Première Moisson : une bûche signature pour l’Accueil Bonneau

Le 4 décembre dernier, Première Moisson nous a invités à son événement annuel des Fêtes. Cette année, la bûche signature se nomme L’audacieuse. Pour chaque bûche vendue, un montant de 20 $ sera remis à l’Accueil Bonneau qui est un organisme qui vient en aide aux personnes itinérantes, ainsi qu’aux gens à risque de le devenir. L’objectif de la boulangerie est de 20 000 $. C’est Josée Fiset, cofondatrice de Première Moisson, et le pâtissier Patrick Montreuil qui sont derrière la création de cette bûche. Celle-ci est décrite ainsi :

« Véritable prouesse de goût, ce dessert associe un biscuit Joconde et un dacquois aux pistaches, mariés à une onctueuse mousse au chocolat noir Manjari 64 % de Valrhona, fabriquée sans ajout de crème ni d’autres produits laitiers, et à un coulis de griottes. Le tout est rehaussé d’un glaçage à la griotte décoré de chocolat noir.».

Le format de la bûche a été pensé pour évoquer un canapé douillet, ce qui est un clin d’œil à une des missions de l’organisme qui offre des lits aux personnes itinérantes. La bûche est vendue au coût de 59,95 $ pour 12 à 15 personnes ou à 48,95 $ pour 8 à 10 personnes et même en format individuel pour 5,95 $. Lors de l’événement médiatique, nous avons eu la chance de mettre notre grain de sel à la vague de générosité que Première Moisson avait organisée pour l’Accueil Bonneau. Ce sont 300 sachets de biscuits que tous ensemble, nous avons emballés. Il y avait 3 stations : le remplissage de sachets de biscuits, la création des étiquettes avec de petits messages et l’attache du ruban avec les étiquettes. C’est remplis de fierté que nous avons tous terminé en applaudissant chaleureusement . C’était tellement le fun de voir tout le monde mettre la main à la pâte, s’encourager et travailler ensemble, pour la cause. Accompagné de vin chaud et de verres de bulles, l’énergie était vraiment positive. C’était vraiment beau de voir la générosité collective qui régnait sur place, le simple fait de donner au suivant, c’était immense comme sentiment. Première Moisson a vraiment le cœur sur la main et c’est contagieux.

 

On a souvent l’habitude, en tant que blogueuse, de recevoir plein de cadeaux lors de ce type d’événements, mais c’était vraiment beau de revenir à la source et prendre conscience que de petits gestes peuvent vraiment faire la différence dans la vie de beaucoup de gens qui sont dans le besoin.

Pourquoi 300 sacs de biscuits? Parce que Première Moisson, en plus de vouloir remettre 20 000 $ ou plus suite à la vente de la bûche signature, a décidé d’offrir 300 repas qui ont été servis le 5 décembre dernier à l’Accueil Bonneau. Un geste généreux et tellement réconfortant. De plus, dans l’invitation médias, on nous demandait d’apporter un jeans pour homme pour en faire don à l’organisme. En vue de l’hiver qui s’installe, ce petit geste change des vies. C’était vraiment une soirée sous le signe du partage.

Après le travail, nous avons mangé et discuté entre nous. Charcuterie, fromages, salades, pains variés, tout était délicieux. D’ailleurs, nous avons pu déguster le carré brioché aux fruits et amandes, délicieux! Celui-ci est fait d’une pâte viennoise, crème d’amande et fruits macérés dans le rhum. À essayer!

Si vous aussi, vous voulez donner au suivant, on vous invite à vous procurer la bûche Signature l’Audacieuse qui est disponible dès maintenant dans tous les Première Moisson. C’est une belle manière de mélanger générosité et plaisir. Pour l’avoir goûtée, celle-ci est absolument décadente!

 alix marcoux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *