Tu es mon il était une fois

On commence notre deuxième année ensemble. Mon amour pour toi a changé. Mon amour pour toi est différent du début. On se parle moins de ce qu’on ressent. Est-ce que c’est ça, la routine ? Je ne sais pas pour toi, mais moi ça me fait peur. La seule certitude que j’ai encore, c’est que je t’aime. J’aime ton sourire quand tu me regardes dans les yeux. J’aime quand tu t’approches pour me dire « Je t’aime ». J’aime quand tu me donnes 10 mini becs. J’aime quand tu me flattes le dos ou le bras quand on écoute un film. J’aime quand tu cherches quoi mettre parce que tu veux être cute. J’aime le papa que tu es pour ton fils. J’aime l’idée qu’on vieillira peut-être ensemble. Je sais que, quelques fois, j’ai l’air de ne pas apprécier certaines choses que tu fais, mais dis-toi juste que mon caractère s’arme d’une carapace et qu’au fond, quand tu me sautes dessus dès que j’arrive, ça me fait chaud au cœur.

Mais il y a aussi plein de choses que je n’aime pas. Je n’aime pas quand on se chicane. Je n’aime pas te voir aller travailler quand ça fait plusieurs jours qu’on ne s’est pas collé. Je n’aime pas quand j’ai de la peine à cause de toi. Je n’aime pas quand tu as de la peine à cause de moi. Je n’aime pas répéter. Oui, je n’aime pas répéter. Je n’aime pas la routine plate qui s’est installée. Je n’aime pas réaliser qu’on est des adultes et qu’on est obligé, des fois, de faire des choses d’adulte qui ne nous tente pas. Je n’aime pas la paresse qu’on s’impose quelques fois un à l’autre. Je n’aime pas réaliser que la petite magie n’est plus là. Notre amour a eu des moments de montagnes russes, quel couple n’en a pas ? Mais je suis heureuse de savoir qu’on est capable de les surmonter, on s’adapte et on fait des compromis. C’est sûr que des fois j’aurais envie de te dévisser la tête, mais je crois que ça fait partie de la game en amour.

Ce que je sais, c’est que je t’aime. Notre amour est unique, mais pas indestructible. J’ai la certitude que l’amour que j’ai pour toi pourrait encore aujourd’hui déplacer des montagnes. Mais avec la routine, ça nous rend fragiles, ça nous rend différents l’un pour l’autre, ça crée des conflits. Quoi faire ? Rien. L’amour est plus fort que tout. J’ai la certitude que notre amour est là pour durer. Dans les bons comme dans les moins bons moments. On a des choses à travailler ensemble, mais également chacun de notre côté. Deux ans d’amour, plus de 730 journées avec toi et tellement de beaux souvenirs.

Tu es l’homme le plus formidable que j’ai pu rencontrer dans ma vie (mis à part mon papa). Tu es l’homme qui est toujours beau, même s’il porte toujours le même « type » de vêtements. Tu es l’homme qui fait le souper et la vaisselle, même si c’est du Kraft Diner. Tu es l’homme qui accepte que je ne sache pas toujours ce que je veux. Tu es l’homme avec qui je me permets de rester fidèle à moi-même. Tu es l’homme qui fait une sieste presque chaque jour. Tu es l’homme qui est parfois la femme dans notre couple. Tu es l’homme qui m’empêche de dormir parce qu’il ronfle, mais qui met du soleil dans chacune de mes journées. C’est toi qui mets des étoiles dans mes yeux chaque fois qu’on me parle d’amour. Tu es l’homme qui est dans ma vie en ce moment et que j’aime plus gros que tout l’univers parce que tu es toi, parce que je veux t’accompagner dans tes projets, dans tes rêves, tes désirs et que je veux t’encourager à chacune des étapes que tu traverseras. Parce que tu es l’homme le plus de bonne humeur que je connais, même quand il n’y a plus de lait.

Parce que je t’aime, tout simplement.

 

karine-signature-02verifiedjenevieve

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *