Mon coup de foudre avec l’ami de ma date

En 1999, mon histoire d’amour a commencé, par le biais d’Internet! Eh oui!

J’avais alors 19 ans, je n’avais pas une vie des plus palpitantes dans ma campagne creuse et, après mon secondaire, je suis restée dans le coin pour y travailler. Je ne savais pas encore ce qui me plairait comme carrière et il se passait plusieurs choses dans ma vie à cette époque qui me décourageaient du côté de ma vie sociale et affective. Je trouvais dont chanceuse ma meilleure amie, car elle avait un emploi à son goût, ainsi qu’un amoureux, contrairement à moi.

Un jour, elle m’est arrivée en me disant : “ Bon, m’a te trouver ça, moi, un chum! “ Je suis partie à rire, en pensant qu’elle me niaisait, puis, un jour, elle m’appelle et me dit avoir trouvé un gars pour moi. Malgré le fait que j’ai eu un peu peur sur le coup, je me suis dit “ pourquoi pas “! J’ai donc entamé une conversation avec lui, Patrick, que je trouvais gentil et qui me provoquait bien des fous rires! Puis, il m’a proposé que l’on se rencontre pour aller les voir les feux d’artifices à Montréal.

Pour vaincre ma peur de me rendre seule à Montréal pour rencontrer un garçon, j’ai demandé à mon amie de m’accompagner.

J’étais hyper nerveuse, car c’était la première fois de ma vie que j’avais ce genre de rencontre, alors j’étais heureuse de ne pas être seule. Nous étions chez ma tante en attendant Patrick et son ami. Ça sonne. Je stresse. J’ouvre la porte et j’ai le coeur qui bat, qui palpite. Je me demande ce qui m’arrive. Une petite voix dans ma tête me dit que ce n’est pas Patrick que j’ai devant moi, mais bien son ami! J’étais confuse, car c’était un coup de foudre qui venait de me frapper! Au premier regard, sans même échanger un seul mot.

Je me suis répété intérieurement de respirer, de profiter de ma soirée. Tout le long de notre sortie, je me demandais comment dire à mon amie comment je me sentais : on regarde les feux sur le pont, on va ensuite manger une crème glacée et, tout le long, j’avais le coeur à l’envers. Je n’ai eu aucun moment seule avec mon amie pour lui expliquer ce qui m’arrivait.

La soirée se termine et mon amie cherche une place où être hébergée pour la nuit : Sylvain lui propose de dormir chez lui, dans son sous-sol. Moi, en panique, je me dis “ Oh mon Dieu, s’il fallait qu’elle soit intéressée par lui? “. Le lendemain, je réussie tant bien que mal à obtenir le numéro de téléphone de mon coup de foudre et je lui demande pour faire quelque chose ce soir, seule avec lui. Nous sommes donc allés marcher dans le Vieux-Port, durant des heures et des heures. Je voulais que le temps s’arrête et que cette soirée dure éternellement.

 

 

 

 

 

 

 

Nous sommes maintenant mariés, nous avons deux beaux enfants et je l’aime toujours autant, depuis cette journée en 1999.

Merci à mon amour pour cette belle vie à tes côtés. Merci à ma meilleure amie Mélanie, sans qui tout ceci ne serait jamais arrivé. Merci à ma tante Lynda, je t’aime fort et c’est grâce à toi que j’ai pu recontacter Sylvain. Merci à mon amie qui m’a accompagnée durant cette soirée. Et, dernièrement, un gros merci à Patrick de ne pas m’en avoir voulu d’être tombée amoureuse de son ami. Si vous vous demandez, nous sommes toujours amis, il est présentement en couple et a une magnifique petite fille!

Réécriture par Ariane Martineau

Folie Melanie logo auteur ariane reviseure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *