Fuck le cancer

Fuck le cancer

Hier matin j’ai appris ton décès.

On m’a dit que la maladie a finalement gagné l’procès. 

Vous avez marché côte à côte durant tout ce temps

Mais ce soir-là tu as dû jeter les gants

J’espère que tu n’as pas trop souffert

Cette nouvelle me met tellement à l’envers

Fuck le cancer!

À cause de lui, y’a plein de gens qu’on perd.

J’ai vraiment de la difficulté à le réaliser

Depuis hier, une fois par heure j’ai une bulle qui me passe, qui me rappelle que tu es décédé

L’énergie que tu dégageais quand je t’ai connu

M’avait persuadée que tu aurais toujours eu l’dessus.

Malheureusement on dirait ben que la maladie t’a rattrapé. 

T’as pas pu lui échapper.

Crois-moi, jamais on va t’oublier.

Ta voix et tes messages resteront gravés.

Ta joie de vivre et tes folies aussi.

T’as su nous montrer que peu importe le combat

Il ne faut jamais baisser les bras.

Malgré la défaite, pour moi ce n’est pas un échec

T’as passé ta vie comme un héros

Je n’ai d’autre choix que de te lever mon chapeau

On dit que la vie donne ses plus durs combats à ses meilleurs soldats

Tu nous as montré que ce proverbe ne ment pas

Tu me fais rendre compte comment les forts sont faibles et les faibles sont forts

On se plaint trop souvent à tort

On vit des petites embûches et on a toute la misère du monde à se revirer d’bord

Pendant ce temps, il y a du monde qui, comme toi, ont le cancer qui les suit

Le pire partenaire d’une vie

Est-ce que c’est ce qu’on appelle vivre sur du temps emprunté

Si oui, je peux te confirmer que tu as très bien su l’utiliser

Caroline Ouimet
Sophia Bédard

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *