Printemps, je t’aime !

Le printemps, c’est souvent le moment de l’année où je ne sais plus sur quel pied danser. Autant dans ma tête, dans mon corps ou juste de manière générale. On ne sait pas si on peut enfin mettre des petits souliers ou si on doit continuer d’endurer nos bottes d’hiver. La température est tellement changeante qu’on a toujours peur de soit avoir trop chaud avec notre manteau d’hiver ou trop froid avec notre petit manteau de printemps qu’on a juste hâte de porter. Pour ma part, un manteau d’hiver, c’est une des choses que j’haïs le plus porter, c’est pas confortable et je me sens pognée ! L’arrivée du printemps, c’est aussi l’excitation d’enfin tout serrer ton stock d’hiver loin de ta vue. Fini les mitaines, les foulards, les tuques, etc. Mais j’ai quand même toujours un petit pincement au cœur lorsque je range mes tricots. Suis-je la seule qui, lorsque je sors mes vêtements d’été, je redécouvre des morceaux que j’avais oubliés ? Ou bien des vêtements que je ne portais pas et que là, tout d’un coup, il y en a un qui devient LE vêtement favori ?

Le printemps, c’est l’obligation d’aller m’acheter de nouveaux vêtements, de nouvelles chaussures et souvent, de changer de tête ! Je ne sais pas pourquoi, mais dès que le beau temps arrive, j’ai besoin de nouveauté dans ma vie et quoi de mieux qu’une super virée magasinage pour souligner l’arrivée de la saison estivale. Je ne peux m’empêcher de scroller les sites internet des boutiques que j’aime pour voir toutes les nouveautés. Je me fais un budget et je pars toute une journée pour aller acheter tout ce qui mettra un peu de couleur dans mes journées et sur mon compte Instagram. C’est souvent au printemps que mes cheveux pâlissent et font un peu de place à des couleurs pastel. J’ai déjà hâte à mon prochain rendez-vous, qu’allons-nous créer pour ce printemps ? À suivre.

Le printemps, c’est pour moi une libération. En plus de ranger mon manteau qui m’empêche de respirer, j’ai l’impression que je peux tout faire, tout accomplir. C’est comme un nouveau souffle, une nouvelle ère qui commence. Le beau temps s’installe et c’est le début de tout plein de choses. On prépare les semis pour les plantes et les légumes, on fait son ménage du printemps, on planifie nos achats pour l’extérieur, on prend notre rendez-vous pour installer nos pneus d’été… C’est aussi quand le printemps arrive qu’on commence à penser aux vacances d’été, les nombreux festivals, les voyages, les roadtrip. Le printemps, c’est l’excitation qui s’installe sur toutes les belles choses que tu vas vivre dans les prochains mois.

Le printemps, c’est aussi les BBQ, les terrasses, les soirées interminables passées dehors, les chalets… C’est aussi le début d’une période où je vois plus de monde. Je ne sais pas pourquoi, mais on dirait qu’en hiver je suis en quarantaine. Juste l’idée de devoir sortir de chez moi me donne envie de me cacher sous mes couvertures chaudes parce que je n’ai aucune envie de mettre mes dix couches de vêtements et de gratter la glace sur mon pare-brise. Mais au printemps, les couches de vêtements tombent une à une, on a juste envie d’être dehors, d’aller se promener, de manger une crème glacée et de voir toutes les personnes qu’on aime. C’est souvent au printemps et durant l’été qu’on rencontre de nouvelles personnes. Suis-je la seule qui trouve que les gens sont plus sociables quand il fait beau ? Je pense que c’est mon cas aussi.

Le printemps, c’est le début d’une nouvelle saison, l’autre partie de l’année où il y a de l’action partout. Les journées sont plus longues, il fait clair longtemps, le soleil est chaud et tu le sens sur ta peau. Le beau temps qui s’installe est pour moi de l’énergie pure qui me permet de profiter de la vie et de me lancer dans plein de projets parce que c’est tellement inspirant un gros soleil, la nature qui revit après une hibernation de plusieurs mois, le son des oiseaux… C’est aussi boire mon café sur le bord de la fenêtre avec la hâte de pouvoir m’asseoir sur mon balcon, avec mon livre à la main, pieds nus avec un magnifique soleil qui réchauffe mon corps.

Le printemps, pour moi, c’est tout ça et encore plus. Je n’aime pas penser au côté moins glam du printemps. C’est simplement un moment de l’année où je me sens bien, dans mon corps, dans ma tête et où je peux enfin sortir de chez moi sans manteau !

 Valérie_réviseure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *