Folie bien-être·Folie intime·Jenny Ouellette-Levesque·Tous les articles

Crossfit : Mon expérience d’une première fois au Hamfit

Il y a quelques semaines de cela, j’ai eu la chance d’essayer le CrossFit. Je me suis toujours dit que ce genre d’activité physique n’était pas pour moi. J’étais un peu innocente lorsque je me suis présentée lors du premier entraînement. Je ne suis pas fâchée aujourd’hui d’avoir été à ce premier cours sans avoir d’idée de ce qu’était l’entraînement croisé. Je ne me considère pas comme une personne vraiment sportive ou qui s’entraîne plusieurs fois par semaine. Je ne crois pas, avec le recul ,que j’étais prête à ce genre de programme. En revanche, cette heure d’entrainement m’a permis de voir que je suis dans un niveau pas très haut.

Ce que je trouvais extraordinaire de l’endroit où je vais faire du crossfit est la disponibilité des entraîneurs. Lorsque j’avais des questionnements ou des inquiétudes concernant la méthode d’un mouvement, je ne me suis jamais sentie jugée ou autre. En plus, je trouve qu’il y a un esprit d’entraide et d’encouragement entre les participants. Il a une énergie incroyable qui me donnait le courage et l’envie de continuer à performer ainsi qu’à terminer cet entrainement.

Je ne crois pas que ce genre d’activité physique est fait pour tout le monde sans entraînement. J’ai un problème au genou depuis que je suis toute jeune. Le crossfit m’a fait pousser mes limites au point que je n’ai pas arrêté au bon moment. J’ai eu de la difficulté avec mon genou durant quelques semaines qui ont suivi, puisque j’ai fait 3 cours en 2 semaines en plus de mes entrainements aux gym. Bien que je fasse des machines de cardio aux gym, ce n’est pas suffisant pour renforcer mon genou.

Je ne regrette aucunement d’avoir fait des cours de crossfit. J’ai bien hâte de recommencer ce cours après l’été. Je vais prendre l’été pour me préparer et améliorer ma résistance ainsi que mon endurance à la douleur pour mon genou. Cette préparation va m’aider à continuer ces cours parce que j’ai bien aimé l’entraînement croisé. Cette méthode fait travailler plusieurs parties de ton corps par segments, pour un total de 50 minutes.

Cette expérience fut enrichissante pour moi et va continuer de l’être au fil du temps. Cette méthode m’a montré que je suis capable d’endurer la douleur lors de l’entraînement bien que ce ne soit pas toujours agréable. J’ai appris que je suis en mesure de faire l’impossible dans la vie. La persévérance reste l’un des aspects que j’ai appris envers moi-même. Le premier cours, j’avais de la difficulté avec certains mouvements, parce que je n’arrivais pas à le faire adéquatement. Avec la pratique au gym et à la maison, j’arrive à entreprendre certains mouvements. Ce que j’ai trouvé le plus compliqué fût les 2 premiers jours suivant la première fois de ce genre d’entraînement croisé. Aujourd’hui, le challenge que je vis est de garder ma motivation pour être prête lorsque le mauvais temps va revenir. Est-ce qu’aujourd’hui je regrette ? Aucunement, c’est un exploit extraordinaire. J’encourage tous les gens à entreprendre quelque chose de ce genre. Question d’apprendre à se connaître davantage.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *