Collaborations·Critique littéraire·Folie culturelle & artistique·Karine Caron-Benoit

Fais-le pour toi : Guide pour les jeunes par Frédérique Dufort

Quand j’ai vu passer le livre Fais-le pour toi de Frédérique Dufort, j’ai été étonnée. Cette jeune actrice a tellement de projets que je ne savais même pas qu’elle prévoyait écrire un livre. C’est en lisant un peu plus son statut sur sa page publique que j’ai réalisé que c’était un ouvrage destiné aux jeunes. Immédiatement, j’ai communiqué avec la maison d’édition pour en savoir plus et ils m’ont envoyé une copie du livre à mon plus grand bonheur.

Le livre se veut un guide pour les jeunes et vise à les aider dans leur cheminement. Qui de mieux placée que Frédérique pour parler des étapes de la vie d’un ado. En plus d’être passée par là, elle a été une tête d’affiche dans l’émission jeunesse Taktik diffusée à Télé-Québec et plusieurs jeunes l’ont suivi. Elle a donc une notoriété auprès des jeunes qui, je crois, vont se procurer ce livre, ce qui est absolument merveilleux à mon avis.

karine frederique dufort folie urbaine

Frédérique explique les vraies choses, sans censure. Elle se permet également de raconter comment elle-même a vécu certaines situations, par exemple sa première journée au secondaire. Les passages s’intitulent « Il était une fois, une p’tite Frédérique ». Elle y aborde de nombreux sujets, tels que :

– La famille, y compris les deuils, les séparations, les familles recomposées, etc.

– L’intimidation, la cyberintimidation

– Les relations, les amis, les gangs, la jalousie, les parents

– L’école, la comparaison, la réussite, l’échec, la motivation, le TDAH, le stress, le bulletin, les examens

– La différence

– La confiance

Ce sont tous des sujets très importants à aborder avec les jeunes. J’ai particulièrement aimé la manière dont Frédérique introduit ses sujets. Elle parle de ses expériences, raconte des anecdotes, donne des exemples de gens connus, donne des références pour de l’aide, etc. Elle y va en profondeur. Le chapitre qui m’a le plus touché est celui sur l’intimidation, car c’est un sujet dont on ne peut jamais trop parler ; c’est si important. Elle y regroupe des noms de fondation, des gens ayant vécu de l’intimidation et parle des gens témoins d’intimidation, des intimidés et des intimidateurs ainsi que de la cyberintimidation. Elle donne des exemples qui vont de Cendrillon à Aurélie Laflamme par India Desjardins. Son approche est réfléchie, documentée, personnelle et à mon avis, parfaite.

Personnellement, je suis en admiration par rapport à ce livre et à son auteure. Les jeunes sont notre avenir et on entend trop d’histoires d’horreur. C’est pour ces raisons qu’il est encore plus important de leur accorder de l’importance. Je suis la première à avoir vécu une adolescence pas facile du tout, avec quelques histoires d’horreur. Quand j’entends parler de suicide, d’intimidation, de fugues, de viols ou de prostitution, je ne peux que saluer l’initiative de gens comme Frédérique Dufort et même Jasmin Roy, car ils offrent une ressource à nos jeunes d’aujourd’hui, d’hier et de demain !

karine frederique dufort folie urbaine

Frédérique a vraiment créé quelque chose de magique. Elle a pris son vécu, sa notoriété et son talent pour mettre sur papier un outil pour les jeunes. Quand on est connu du public jeunesse, c’est un peu comme un devoir de leur offrir une petite tape dans l’dos et de leur dire : ça va aller. Eh bien, cette comédienne a pris cette responsabilité à cœur et je l’admire énormément. Bref, je conseille à tous ce livre qui saura vous émouvoir et vous plaire. Ce n’est pas juste pour les jeunes, car j’ai moi-même été touchée par ses mots. On apprend toute notre vie comme on le dit souvent !

Vous avez un ado qui s’apprête à entrer au secondaire ? Ou tu es un ado et tu as besoin de conseils ? Procurez-vous ce livre et faites-en un guide qui saura répondre aux questions. Bien sûr, ce n’est pas suffisant, mais c’est un bon début pour amorcer certaines conversations et aussi aider à l’intégration au secondaire. J’aurais bien aimé avoir ce livre à l’époque où j’ai fait ma grande entrée au secondaire. Je crois que j’aurais été mieux préparée mentalement.

Le livre est déjà offert en librairie !

 marieve duchaine reviseure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *