boulangerie jarry

La Boulangerie Jarry : quand mes souvenirs rencontrent la passion

La semaine dernière, je suis allée à l’ouverture de la Boulangerie Jarry. J’étais vraiment curieuse de rencontrer la personne derrière ce commerce qui a pris possession de l’ancienne Banque Laurentienne du quartier de mon enfance : Villeray. Je me souviens, quand j’étais petite, j’accompagnais quelquefois ma mère dans ce gros édifice situé au coin Jarry et Saint-Denis. J’étais trop petite pour voir de l’autre côté du comptoir, il était haut et le bois sentait l’antiquité, une odeur que j’aime encore aujourd’hui. Les grosses fenêtres où on pouvait y voir l’intérieur de la banque du trottoir. J’ai toujours aimé cette bâtisse. Ma mère allait chercher des sous et on traversait de l’autre côté acheter du tissu, des outils de couture ou de tricot. Avant que ce soit l’EtOh, c’était un grand magasin de couture. 

Le quartier a beaucoup changé depuis mon enfance. Trente ans plus tard, plein de commerces ont élu domicile dans le beau Villeray et beaucoup sur la rue Jarry, une des rues principales les plus achalandées.

Lors du lancement de la Boulangerie Jarry, j’ai eu la chance de parler avec Dominique, l’homme derrière ce commerce. Il est français d’origine, mais il m’a confié avoir trouvé sa maison, ici, à Montréal. Habitant actuellement sur le Plateau Mont-Royal, il a été attiré par la beauté du quartier Villeray et de cette ancienne banque. Il y a vu un potentiel et s’est lancé. Donc, depuis le mois de novembre, le quartier Villeray compte une nouvelle Boulangerie. Parce que oui, le quartier en compte plusieurs, dont 3 autres sur la même rue. Mais Dominique m’a dit qu’il croit sincèrement qu’il y a de la place pour tout le monde, que chaque commerce a sa spécialité et sa petite touche unique. Il a d’ailleurs été rencontré chacun des commerces pour échanger.

Ce qui est impressionnant en entrant dans la boulangerie, c’est la grande vitre (l’originale de l’ancienne banque) où l’on voit les cuisines, mais aussi le moulin. Oui, oui. La Boulangerie a son propre moulin pour faire sa propre farine, c’est absolument impressionnant. Ils ont un fournisseur, au Québec, pour les grains et font tout directement à la boulangerie.

Le détour vaut absolument le coup ! Vous y trouverez une variété de pains, à base de farine biologique, sans gluten, multigrain et plus encore. Des viennoiseries gourmandes et des plats préparés sur place pour les déjeuners, dîner ou souper. Passant des sandwichs, aux burgers et même des quiches ! Avec leur machine à café, vous trouverez tout ce qu’il vous faut pour partir le matin du bon pied. C’est d’ailleurs avec le café Barista (en vente sur place d’ailleurs) que vos breuvages favoris seront concoctés.

Il y a également des places assises avec des prises électriques sur le bord de la fenêtre, un emplacement idéal pour travailler sur l’ordinateur ou simplement pour lire ou regarder la vie qui se déroule de l’autre côté de la vitre.

Je vous invite à visiter cette boulangerie qui m’a séduite et où j’irai régulièrement le matin.

Karine signature
Karelle Gauthier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *