Folie familiale·Folie intime·Karine Caron-Benoit·Tous les articles

À toi, mon cher beau-fils… 

Mon petit cœur. C’est comme ça que je t’appelle la majorité du temps. Tu avais 5 ans quand tu es entré dans ma vie. Tu ne peux imaginer à quel point j’étais stressée de te rencontrer la première fois. C’était au Centre des sciences de Montréal, le 3 janvier 2015. J’ai sonné à la porte et tu es sorti avec ta petite tuque et ton immense sourire. Dès que je t’ai vu, mon cœur est devenu immense. Tu n’imagines même pas à quel point j’avais peur que tu ne m’aimes pas. Moi, belle-mère? Jamais je n’aurais cru, j’ai même craint ce nouveau rôle qui arrivait. Mais l’amour que j’ai pour ton papa est si grand et mon cœur était prêt à vous accueillir tous les deux.

Arrivée au Centre des sciences, j’ai retiré mon manteau et tu as pointé mon chandail avec beaucoup d’enthousiasme. Ton papa m’avait dit que tu aimais beaucoup les superhéros. J’ai donc mis ce chandail Marvel et c’est là que tu m’as dit que ton favori était Hulk. Tu ne t’en souviens peut-être pas, mais avant de te rencontrer, avant que ton papa te dise qu’il avait une amoureuse, avant même que nous devenions des amoureux, je t’ai offert un petit cadeau. Je venais chez toi quand tu n’étais pas là. Avant Noël, j’ai vu ton petit sapin. Je t’ai acheté un Iron Man que j’ai accroché dans ton sapin. Savais-tu que ton papa me montrait régulièrement des photos et des vidéos de toi? Avant même de te rencontrer, je commençais à m’attacher à toi.

Je n’oublierai jamais le moment, lors de notre première rencontre, où tu as pris ma main dans la tienne lorsqu’on était en file. Mon cœur était si heureux et mes yeux humides. Depuis, nous sommes inséparables toi et moi. Cela fera 3 ans que tu es dans ma vie et je remercie celle-ci. Ton papa et toi êtes si précieux pour moi. Tu amènes du bonheur dans ma vie et j’aime nos petits moments lorsqu’on est seuls ensemble. Tu es toujours prêt à essayer quelque chose avec moi. Tu es le meilleur pour casser des œufs, pour faire des blagues, pour faire des câlins d’amour, tu es généreux et tu as tant d’amour à offrir. Je ne dirais pas que tu es toujours un petit garçon gentil; tu es un enfant comme les autres avec des journées moins faciles.

Pour nous, Noël c’est notre moment favori. Après 3 Noëls, nous avons déjà nos petites traditions. Même si papa est quelques fois rabat-joie, je sais qu’il est heureux de vivre ces petits moments avec nous. Tu as une merveilleuse famille et je suis heureuse d’en faire partie. J’ai également beaucoup de chance de faire partie de ta vie et de pouvoir m’impliquer à ma manière. Tu as un papa et une maman en or, des humains formidables qui ont mis sur terre un petit être attachant et tellement magnifique. Je sais que tu feras des choses extraordinaires. Tu as de belles valeurs, même à 8 ans. Toi qui désires avoir une voiture électrique quand tu seras grand pour ne pas polluer notre planète. Toi qui manifestes avec ta maman et qui comprends les choses. Tu m’impressionnes.

Je n’ai pas d’enfant. Je ne sais pas si un jour ce projet se concrétisera. En fait, je ne sais pas où la vie me mènera. Mais je sais une chose, je vais toujours t’aimer comme si tu étais mon enfant. Peu importe où la vie nous mènera, je serai là pour toi.

Je t’aime mon petit cœur.

 Valérie_réviseure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *