Cindy Chevry·Folie intime·Tous les articles

Ce que j’ai appris avec le temps par mes expériences  

Je suis rendue à un niveau de ma vie où je me reconnais comme personne. Je ne suis pas parfaite et je ne chercherai pas à l’être, car je sais que c’est impossible. Même si j’essayais d’atteindre des attentes élevées, ces critères de beauté physique, ces convenances sociales, les traits de personnalités plus attirantes, etc. Pourrais-je me reconnaître dans cette perfection imposée par la société ou par moi-même? Je fais de mon mieux afin de m’améliorer et de poser des actions que je serai plus en confort avec moi-même et fière de moi. Mais il y a des jours que c’est plus facile à dire qu’à faire, mais j’essaie de faire de mon mieux. C’est une manière de penser qui peut être discutable, mais l’important c’est que tu te sens bien avec ton choix.

Je suis rendue à un point de ma vie où je prends conscience qu’on ne peut pas tout savoir et qu’on ne peut pas tout comprendre et que c’est correct comme ça. Il y a des combats que j’ai appris à me positionner, tandis qu’il y en a avec lesquels j’ai appris à lâcher prise. Toutefois, chercher à comprendre une personne permet d’éviter les jugements et d’avoir une empathie. Ça peut être une belle qualité.

Je suis rendue à un point de ma vie où je sais qu’il est possible que l’affection puisse être réciproque tout comme cela peut ne pas être réciproque. Je suis consciente que je dois accepter qu’une personne que j’aime ne m’aime pas autant, même si j’en suis triste ou insatisfaite. Ai-je envie d’obliger une personne à m’aimer quand je sais qu’elle ne le ressent pas réellement? Est-ce que ce que je ressens est réellement de l’amour, car dans mes actions, je l’obligerais à m’aimer?

Je suis rendue à un niveau de ma vie où je comprends que moins d’attentes envers l’autre te permet d’avoir une appréciation plus grande de l’autre. Que les seules attentes que tu dois vraiment avoir sont envers toi-même. C’est une réflexion qui peut être discutable pour certains, tandis que d’autres comprendront et c’est correct.

Je suis rendue à un point de ma vie où je veux vivre ma vie avec les priorités qui me sont importantes. Il arrive que dans la routine du quotidien, on ne se rend pas compte qu’on valorise des priorités qui sont superflues, mais l’important est de retourner vers ce qui est le plus important.

Je suis rendue à un point de ma vie où je veux juste me sentir bien, vivre bien, être en paix, être comprise, être avec des gens en qui j’ai confiance, accomplir mes rêves les plus importants et faire de mon mieux pour faire des bonnes actions.

C’est tout.

Et vous, qu’avez -vous appris avec le temps par vos expériences ?

Folie Cindy chevry logo auteur 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *