5 coups de cœur de septembre

J’ai un plaisir fou à chaque fois que vient le temps de réfléchir à cet article : me trouver 5 coups de cœur du moment et expliquer pourquoi. C’est souvent un défi de soit en sélectionner que cinq ou bien de simplement en trouver! Il y a tellement de belles choses qui méritent d’être partagées qu’on peut s’y perdre facilement. Mais cette fois-ci, j’avoue avoir eu énormément de facilité à arrêter mes choix. Alors voici mon top cinq.

1- Gibou

Si vous ne connaissez pas encore cette compagnie, alors je m’excuse puisque je vais clairement vous créer un besoin! Ces bandeaux sont tout simplement géniaux. En plus d’être super beaux, confortables, stylés, ils sont absolument pratiques. J’étais super contente d’apprendre qu’il y a de nouveaux modèles pour l’automne et les couleurs sont parfaites! J’en ai un et je compte très bientôt m’en procurer un deuxième pour agrémenter mes looks pour l’automne!

2- Série Unreal

Je scroll souvent pendant de longues minutes pour me trouver une nouvelle série à écouter. L’autre jour, j’ai fait un statut Facebook pour obtenir des suggestions et c’est mon amie Claudie qui m’a dit : écoute Unreal. Wow. Une semaine plus tard, j’entame la 4e saison. Cette série qui tourne autour d’une télé-réalité est juste parfaite. C’est cru, les personnages sont un peu névrosés, mais on reste captivé à chaque scène. C’est clairement une série qui vient de voler une place dans mon top 10.

3- Latté à la citrouille épicée du Starbuck

Est-ce que j’ai vraiment besoin d’expliquer? Enfin le retour de ce délicieux breuvage chaud et réconfortant. Maintenant que je travaille près d’un Starbuck, je risque de devoir me mettre un budget que pour ça! Pour moi l’automne c’est : pommes et citrouille, simple comme ça!

View this post on Instagram

In a fall state of mind. #PSLSeason

A post shared by Starbucks Canada (@starbuckscanada) on

4- Les produits vegan de la marque Yves

Depuis plus d’un mois, j’ai diminué de beaucoup ma consommation de viande. Juste comme ça, sans déclencheur fixe. J’ai découvert les produits Yves et depuis, je cuisine beaucoup avec ceux-ci, que ce soit un pâté chinois, un tofu au beurre, un sauté de légumes avec saucisses, une sauce bolognaise. Toutes les viandes et produits laitiers sont remplacés par des produits vegans et j’adore ça en plus, j’économise des sous. Je trouve que c’est une belle alternative côté alimentaire.

5- Les folies passagères

Je suis tombée par hasard sur leur page Facebook et depuis, je vais fouiner sur celui-ci chaque jour ainsi que leur Instagram. Les messages et les illustrations sont inspirants et me rejoignent beaucoup. J’adore vraiment beaucoup!

View this post on Instagram

All the difficulties you go through in your life do not define your worth. You are not weak and less of a good person if you go through hardship. You are not a burden, and you are allowed to cry, to talk about your feelings and to seek for help. • Tu ne deviens pas inférieur.e aux autres si tu vis des moments éprouvants. Qu’il s’agisse de difficultés personnelles, professionnelles, scolaires, familiales, médicales, économiques ou autre, tu demeures en tout temps valable. Tu n’es pas un fardeau : tu es une personne qui mérite d’être considérée et respectée. Le fait de vivre des épreuves ardues ne fait pas de toi une personne faible. Tu as le droit de pleurer, de parler de ce que tu ressens, de te confier et d’aller chercher de l’aide. Et ce, en tout temps. • #Lesfoliespassageres #art #artist #artwork #artistsoninstagram #illustration #illustrator #feminist #feminism #feministe #feminisme #feministart #artiste #mentalhealth #mentalhealthawareness

A post shared by Les folies passagères (@lesfoliespassageres) on

Alors voici mon top 5 pour le mois de septembre, intéressant non? Vous avez donc dans un top 5 de quoi vous occuper avec une série à regarder, avec un bon repas vegan, avec comme dessert un latté à la citrouille, en portant votre super bandeau Gibou, pour finir ceci en scrollant le compte Instagram des Folies Passagères.

De rien, là!

Photo de signature pour Karine Caron-Benoit. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *