Folie intime·Karine Caron-Benoit·Tous les articles

Au revoir 2017 !

L’année 2017 a été difficile pour moi. Malgré les nombreux beaux souvenirs que j’ai, les mauvais prennent un peu trop de place. Dès janvier et même en 2016, je n’allais pas très bien. En mai, je suis partie d’urgence à l’hôpital et j’ai été en arrêt de travail jusqu’en octobre dernier. J’ai donc passé le printemps et l’été à la maison sans trop faire de sortie. Je vous ai d’ailleurs partagé quelques moments de mon arrêt de travail sur mon compte personnel et sur mon Instagram (@KCB.passion). Je vais mieux, mais je sais que je dois travailler très fort pour ne plus m’effondrer et continuer de prendre des forces pour être à mon plein potentiel dans tout ce que je fais. Je vois l’année 2017 partir petit à petit et je ne peux m’empêcher d’être heureuse. Malgré le fait que j’ai vécu plein de magnifiques choses, il me tarde de traverser cette nouvelle année en laissant 2017 derrière moi. Ce n’est pas que 2017 que je laisse derrière moi, c’est plusieurs années de souffrance, d’incompréhension et de tristesse. J’ai l’impression que 2018 m’amènera force, détermination et bonheur, simplement parce que maintenant je sais quoi faire pour ne plus souffrir. Je ne dis pas que je ne souffrirai plus jamais, mais je saurai maintenant quoi faire pour ne plus me rendre jusqu’au fond d’un gouffre.

J’ai décidé que j’avais amplement le droit de me mettre en priorité dans ma vie. J’ai lâché prise sur plein de choses, ce qui me libère d’un gros poids. J’ai également appris à me confier, parler de ce qui ne va pas et surtout de m’écouter moi-même. J’ai vraiment l’impression d’avoir tous les outils pour réussir à prendre ma vie en main et focaliser sur les belles choses. Je sais maintenant que je peux créer du beau.

2017, tu as été une année de connaissance et d’apprentissage. Tu m’as donné une chance, une chance unique de vivre.

C’est toujours spécial de voir le nombre de gens qui font un doigt d’honneur à l’année qui termine. Je l’ai souvent fait en croyant très fort que le meilleur arriverait avec la nouvelle année. Mais cette fois-ci, je suis plus optimiste que les dernières années parce que j’ai appris que j’étais la seule responsable de mon bonheur.

C’est donc avec fébrilité et enthousiasme que je tourne la page et que je débute l’année 2018 avec beaucoup de détermination.

Valérie_réviseure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *