Écouter les autres

Parfois, j’ai le goût de parler.

D’autres fois, de me taire.

Et j’aime quand mon choix est respecté. Par contre, ça se peut que deux personnes conversent et ressentent des envies pas très compatibles. Du genre de parler trop en même temps ou de ne pas savoir quoi dire. Dans les deux cas, ça peut être drôle. Ou pas pentoute.

Y’a des fois où la personne en face de toi est remplie d’émotions, de passions ou d’interrogations, et te raconte sa soirée/sa vie et n’a pas besoin de plus de ta part que de l’écoute.

Dans ce temps-là, écoute. Pis si y’a un moment mort, pose-lui des questions, montre de l’intérêt si tu accordes le moindrement d’importance à ton ami.e!

Surtout, ne va pas changer de sujet en parlant de ta propre expérience personnelle en faisant comme si c’était le début de la conversation. Ne prépare pas ton idée de sujet en écoutant l’autre juste à moitié.

Meilleurs exemples à ne pas suivre vu sous une forme simplifiée:

-Hey as-tu vu la vidéo de chats qui ronronnent et qui sont trop mignons? (Gros pléonasme ici)

-Nope!

Là, vous regardez 15 secondes et tu penses déjà à la prochaine vidéo que tu veux lui montrer et t’en oublies de regarder celle du moment.

-Hier, mon copain m’a fait de la peine en me disant que j’avais pris trop de poids…

-Ah bon! Moi aussi, j’ai pris du poids, tu trouves pas?!

Non non non. Tu ne fais pas ça. Tu ne rapportes pas tout à toi, tu ne changes pas de sujet quand tu vois que l’autre a besoin de parler et a besoin d’aide. Et ce n’est pas grave si tu oublies ce que tu voulais dire. Ça veut dire que ce n’était pas important. Capische?

J’ai toujours, du plus loin que je me souvienne, fait attention en écoutant les gens que j’aime. Peut-être pas toujours, mais j’essaie vraiment fort! Si tu désires avoir la même attention, c’est de même que ça marche et, pour moi à date, ça marche plutôt bien!

Pourquoi est-ce que je vous parle de ça? Aucune idée en fait. J’ai peut-être remarqué des gens ne pas porter attention à ceux qui leur parlent. Ou pas.

Parfois, j’ai le goût de parler.

D’autres fois, de me taire.

Et c’est bien comme ça.

 

ariane-signature-02-jpgverifiedsofia

 

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *