Créativité, commerce et… Chèvres!

Les 22, 23 et 24 mai derniers se tenait à Montréal, LE happening pour tous ceux qui sont dans la scène des communications et des affaires de l’île.

Folie Urbaine a eu la chance d’avoir une passe média pour y assister. Voici un résumé de trois jours très allumés et des meilleurs moments des conférenciers !

JOUR 1 – l’expérimentation d’abord !

Du yoga avec les chèvres – ou comment être plus zen sans se prendre trop au sérieux.

Il n’y a bien qu’à C2 qu’on peut voir des gens en complets à quatre pattes dans le foin, une chèvre très fière sur le dos. Chaque édition propose au moins un truc un peu éclaté pour explorer et jouer (question de stimuler sa créativité, tsé) et à en juger par les publications Instagram, la mini ferme fut un grand succès. Personnellement, je me suis liée d’amour avec la moutonne prénommée Panda, qui s’était mise sur son 31 pour l’évènement.

Pour les amoureux de yoga : je recommande vraiment de tester l’expérience si vous avez envie d’une séance rafraichissante remplie de fous-rires. Merci d’ailleurs au bébé-chèvre qui a superbement débloquer un nœud dans mon dos en me piétinant.

Si vous avez envie d’essayer, la ferme du domaine Quinchien offre ces cours.


JOUR 2 – le futur a 17 ans !

Le jour 2 fût surtout marquant pour ses conférences. Cette année, C2 mettait de l’avant 17 jeunes leaders de moins de 17 ans… et wow ! La nouvelle génération est électrisante et tellement pleine d’ambitions. Coup de cœur majeur pour Jamie Margolin (que vous devriez absolument suivre sur twitter), une jeune militante qui a su soutenir l’intérêt de l’audience, et générer plus d’une session d’applaudissements, avec son approche franche et sans peur face à l’urgence d’agir pour sauver l’environnement. Ses citations chocs et son engagement sont un exemple qui donne espoir en l’avenir, malgré tout.

« I’m studying for a future that doesn’t exist » – Jamie Margolin

Mention « surprise » à Will.I.AM – oui, oui, on parle bien du membre de Black Eyed Peas aujourd’hui devenu investisseur techno. Un homme d’une grande sagesse qui a su se prononcer sur la plupart des enjeux engendrés par les nouvelles technologies. C’est les pieds dans le sable, assis à un piano que ce sera terminé la deuxième journée.

« You can’t sustain disruption » – Will.I.AM

JOUR 3 – Quand les IA trichent sur leur tâches…

Brent Hecht

Est-ce un chien husky ou un loup ? C’est la question animant la tâche donnée à un IA tout récemment dont discute le Dr. Brent Hecht et Carolina Bessaga, conférenciers invités.

L’objectif : développer un classificateur intelligent capable de déceler les fines différences entre les loups et leurs cousins domestiques. Des différences si subtiles que parfois même les humains ne sont pas si sûrs du verdict.

La fierté des développeurs lorsque leur logiciel déjouait toutes les attentes et réussissait à classifier les animaux avec succès fût toutefois de courte durée lorsque ces derniers se sont penchés sur le « comment » de la classification. L’IA avait en effet triché et trouvé un loophole dans les données. Au lieu de regarder l’animal de la photo, l’ordinateur regardait plutôt l’environnement de celui-ci… Est-ce une forêt ou une ville ?

Une expérience qui nous démontre l’importance de bien analyser les processus de nos IA – sans quoi, il y a bien des risques de se retrouver avec des biais, des erreurs d’analyse… ou un ordinateur qui triche !

Pour une explication plus détaillée, ce blog post explique bien l’expérience et les conséquences potentielles.

BREF, C2

En bref, C2, c’est toujours un brin de folie rempli de génie que j’apprécie d’année en année. Le thème de l’an prochain sera Au-delà des frontières et les billets sont déjà en vente ICI. Ça sent l’exploration spatiale et j’ai déjà hâte de voir de quoi aura l’air l’expérience en 2020 !

Crédit photo : Catherine Dupont-Gagnon

Folie Sofia logo reviseure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *