Folie gastronomique·Jenny Ouellette-Levesque·Tous les articles

Chaque vin a sa personnalité

Il y a probablement autant de marques de vin que de bière de nos jours. Grâce à ces 4 types de vins : rouge, blanc, rosé ainsi que les bulles, chaque personne peut trouver ce qu’il aime dans ces saveurs. J’ai toujours associé les bulles avec la célébration, le rosé avec les festivités d’été, le blanc avec des mets du type sushi ainsi que le rouge avec des repas de viandes ou italiens. Je ne pense pas être la seule à faire ces liens.

J’étais au restaurant dernièrement puis j’ai demandé au serveur de me proposer un bon choix afin de créer un bel accord avec mon repas. Le serveur m’a alors proposé un verre de vin blanc. Je suis convaincue que le choix proposé aurait été la meilleure option possible avec mon repas. Par contre, j’ai tout de même opté pour un verre de vin rouge, dans la famille du Merlot. Contrairement à la bière, je n’ose pas prendre toutes les sortes de vins sur le marché. J’aime bien un petit verre de rosé au courant des chaleurs d’été. Par contre, j’ai vraiment une préférence pour le vin rouge. Le vin blanc n’est jamais dans mes choix lorsque je suis au restaurant, dans une soirée ou tout simplement lors de mes achats à la SAQ. De plus, je ne suis pas une grande fan des vins mousseux ou du champagne, sauf s’il y a du jus d’orange pour créer un mimosa.

Malgré que je n’aime pas toute les sortes de vins sur le marché, j’ai un réel plaisir à lire sur le sujet. J’aime comprendre le processus de fabrication du vin qui se retrouve sur notre table. Il y a quelques années, je me suis procuré « Le petit Larousse des vins ». Ce fût un achat incroyable puisque j’ai pu en apprendre d’avantage : comment reconnaître les différents types ainsi que mieux les choisir. Ce guide m’est très utile encore aujourd’hui. Il m’a appris aussi à identifier ce que j’aime et ce que je n’aime pas. Les vins rouges sont ce que je préfère, alors avec ce guide, je suis en mesure de faire une meilleure sélection de cépages et d’appellation selon le menu que je prévois choisir.

Également,  je n’avais jamais osé acheter du vin blanc pour les invités ou pour offrir en cadeau, parce que ce n’est pas ce que j’aime, personnellement. Par contre, depuis l’acquisition de ce dictionnaire des vins, j’ose un peu plus en acheter pour les autres.  Je qualifierai ce livre comme un résumé pour les amateurs de vin un peu nuls. Ce guide est disponible pour apprendre à faire de bons choix selon les goûts, tels que l’arôme, la saveur ainsi que la couleur. Ils y expliquent les vignobles et leurs régions. Il est divisé en 5 catégories : La classification, le niveau de qualité, le cépage, le style de vin ainsi que l’appellation.

Avec les années de recherches ainsi que de lectures au sujet des grands vins du monde, j’arrive à la conclusion que chaque personne peut essayer une grande variété de vins ainsi que de marques. Par contre, elle reviendra toujours à ce qu’elle aime le plus.

Et vous … quel est votre vin préféré?

 

 

 

 

 

 

SAQ : Société d’alcool du Québec

Petit Larousse des vins : Édition 2008, Connaître, choisir, déguster

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *