Folie bien-être·Folie intime·Folie mode & beauté·Karine Caron-Benoit·Tous les articles

C’est quoi un corps parfait?

J’ai passé par plusieurs silhouettes dans ma vie. En ce moment, j’apprends à vivre avec un surplus de poids causé par l’anxiété et la médication, mais aussi par le manque de motivation à bouger un peu plus. J’ai du mal à magasiner sans être découragée par le peu de vêtements à ma taille ET abordable. Je suis tombée sur une phrase qui m’a beaucoup fait réfléchir : « C’est quoi un corps parfait? », et depuis que je l’ai entendue, je n’arrête pas d’y penser. Effectivement, c’est quoi un corps parfait? Qu’est-ce qui définit qu’un corps est mieux qu’un autre? Pour moi, un corps parfait n’est pas nécessairement ce que l’on voit en premier plan dans la société : c’est à dire dans les magazines, les publicités, etc. On parle de plus en plus de diversité corporelle, chose que j’apprécie, mais il reste tout de même beaucoup de choses à concevoir pour que le corps humain ne soit plus séparé en catégorie. Effectivement, on parle d’un corps et d’un humain qui habite ce corps. Je peux comprendre qu’avec un surplus de poids important il y a des dangers pour la santé et que plusieurs problématiques peuvent nuire à la routine. C’est la même chose pour les personnes n’ayant pas un poids suffisant. Mais mis à part ces deux extrêmes, c’est quoi un corps parfait? Qui détermine que des courbes, c’est pas beau? Qui détermine qu’il faut absolument mesurer telle grandeur pour être mannequin? Pourquoi faut-il absolument des critères et des standards? Comment peut-on en établir et surtout : pourquoi?

J’essaie de voir pourquoi un corps a plus d’avantages qu’un autre et je n’arrive pas à comprendre. Je m’embarque peut-être dans une réflexion où une réponse est quasi inexistante, mais ça me touche. Il y a peut-être des réponses existantes, mais j’aimerais surtout connaître la raison pour laquelle des boutiques ne tiennent pas des vêtements de tailles XL. Pourquoi les vêtements tailles fortes sont premièrement identifiés par « taille forte »? Deuxièmement, pourquoi sont-ils plus chers? Et finalement, pourquoi sont-ils seulement disponibles dans des sections ou magasins spécifiques? Pourquoi les courbes ne sont-elles pas incluses dans le « standard »? Je peux comprendre qu’il y ait des choses particulières, par exemple les soutiens-gorges, mais ceci ne touche pas uniquement les personnes de taille forte, une poitrine plus abondante peut toucher l’ensemble des femmes, un peu comme les gens portant des grandeurs de chaussure de plus de 13-14 qui doivent faire affaire avec des compagnies spécialisées. Mais une robe, un modèle, pourquoi est-ce difficile pour une boutique ou une compagnie d’ajouter les grandeurs XL, 2XL et même 3XL, et ce, pour le même prix? Pourquoi dois-je être déçue lorsque je trouve un morceau de vêtement que j’adore en ligne et que lorsque vient le temps de choisir la grandeur, les seules disponibles sont XS à L?

Je ne suis pas designer et je n’ai jamais confectionné de vêtements, mais si des compagnies québécoises ou autres sont capables d’offrir des grandeurs variées sans jouer dans les prix, pourquoi ceci ne peut-il pas être généralisé?

Vous savez, une personne avec des formes, qui a des bourrelets et un ventre, ce n’est pas automatiquement une personne sédentaire qui mange mal. C’est peut-être uniquement une personne qui a des raisons médicales ou génétiques. Une personne avec des courbes n’a pas à avoir d’excuses pour être telle qu’elle est. Personne ne se dit que son corps est peut-être juste comme il est, tout simplement? Pourquoi devrait-elle subir une pression? Pourquoi doit-elle travailler sur elle-même pour soit perdre du poids ou s’accepter telle qu’elle est? Ce sont toutes des choses dont je ne comprends pas la logique. Pourquoi une personne ayant des formes et portant du 2XL ne pourrait pas se sentir aussi bien dans son corps qu’une personne portant du médium? Et dans la même ligne de pensée, pourquoi une personne portant du médium ne pourrait pas se sentir mal dans sa peau? Pourquoi ce ressentiment devrait uniquement être pour les gens tailles fortes?

J’aimerais vieillir dans un monde où chacun a sa propre définition de la beauté et de la perfection. Un monde où la perfection n’est pas définie par un standard, mais bien par des milliers, voire même un infini de standards. Un monde où les complexes sont personnels et non une affaire de société. Un monde où les humains priment sur l’enveloppe corporelle. Un monde où tout est accessible de manière égale. Un monde où seule la santé a le droit de donner son opinion sur un corps.

karine signature  Valérie_réviseure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *