Les 5 places à Montréal où sortir ta bestie qui a le cœur brisé

Bzzz. Bzzz. Ton téléphone vibre. 10 nouveaux messages – ta meilleure amie vient de se faire « dumper ».   C’est la fin du « cuffing season » et elle aura été une des victimes de ce triste phénomène du dating moderne. Enfile ta cape de super héros, dis-lui de mettre de beaux talons hauts – c’est le temps de l’empêcher de s’isoler dans un trou noir de morve et de larmes et de l’amener à des endroits sympathiques pour lui remonter le moral et l’aider à configurer son profil Bumble.

Empire Exchange

Tout d’abord, comblons le vide émotionnel par la traditionnelle cure de magasinage! Cette petite boutique sur St-Laurent a tout ce qu’il faut pour faire sourire ton amie en peine. De la breloque au message « girl power » à la petite robe au style vintage qui la fera se sentir belle.

D’ailleurs, si elle souhaite se débarrasser d’un gilet offert par l’ex-amoureux, la boutique offre un service d’achat de vêtements vintage contre une carte-cadeau en boutique ou un don à certains organismes, dont Chatopia (comme ton amie a vraiment peur de finir en crazy cat lady).

Le thé au Ritz

Si c’est le début de l’après-midi, t’es en business. Il se trouve, au Centre-Ville, l’endroit parfait pour faire sentir ton amie fraîchement rejetée comme une princesse tout droit sortie d’un conte de fées. En attendant le vrai prince charmant.

Le « high tea » est servi dans le salon, au rez-de-chaussée du prestigieux hôtel le Ritz-Carlon, tout près d’un magnifique feu de foyer. Les bouchées vont des petits sandwichs au concombre aux décadents scones servis avec de la crème et de la confiture de rose.

En gros, voici l’effet recherché pour cet après-midi à prendre du thé :

Gif via : tumbl.com

En prime, vous pouvez vous commander une flûte de champagne pour finir tout ça en beauté ou comme appétitif pour la prochaine destination.

Des ramens au Yokato Yokabai

Un gros bol de nouilles servies dans un goûteux bouillon épicé – c’est exactement ce qu’il te faut pour réchauffer l’âme de ton amie qui vient de perdre la personne qui la réchauffait durant les nuits frisquettes de janvier.

L’ambiance est feutrée, les ramens sont parmi les meilleurs à Montréal, les prix plus que respectables – et la bière au gingembre se marie à la perfection avec l’épicé du bouillon.

Les ramens sont servis avec un petit plateau de condiments et ma recommandation de pro est de vous gâter avec le gingembre salé. Ne vous en faites pas trop pour votre apport en sel pour ce soir… de toute façon, toutes ces larmes versées nécessitent bien qu’on remplace les hydrolites perdues.

Le Boho

Derrière un mur, dans le Vieux-Port, se trouve un bar secret qui n’est plus tant secret que ça – mais mon cœur d’enfant est convaincu à tout jamais que se glisser derrière un mur pour entrer dans un bar est une expérience qui a un petit quelque chose de magique!

Ce speakeasy aux couleurs estivales saura à tout coup redonner des couleurs à ton amie (à défaut d’avoir le budget de lui payer la traite dans le Sud) – optez pour un de leurs délicieux cocktails ou encore carrément pour une bouteille de mousseux qui sera servie dans des petits verres vintage. C’est le temps de célébrer le célibat, la liberté, l’amitié et…

Comme c’est un petit endroit sombre et intime – il n’y aura pas trop de témoins si elle ressent une montée de larmes en fin de soirée!

Le Sparrow

Finalement, que serait une soirée festive entre amies sans le traditionnel brunch le lendemain matin midi? Pour conclure cette tournée réconfortante à travers la ville et offrir tes conseils et ton soutien moral à ta bestie en un doux dimanche, offre-lui de passer au Sparrow sur la Main.

Le café y est bon et corsé et je recommande fortement la shakshuka – un plat au four composé de tomates garnies d’un œuf – encore une fois, un plat tout en réconfort.

Photo via : shutupandeat.ca

Ne reste qu’à s’installer près de la fenêtre et regarder les gens passer sur la rue – la vraie cure à un cœur brisé, ça reste les bonnes amies qui nous aime et le temps, tout simplement.

 

 marieve duchaine reviseure

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *