Je t’épargne les détails, mais je peux te dire que j’ai sué à des endroits que je n’imaginais pas possibles.

 

Folie Urbaine Yoga chaud 3

 

J’ai vécu un moment de grâce à la fin du cours lors des dernières minutes consacrées à la méditation. C’est lorsqu’Alexandra a déposé une serviette froide parfumée à l’huile d’eucalyptus sur mon front. OMG ! Je suis certaine que boire un verre d’eau après une marche dans le désert fait le même effet. Bref, je suis sortie du cours avec l’impression de marcher sur des nuages. À refaire absolument.

Pour ceux qui voudraient tenter l’expérience, il y a plus d’une dizaine de Studios Idolem pour connaître l’horaire et le cours qui te convient.

Namasté

 

Photo de signature pour Jennifer Martin.   

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *