Ariane Martineau·Collaborations·Folie culturelle & artistique·Folie locale·Folie mode & beauté·Tous les articles

De la délicatesse à porter

Depuis un certain temps, je porte moins de bijoux, mais quand j’en porte, soit c’est un coup de coeur flyé ou je les choisis pour ne pas avoir à les enlever du tout. En ce moment, je porte 4 bagues qui restent sur mes doigts 24/7, mais pour ce faire, j’ai opté pour de la qualité, quelque chose qui n’accroche pas et de la versatilité.

À part ma bague Cinderalla Garbage, trois bagues de la compagnie Le Cubicule décorent mes mains. Une vague, un noeud et un anneau ouvert avec pierres précieuses. Lors de mon dernier magasinage de bijoux (durant le 10e anniversaire de la compagnie), j’ai eu de la difficulté à arrêter mon choix tellement j’aime tous les modèlea faits par la designer Joëlle. Juste un coup d’oeil à son Instagram ou sa boutique Etsy et vous comprendez le dilemne que j’ai vécu!

Son côté minimaliste est vraiment ce qui m’accroche le plus: des traits simples, des formes douces, mais originales. Même si j’apprécie particulièrement les bagues, ses boucles d’oreilles n’échappent pas à mon regard. Dominique a même reporté des boucles d’oreilles (je ne l’avais jamais vue avec quelque chose sur les oreilles) depuis son acquisition de celles formées de trois petites perles argentées!

 

 

 

 

 

 

 

Etsy

Facebook

Instagram

 

 

 

ariane photographie cheveux verts portait

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *