Face au miroir

Face au miroir

Au cours de notre vie, on rencontrera plein de gens qui changeront à leur manière notre parcours et l’image de nous-mêmes. Certaines de ces rencontres seront des histoires merveilleuses et dignes des contes de fées, mais d’autres, au contraire, nous donnerons l’impression de mourir à petit feu jusqu’à ne plus savoir qui fait face au miroir.

J’ai connu mon lot de relations compliquées, néfastes et même toxiques, au cours de ma vie. Dans chacun des scénarios, le même pattern : tout est beau, on se découvre, on s’apprécie et on devient même parfois inséparables.

De temps à autre, on entend une sonnette d’alarme quand un incident survient, une phrase lancée dans une conversation semblant inoffensive ou un geste incompréhensible, qui vient jeter une ombre noire sur cette belle histoire. Alors qu’on aurait dû voir les signes, on fait taire cette petite voix dans notre tête qui nous met en garde contre un danger imminent, même si on ne voit rien et qu’on ne comprend pas ce qui cloche.

Il y de nombreux types de personnes à éviter parce que celles-ci pourraient à la longue nous faire douter de nous-mêmes, nous gruger tranquillement jusqu’à complètement nous détruire si on ne met pas nos limites et que nous les laissons faire.

On peut penser d’abord à l’égocentrique. Il est tellement centré sur son propre nombril qu’il croit que tout ce qu’il fait est bien mieux que les autres. Cette personne sera ton amie pour une seule raison : parce que c’est un moyen de se valoriser et d’agrandir sa confiance en elle.

On devrait aussi toujours se tenir loin des gens hypocrites. Si cette personne passe son temps à dénigrer, juger et parler dans le dos des autres, je peux te garantir que tu feras toi aussi partie du lot, même si vous êtes amies. Elle va recevoir tes confidences et se délecter de les partager, elle aura aussi du plaisir à dénaturer tes propos et à te dévaloriser aux yeux des autres.

Avec la victime, tu vas essayer d’être compréhensive, d’être empathique, mais au bout de quelques mois, tu vas commencer à te tanner de l’entendre rejeter la faute sur le monde entier. Elle veut qu’on la plaigne et ne fera jamais quoi que ce soit pour se remettre en question. Dans cette relation, ce sera toujours de ta faute, jamais de la sienne.

Si les trois premières personnes peuvent être inoffensives pour qui sait se défendre, deux autres types de gens sont bien plus néfastes et peuvent faire des ravages dans notre estime personnelle : le manipulateur et le juge.

Le manipulateur abusera de toi sans vergogne, utilisera tes faiblesses et tes forces pour en tirer profit. Il te connaîtra mieux que toi-même pour toujours en arriver à ses fins. Il pourra faire ce qu’il veut de toi et avec le temps, peut-être que tu ne te reconnaîtras même plus et il te laissera seule devant les fragments brisés de toi.

Les relations avec le juge peuvent être également destructrices. Il sait toujours tout bien mieux que tout le monde. Il va juger tes défauts sans jamais souligner tes qualités. Il va émettre des jugements pour tout et pour rien, sans objectivité, jusqu’à réussir à faire naître le doute en toi.

On ne devrait jamais oublier que les relations, on a le droit de les choisir et d’y mettre fin quand on veut. Rien ne nous oblige à accepter des personnes dans notre vie qui nous nuisent ou qui nous font du mal par gentillesse ou par amour.

Les vraies relations sont bâties dans le respect, l’amour et la compréhension, sans jugement, sans condition, sans jalousie, sans arrière-pensée et sans rapport de force entre deux personnes. Que ce soit en amour ou en amitié, aucune relation ne mérite que l’on perdre notre dignité, notre respect envers nous-mêmes ou une partie de notre bonheur. Aucune personne ne devrait avoir à se sentir misérable, totalement détruite, mal à l’aise ou honteuse d’être qui elle est.

Face au miroir, on devrait être en accord avec ce que nous sommes et avec notre reflet, car la seule personne au monde avec qui nous devrions être en compétition, c’est celle que nous voulons devenir. Aucune autre ne devrait détenir ce pouvoir. L’image en face de nous et que nous voyons dans la glace, c’est celle qui sera là jusqu’à la toute fin de notre route et avec qui nous devons être en paix.

Sophia réviseure signature

1 commentaire sur “Face au miroir”

  1. Lorsque j’ai lu ce texte j’ai cru voir mon parcours se de vie defile devant moi wow quel belle verite que ce texte
    Bravo Julie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *