Tu sa 13 ans

Tu as maintenant 13 ans et tu n’entres plus dans la catégorie enfant

Aujourd’hui, t’as 13 ans.

L’âge où tu peux maintenant regarder certains films classés sous ce chiffre.

L’âge où tu n’es plus considéré comme un enfant parce que la plupart des endroits catégorisent ceux-ci dans la tranche 0 à 12 ans.

Je ressens maintenant un certain soulagement quand je vois qu’il y a des catégories 12 à 17 ans. C’est comme un sursis pour mon cœur de maman pas prête pantoute à te voir quitter l’enfance pour de bon.

Tu ne peux plus commander dans le menu pour enfant. Même s’il y a déjà quelque temps que tu boudes les petites assiettes pour commander les mêmes portions que nous. Tu pourrais t’enfiler 3 Joyeux Festins si on allait au McDo, mais comme on n’y va pas, alors c’est parfait. Commande ce que tu veux, on a déjà fait notre deuil des petites additions qui faisaient en sorte qu’on pouvait aller au restaurant sans trop calculer. Maintenant, il faut quand même y penser un peu plus longuement. Et faire des choix plus judicieux pour le bien-être de notre portefeuille.

J’ai eu un choc quand j’ai commencé à regarder les grandeurs small dans la section des adultes. T’as beau toujours avoir été costaud et t’être habillé 2-3 grandeurs de plus que ton âge, ça m’arrive maintenant de ne pas être capable de faire la distinction entre mes jeans et les tiens. Et de m’ennuyer souvent des petits pyjamas à pattes avec des moutons ou des étoiles dessus. J’apprends juste à dealer avec Vans, Jack and Jones et les souliers que tu portes, la plupart du temps, détachés.

Ce n’est pas évident de me dire que bientôt tu n’auras plus besoin du consentement de tes parents pour recevoir des soins de santé. Par exemple, une jeune fille de 14 ans ou plus qui veut obtenir un avortement n’a donc pas besoin du consentement de ses parents. T’as beau être un garçon qui n’aura pas besoin de se faire avorter, c’est fou de penser qu’à 14 ans on peut vivre ces situations et ne pas être obligé d’en parler à ceux qui ne demandent qu’à t’aider à y faire face.

Je n’en reviens pas que ton enfance soit passée aussi vite. J’ai l’impression d’avoir été enceinte 15 minutes, d’avoir cligné des yeux et de maintenant devoir penser à ton premier appartement.

13 ans, c’est presque une génération. Bientôt, y’a des trucs qui seront associés à ton enfance et qui seront inconnus pour les nouveaux enfants.

T’es à 5 ans de la majorité. À 5 ans d’être un « adulte » même si tu resteras toujours mon bébé.

Celui qui est entré dans ma vie par surprise sans que je sois vraiment prête et qui a tout bouleversé ce que je m’étais imaginé jusqu’ici.

T’es devenu ma raison d’être, ma force dans les moments difficiles, ma fierté quand les jours sont plus sombres et mon bonheur quotidien.

Parce que depuis 13 ans, tu m’as appris autant de choses, et même plus que ce que j’ai pu moi-même t’enseigner.

Tu m’as donné les 13 plus belles années de ma vie.

Pis je suis vraiment fière de toi.

Jennifer Martin
Jeneviève Brassard

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *