Mistress Blabla

Infidélité : faut-il tirer un trait sur la relation ?

La semaine dernière, j’ai rencontré deux amies — une pour un brunch, l’autre pour un verre —, et par coïncidence, on a parlé d’un même sujet : l’infidélité. Les deux vivaient une situation compliquée et émotive, mais elles avaient toutefois un discours différent.

Victoria, au Allô ! Mon Coco, me racontait que son mari l’avait trompé avec une femme, il y a quelques semaines. « Ça fait 20 ans que nous sommes ensemble, et je ne crois pas que de mettre tout ça à la poubelle soit la marche à suivre », m’a-t-elle confié.

De son côté, Manon aussi avait découvert l’infidélité de son conjoint après une relation intense de 8 ans. Pour elle, aucune excuse n’était valable : « il m’a trompé, c’est la fin »…

Plus tard, je me suis posé la question : lorsqu’il y a infidélité, doit-on absolument tirer un trait sur la relation ?

Je trouvais la réaction de Victoria assez soft, mais pouvait-on dire qu’elle avait tort ? Victoria et son mari ont un fils, une maison, une belle complicité… C’est son mari qui lui a avoué son infidélité : une soirée trop arrosée au mariage de son cousin, une fille insistante, une mauvaise décision… Il ne la reverrait plus, et n’a pas essayé de s’en cacher : il avait fait une erreur et l’avait avoué.

« Comment pourrais-je foutre tout ça en l’air pour une mauvaise décision ? me disait Victoria, la semaine passée. Nous avons construit toute une vie, tout un monde, et on s’entend bien. Devrais-je ignorer tout ça à cause d’une nuit ? »

Bonne question… De son point de vue, je comprends qu’elle puisse lui faire confiance, et qu’elle ne voit pas les choses en noir ou blanc. Victoria admet qu’elle est blessée, et que ça lui fait beaucoup de peine. Néanmoins, elle est prête à mettre cela derrière eux, après une bonne dose de communication.

« La confiance ne reviendra pas d’elle-même, par magie. Je vais sûrement lui poser plusieurs questions dans les prochaines semaines… Je me sens un peu insécure, tsé, je me demande si je suis encore attirante pour lui, s’il me désire encore… Va vraiment falloir parler. »

Quand même… elle ne compte pas laisser son amoureux, pas maintenant, pas pour ça… Elle est prête à travailler sur la relation, pardonner et regarder vers le futur.

Ce n’est pas le cas de Manon, qui, elle, est catégorique : sous aucun prétexte elle ne restera avec son conjoint. Après 8 années, une maison achetée, trois fausses couches, elle ne comprend pas comment Pierre a pu la trahir ainsi. C’est après un 5 à 7 un peu trop arrosé entre collègues que Pierre a succombé pour l’une d’entre elles. Le fait qu’il travaille avec elle et qu’il la voit quotidiennement fait que Manon ne peut lui faire confiance.

« Même s’il me dit que ça n’est arrivé qu’une fois et que ça ne se reproduira plus, comment le croire ? Il le savait, je lui avais déjà dit que s’il me trompait, je le laisserais. Il le savait, mais l’a fait quand même. Qu’est-ce qui me dit qu’il ne le refera pas, surtout qu’il la voit tous les jours ? »

C’est donc fini entre Manon et Pierre, et un agent d’immeuble travaille déjà pour vendre la maison. Pour ce couple, ce sera une séparation définitive.

Deux femmes qui vivent à peu près le même drame, mais qui réagissent de façons très différentes… c’est normal. Après une infidélité, il est normal de se sentir frustré, blessé, trahi… mais l’amour que l’on ressent pour notre partenaire ne disparait pas pour autant.

Il faut donc se poser plusieurs questions avant de prendre une décision. Par exemple, y a-t-il une raison pour cette infidélité ? Est-ce que notre partenaire nous envoie le message qu’il veut rompre ? Est-ce qu’il y a quelque chose dans le couple que vous pourriez améliorer ? Le secret, c’est la communication et l’honnêteté. Soyez ouverts et honnêtes l’un envers l’autre et si vous décidez de rester ensemble, ça pourrait même vous aider.

Dans un article de la revue Cosmopolitan, un psychologue affirmait que si le partenaire qui a trompé est sincèrement désolé, qu’il était capable de parler des raisons de ses actions et qu’il reconnaissait sa responsabilité, ça vaudrait peut-être la peine d’essayer de sauver la relation. Le psychologue suggère de se poser ces questions :

«         – Le partenaire s’est-il sincèrement excusé ?

  • A-t-il rompu tous les liens avec l’autre femme ou homme ?
  • Croit-il qu’il a fait quelque chose de mal ?
  • A-t-il accepté de se faire aider, par exemple, par de la thérapie ?
  • Est-il ouvert sur les détails de l’infidélité ? »

Vous pourriez également vous poser des questions qui sont reliées à votre perception. Comment vivez-vous cette situation ? Considérez-vous que ça vaut la peine de continuer ? Est-ce que vous pourriez vous en remettre ?

Quoi qu’il en soit, c’est à vous, et vous seule, de prendre la décision. Prenez le temps d’y réfléchir et ne prenez pas de décisions sur le coup de la colère. Et surtout, je souhaite que jamais vous ne vous retrouviez dans cette situation.Est-ce que votre partenaire vous a déjà été infidèle ? Comment avez-vous réagi ? Partagez vos expériences avec nous, en commentant plus bas.

Mistress blabla signature
Mathilda profil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *