Dans la garde-robe des fondatrices

Dans la garde-robe…des fondatrices

Ce mois-ci, les fondatrices t’ouvrent les portes de leurs garde-robes afin de te partager leur passion pour la mode et te montrer que non seulement leurs personnalités sont différentes, mais leur style vestimentaire également.

J’ai plutôt honte d’admettre que ma garde-robe m’est exclusivement réservée dans notre maison. Mon conjoint a dû s’acheter une armoire à part pour y ranger ses vêtements. Les miens sont classés par couleurs, à part mes jeans et mes pantalons qui sont placés tous ensemble à l’extrémité droite de mes autres vêtements. J’ai, entre autres, beaucoup de lainage, de vêtements gris et de paires de jeans. J’aime faire régulièrement des rotations puisque je me tanne vite du contenu de ma garde-robe. À ma grande honte, je n’ai pas une attitude très écoresponsable de ce côté. Je pourrais facilement acheter des vêtements toutes les semaines et donner les miens après les avoir portés deux ou trois fois. Par contre, j’achète beaucoup dans les friperies comme le Village des Valeurs et le Shwap Club. C’est important pour moi d’encourager les achats de seconde main en matière de vêtements. J’achète rarement des vêtements neufs, ma garde-robe est constituée de plus de 60 % de trucs dénichés dans ce genre de boutiques. J’ai vraiment une grande passion pour le magasinage et les vêtements, et c’est un des seuls domaines où je peux faire des achats très compulsifs. Mes marques de prédilection lorsque j’achète des vêtements neufs? Pentagone, Ardene, H&M et Zara.

– Jennifer

Dans la garde-robe des fondatrices
Crédit photo : Jennifer Martin

Je suis pas mal une montagne russe si je regarde le parcours de ma garde-robe. Mettons que dans ma vingtaine, j’ai magasiné fort, beaucoup, même trop. Les 3 appartements que j’ai eus dans cette période n’étaient pas assez grands pour contenir tous mes vêtements, chaussures, etc. Je courais les soldes et je tripais à me créer des looks parfaits. Quand j’étais tannée, je donnais à mes amies les morceaux qui ne me rendaient plus heureuse. Le nombre de fois que j’ai fait des partys de sacs poubelles de vêtements, je ne les compte plus! Mes amies étaient bien contentes. Maintenant, ce n’est plus la même chose. Depuis 4 ans, je suis grosse. Je n’ai pas peur de le dire, non. C’est ce que je suis alors pourquoi tourner autour du pot pour faire-attention-de-choisir-le-mon-terme-pour-me-qualifier. Bref. C’est un peu plus difficile pour moi d’over magasiner quand l’accessibilité aux grandes tailles est mince. Mais j’adore autant magasiner les nouveaux vêtements. Sauf que les friperies, c’est pas mal l’endroit que je préfère. J’ai enfin trouvé le style qui me rejoint et c’est le look rétro, faire du neuf avec du vieux et créer des looks à mon image et qui reflète bien ma personnalité. Sinon, mes magasins favoris sont Reitmans, Aubainerie, Old Navy et quelques fois, je trouve mon compte dans les sections tailles plus de H&M et Forever 21.

– Karine

karine dans la garde-robe des fondatrices
Crédit photo : Karine Caron-Benoit

Ma garde-robe est à 95 % en dehors de l’endroit prévu à cet effet : j’ai deux grands racks Ikea et mes vêtements y sont accrochés, classés par catégories (vestes, chemises, robes) et ce qui ne se trouve pas sur des cintres est dans une commode. Avant, je classais le tout par couleur. Mais force est d’admettre que j’ai beaucoup, beaucoup de noir, donc j’ai dû revoir mon système. En les rangeant par type de vêtement, je peux choisir vraiment plus efficacement ce que j’ai le goût de mettre le matin. En plus, en ayant les racks à la vue dans ma chambre, je garde le tout bien rangé et c’est très accessible! Ce qu’on y retrouve comme styles? Un peu de tout, je dirais. J’ai des vêtements fleuris, de la transparence, des robes longues, beaucoup de robes ligne A (quand tu danses le swing, c’est nice), plusieurs textures différentes. Le tout me permet de faire du layering et de porter mon linge presque toute l’année!

– Ariane

Dans la garde-robe des fondatrices
Crédit photo : Ariane Martineau

Et toi, de quoi a l’air ta garde-robe?

Photo de signature pour Jennifer Martin.
Ariane Martineau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *