Pourquoi eux?

Ils sont nés heureux,

Mais la vie les rend malheureux.

Conçus de parents unis,

Que la vie a désunis.

C’est un mauvais tour

Qui n’a aucun détour.

Tel un bateau à la dérive,

Ils traversent la vie en quête de rives.

Des regards timides et corsés

Aux sourires mélangés et forcés.

Ils rient à l’extérieur,

Ils pleurent à l’intérieur.

Mais comme un miroir sans tain,

Le reflet trahit leur chagrin.

Ils sont quand même courageux.

Mon Dieu, aie pitié d’eux!

 

Écrit pour mes enfants

Folie Jean samuel logo auteur 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *