Petits zizis

Notre société actuelle est obsédée par la recherche du corps parfait et de la performance. Plusieurs personnes vont se comparer sexuellement à ce qui est véhiculé par les médias et la pornographie, mais où se situe la norme? Le nombre de demandes de chirurgie pénienne a grandement augmenté dans les dernières années et pourtant une grande majorité se dit satisfaite de la grosseur du pénis de leur partenaire, alors que ceux-ci sont souvent complexés.

En réalité, la taille moyenne du pénis en érection serait de 12,8 et 14,5 cm (4,72 pouces à 5,5 pouces) et varie de quelques centimètres tout dépendant des origines ethniques de la personne.  On parle de micro pénis si ce dernier mesure 7 cm et moins. Ce qui n’est pas la majorité des cas, disons-le. Alors ne nous affolons pas! Chaque pénis est unique, tout comme chaque vagin et corps. Il est donc primordial d’apprendre à danser avec son partenaire et aussi se donner le temps qu’il faut. On peut paraître maladroit.e lors des premières relations et c’est bien normal. Chaque personne est bien différente et elle aimera des choses distinctes. Soyez à l’écoute de votre partenaire, de votre corps et communiquez. Personnellement, je suis très attentive aux sensations ressenties par mon corps et je suis capable de dire que j’aimerais essayer une nouvelle position ou prendre moi-même le taureau par les cornes si je n’éprouve pas suffisamment de plaisir. « Save a horse, ride a cowboy! »

Les positions à adopter pour un pénis que vous ne considérez pas assez long pour votre vagin sont la Levrette (à quatre pattes), la Cavalière, la Cavalière inversée (on s’assoit sur son partenaire en lui tournant le dos). Elles permettront une pénétration profonde. N’oubliez pas que beaucoup adorent regarder vos fesses en mouvements. Gâtez-les et vous par le fait même. Évitez le traditionnel missionnaire (vous êtes couché.e sur le dos, votre partenaire par-dessus) ainsi que la cuillère, car ces positions sont optimales lorsque le membre est plus long.

Je vous recommande aussi d’effectuer des exercices de Kegel afin de raffermir votre plancher pelvien et ils contribueront aussi à éviter les incontinences urinaires et fécales.

En résumé, un brin de foin dans le nez, ça chatouille!  Il vous faut simplement trouver la position qui vous apportera du plaisir à votre partenaire et vous. Communiquez, c’est la base de tout.

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *