Tous les articles·Veronique Desrochers

Ta coiffeuse doit être la top queen !

J’ai toujours eu une relation un peu démesurée en ce qui concerne ma chevelure. Je suis le genre de cliente que tu ne veux pas voir débarquer dans ton salon. Mon non verbal est frappant et mon insécurité est vraiment intolérable.

Quand je texte ma coiffeuse parce qu’une bulle vient de me passer au cerveau, je lui dis que je suis prête pour la frange. Elle me dit qu’on en reparle à mon rendez-vous. À mon arrivée, je choke et je fais mon balayage comme à l’habitude. Je coupe la pointe, mais pas trop.

Une autre fois, je me sens plus game.  « Là, je veux comme sur la photo » que je dis! Elle me regarde d’un air incertain et me répond : « on va y aller graduellement ok ? » Moi, je l’écoute parce que rendu à 2-3 pouces de coupés, je n’en peux plus!

Viendra la suite ou je veux un beau fini cendré et qu’elle me replace vite les idées en m’expliquant que la couleur à laquelle je pense, c’est pas celle qu’elle est véritablement.

Je suis une hystérique du changement capillaire. J’ai trouvé la perle rare qui m’écoute, qui me freine dans mes idées folles et qui a une patience remarquable. Tu te dois de trouver la queen du brushing parce qu’elle fera de l’art dans tes cheveux.

Ta coiffeuse doit t’écouter, te consulter et te conseiller. À mon avis, une référence est souvent de mise pour pouvoir te lancer dans les changements avec une nouvelle coiffeuse! Prends le temps de bien choisir une personne qui saura avantager ton visage. Des cheveux, c’est pas rien !

Moi, je n’ai plus de problème, car j’ai trouvé la mienne. Par contre, c’est peut-être elle qui en a un maintenant, puisqu’elle m’a comme cliente. Hihihi.

Folie veronique logo auteur marieve duchaine reviseure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *