Folie culturelle & artistique·Folie locale·Karine Caron-Benoit

La Montréalaise

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Montréal: 375 ans. C’est l’anniversaire de ma ville, celle où je suis née et où j’ai grandi. La ville où j’y aurai bientôt passé 30 ans de mon existence et où j’ai découvert et vécu tellement de choses. Dans mon entourage, je suis une des seules à être originaire de Montréal, la vraie Montréalaise comme on me dit souvent. Mais les gens qui m’entourent adorent autant que moi cette magnifique ville qui ne cesse de m’impressionner et que je ne me verrais, pour rien au monde, quitter.

Montréal, c’est mon endroit de rêve. Malgré le fait que j’ai l’envie d’explorer le monde et de faire plein de voyages, j’aime revenir à la maison, dans le merveilleux quartier Villeray. J’aime la diversité que l’on retrouve dans cette grande ville, il y a de tout et il y en a pour tous les goûts. Ce qui est encore plus génial, c’est la proximité des lieux. Le transport en commun nous amène partout et on a qu’à suivre la vague pour découvrir les coins les plus branchés de cette ville.

Je suis une vraie Montréalaise, c’est ma ville et je l’aime, mais je ne cache pas que j’ai du mal à vivre avec le traffic, les travaux, les pannes de métro et les problèmes hivernaux. Malgré tout, je suis bien. J’aime prendre une grande marche, que ce soit dans mon quartier, dans le vieux-port, centre-ville, Plateau, sur la rue Masson, promenades Ontario, Mile-End: il y a toujours des endroits à découvrir. Il y a une panoplie de boutiques, de bars, de cafés et de restaurants. Je tente d’en essayer de nouveaux le plus possible, mais il y en a tellement et c’est, ce que je pense, un des attraits principaux qu’offre Montréal: la diversité.

Montréal, c’est une ville en mouvement où il se passe toujours quelque chose. Des festivals, le hockey, des ouvertures de boutiques, bars, magasins, de grands événements. On en a des gros qui attirent des foules incroyables, que ce soit les Francofolies, le Festival de Jazz ou même la Ronde. Il y en a énormément, été comme hiver, en fait toute l’année. Il y  a de belles valeurs aussi à Montréal, que ce soit le compostage, le recyclage, les grandes corvées, des marches pour certaines causes, le communautaire, etc. C’est un peu comme ça partout au Québec et, même dans d’autres provinces du Canada, mais il y a un  »je ne sais quoi » de plus à Montréal. Bref, c’et ma ville et je l’aime d’amour et pour toujours. Tant de choses à dire de cette métropole, qu’un texte ne suffirait pas. Mais ce qui est sûr, c’est que j’en reparlerai chaque fois que j’en aurai l’occasion!

A toi, ma ville adorée, je te souhaite un joyeux anniversaire et à tous ceux et celles qui, comme moi, sont originaires de Montréal ou qui ont adopté cette ville.
Pour connaître les activités soulignant le 375e de Montréal, rendez-vous sur le site officiel ICI.
karine-signature-02

Une réflexion au sujet de « La Montréalaise »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *