mon petit cahier de notes

Mon petit cahier de notes

Mon petit cahier de notes. Celui qui m’aide à me libérer l’esprit, qui me permet de mieux dormir, de rêver, de noter des idées et plus encore. Ce petit cahier, il est toujours avec moi. Dans mon sac, sur mon bureau au travail, à côté de mon lit.

Mon petit cahier de notes. Il m’a permis de conserver des idées d’articles, des textes inspirants, profonds. J’ai pu, grâce à celui-ci, me souvenir de mes idées et d’en créer quelque chose de beau.

Mon petit cahier de notes. Il m’a permis de dormir. C’est le psychologue qui me l’a suggéré. Moi qui ai toujours un million de choses dans la tête et qui arrive rarement à me reposer, maintenant je note tout. Que ce soit comment je me sens, mes cauchemars, mes peines, mes joies, les choses que j’ai à faire. Tout y est inscrit et je peux par la suite me laisser aller dans les bras de Morphée ou tout simplement arrêter de stresser.

Mon petit cahier de notes. Il est précieux. Tellement de choses y sont inscrites, ce n’est pas un journal intime, mais presque. Il est ma béquille, mon oreille attentive et mon ami imaginaire quand j’ai besoin de confier des choses qui ne se disent pas. Parce que oui, il y a des choses qui ne se disent pas.

Mon petit cahier de notes. Des fois j’y gribouille ma commande de sushis ou je calcule des montants d’argents quand vient le temps de payer mes comptes. Quand je parle au téléphone, il m’arrive de l’ouvrir pour dessiner des petits bonhommes.

Mon petit cahier de notes. Il m’accompagne lorsque j’ai des rencontres avec Folie Urbaine ou une rencontre d’opportunités. C’est plus qu’un agenda, c’est la rallonge de mon cerveau. Il contient tout ce que je ne dois pas oublier et tout ce que je ressens.

Mon petit cahier de notes. Il m’a aidé à traverser plusieurs tempêtes. À me lancer dans de nouveaux projets, parce que mes idées y étaient gardées précieusement.

Mon petit cahier de notes n’est jamais le même, des fois au fil des pages, je dois le remplacer. Mais je les conserve tous, aussi précieux les uns des autres. Une extension de moi-même. Des mots et même de mon âme.

Si tu me vois écrire dans mon petit cahier de notes, sache que ce sera gravé dans le temps. Parce que oui, mes cahiers de notes traversent le temps depuis plus de 20 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *