Merci 2019

MERCI 2019, let’s shine en 2020

Wow ! Quelle année !!

Clairement, J’ai vraiment l’impression que l’année que je viens de passer en est une charnière! Année de questionnements, de prises de décisions. (Je suis nuuuulle pour prendre des décisions en plus). Une année de réflexions, de beaux défis, de défis plus difficiles et surtout, de belles rencontres. Une année où je me suis permis des petits temps d’arrêt par-ci par-là. Où j’ai pensé à moi. Enfin!! J’en reviens pas encore…

Une année mémorable même si j’ai rien gagné et je n’ai pas réalisé mes rêves les plus fous. J’ai eu des déceptions, des échecs, des refus. Mais honnêtement, ça a rendu la « petite cathou » ben plus forte, car au travers tous ces évènements, j’ai vécu des moments magiques, inatendus de belles surprises et j’ai été capable de prendre du recule. Je me suis sentie forte d’avoir passer au travers de certains défis. Et je suis fière de beaucoup de réactions que j’ai eues face à toute sorte de situations auxquelles j’ai été confrontée. J’ai même l’impression que maintenant je me connais plus… Mieux. Je relativise davantage et j’agis moins par impulsivité tout en restant qui je suis.

Je sais que j’ai une grande sensibilité en moi. Avant je m’auto-jugeais beaucoup à cause de ça, mais je crois profondément maintenant que ce n’est pas négatif du tout. Au contraire, ça m’apporte mon coté perfectionniste qui fait que je prend à cœur ce que j’ai à faire, que je veux que ce que je fais soit bien fait et qu’il y ait la signature « Cathou » dessus. Et ce côté sensible, ça fait que je prends soins. Je care, j’ai une grande écoute et je suis capable de connecter avec le monde.  J’apprends juste à ne plus me mettre de coté pour les autres, à choisir mes combats et mettre mes limites…

Ouais, ce fut une grosse année. Je sais que c’est l’année dont j’avais besoin pour avancer encore plus. L’année transitoire ! Une année ou j’ai pu me recentrer, ou je me pose  « enfuckinfin ». Ou je me suis permis le plus important. Je me suis acheter du temps. Vraiment acheté parce que oui ça a un prix. C’est risqué et j’ai perdue une « stabilité », mais je peux le dire que c’est le plus beau cadeau que j’ai pu m’offrir… C’est pas facile, mais un moment donné ca devient évidant que t’es rendue là. J’ai commencé les premiers mois un peu à boute. J’ai senti que j’ai pris les décisions qui fallait juste à temps. Je suis rendue à focusser sur mes projets, sur l’animation, sur mes plus grands souhaits. J’ai pris le temps de me poser pour mieux redécoller.

Comme si j’ai carrément fermé un chapitre des 33 dernières années. Je n’avais jamais eu le temps de les décanter, de les assimiler ces années-là que j’ai traversé parce que je roulais trop vite. Ces années où j’ai foncé sans réfléchir où je suis allée où la vie a voulu m’emmener, où j’ai appris, où je me suis solidifiée en tant que personne avec une énergie sans limite, en disant qu’une chose : OUI!!!! OUI À TOUT!! Awaye les défis, awaye les projets supplémentaires! “Hey! merci de penser à moi, ça me touche, c’est certain que ça me tente, bien sûr j’embarque!!” Donc, awaye les semaines de 70h de travail (pas du travail de bureau, rien de routinier là) Des heures et des heures où je me suis mise en mode PERFORMANCE!!! C’est quand même exigeant, en plus, pas question que je fasse les choses à moitié! Peu importe ce que je fais, je le vois comme une mission, comme si la planète en dépendait!! La priorité c’est que tout le monde soit content. Satisfaire les autres c’était ben plus facile que de me mettre à me demander ce que moi je voulais.

Bref, J’ai laissé de la place, de l’espace pour que je puisse choisir de dire oui à des projets qui me parlent et qui sont en lien avec mes objectifs. Et tout ça sans être submergée please! Comme ça, je peux savourer et en profiter. J’irai vers mes rêves en ligne droite plutôt qu’en zigzag (mais je remercie tout de même le Zigzag qui m’a apporté plein de skills ben utiles au passage.) J’apprends à choisir, à dire non. Je le vois ce chemin parcouru. Je suis prête pour ce nouveau chapitre. Je suis vraiment excitée! C’est quand même une nouvelle façon de vivre. Je me sens en période d’adaptation… mais je le sais tellement dans mon cœur que c’est là que je dois être. 

En même temps, foncer tête première, ça été ma façon à moi d’apprivoiser mes peurs! Accepter tous les défis ou les contrats. Après avoir dit OUI j’avais pas le choix de les traverser. De cette façon, j’ai réalisé que j’étais capable de ben plus d’affaire que je pensais. Parce que je me suis obligée à faire plein d’affaires! Bravo à moi, pour tous ces oui!! J’en reviens pas encore de tout ce stress que j’ai vécu.  Haha! Omg  I’m proud!! Mais j’ai réalisé aussi que même si je me donne à m’oublier moi-même, il y a quand même des gens qui peuvent ne pas être contents, qui ne penseront pas à dire merci ou qui n’ont juste pas de tact. Ça existe (ça me confronte dans mes valeurs, mais ça ne m’appartient pas, alors j’apprends à laisser aller…) Aussi, parfois il y a des “fit” qui ne marche juste pas. Ça peut arriver et c’est ben correct, parce que j’ai réalisé que quand ça arrive, même si j’ai l’impression que c’est la fin du monde sur le coup, ça m’apporte toujours d’autres belles choses qui sont parfaites pour moi par la suite. Alors, au final, y a ben juste moi qui peux être certaine que j’ai fait tout en mon pouvoir pour bien faire et que indépendamment de toutes les situations qui peuvent se passer, indépendamment des circonstances extérieures que je ne peux pas contrôler, indépendamment d’un matin où mon 100% est un 50% comparativement à un autre où mon 100% en est un 200% je dois ACCEPTER qui je suis dans le moment présent et faire avec. J’ai envie de me donner le droit d’être HUMAINE! (pis que c’est pas parce que moi je connais mon pourcentage en dedans que ça parfait aux yeux des autres.)

Le fait de m’arrêter, ça m’a quand même permis de passer plus de temps avec mon amoureux ! Ça c’est plus que précieux!! Merci la vie, on s’est pas trop tapé sur les nerfs!! Au contraire, ça nous a fait tellement de bien!!! J’ai aussi acheté un condo sans faire exprès!! Le premier que j’ai visité pour le FUN…! J’ai eu le feeling que je devais habiter là!! J’ai entamé toutes les démarches vitesse grand « V » pi on l’a eu!!!! J’en reviens pas encore!! Pi honnêtement, sans temps d’arrêt j’aurais JAMAIS vu ça passer!! Je m’y sens tellement biennnnnn en plus, ça n’a pas de prix!! Je prends plaisir à découvrir mon nouveau quartier. J’ai pu également faire du grand ménage, de l’organisation t’sais les affaires qu’on a jamais le temps de faire!!!

Le nouveau chapitre commence dans le nouveau petit nid qu’on s’est construit, qu’on a décoré!! La taxe de bienvenue est payé On peut officiellement commencé l’année! Ce soir, un lundi soir, je suis chez  moi, je suis assise à mon nouvel ilot. Il est beau il est gros, je suis confo avec un verre de vin un bon souper. Mon chum utilise le four pour se faire à souper devant moi !! Je capote ben raide. Il porte son tablier de supermen que je lui acheté à notre premier Noël ; AVANT que je sache à quel point il ne cuisinait pas… hahaha !! (Moi mon chum c’est plus capitaine peanut…mais c’est une autre histoire !) Mon amoureux qui me regarde, qui est tout aussi bien que moi. Genre de moment tellement simple, mais qu’on n’a pas vécu souvent en quasi 7 ans je peux vous le dire. Lui qui me voit écrire tranquille : « Ça va Carrie Bradshaw !?  » hahaha ! Je suis crampée. (C’est vrai que je fais jamais ça, mais je me rends compte que j’aime ça écrire…) pis j’me sens privilégiée en maudit tout à coup! Juste ça, ce moment là, met des étincelles dans mon cœur. Il n’y a pas d’artifices là, on est habillé en mou pis c’est pas une date, c’est un peu le bordel, y a rien de parfait, mais tout l’est en même temps pi ça me fait tellement du bien…Je me prends pour Carrie je suis calme, je suis chez moi, c’est simple pis j’aime ça. Donnez-moi en des petits moments comme ça ! Ça m’apaise, me remplit. Relax un lundi soir, je « réflexionne » sur l’année qui vient de passer.

Pour 2020, je me souhaite de comprendre une bonne fois pour toute que j’ai pas besoin de m’enflammer la luette, de perdre la voix, de me fouler la cheville, de me déchirer le mollet, de m’enflammer le Larynx ; (Ostie, ben oui ça m’est arrivée…) pour prouver que je me donne au travail. De faire confiance au fait que c’est pas parce que je fais pas de culbutes, que je hurle pas ou que je saute pas sans arrêt que je donne pas tout mon cœur à ce que je fais. En fait, moi je le sais, je souhaite faire confiance au bon jugement des gens. J’imagine qu’ils me connaissent, qu’ils le savent au fond♥. Ça suffit de me taper sur la tête pour des niaiseries, ou pour des affaires dont je n’ai pas le contrôle. Je me souhaite plus de lâcher prise, du doux, des projets qui me ressemble et me vont bien. Dans l’harmonie, la joie, avec la complicité de ceux et celles qui m’entourent, et avec qui je travaille ou forme équipe! Je suis une fille d’équipe moi vous allez voir je vous lâcherai pas♥

Je me souhaite également de garder cette immense fougue qui m’habite, tout en étant plus douce envers moi-même. Trouver l’équilibre et le juste milieu (j’ai l’impression que j’y travaille depuis longtemps, tout le temps. Je me sens vraiment sur la bonne voie.) Je me souhaite d’arrêter de penser que je suis trop ou pas assez… de me dire que juste d’être moi, d’être vraie, c’est déjà ben en masse!! «JE SUIS ASSEZ» comme dirait mon amie Marie-Ève. Je me souhaite de magnifiques surprises étonnantes. Je souhaite que LE projet télé qui me ressemble sorte en 2020! Que ce soit moi devant la caméra à ce moment-là. Je sais que j’ai tout plein de talents, mais parfois je ne sais pas où me mettre. Je sais que j’ai une place. J’ai souvent pensé que tel ou tel projet était parfait pour moi. J’ai souvent essayé d’avoir une audition. J’ai souvent pleuré parce que j’étais persuadée que j’avais enfin trouvé. En 2020, je veux trouver MA PLACE À MOI. Awaye les auditions, je suis certaine qu’il y a quelque part LA chance que j’attends. Qu’un moment donner quelqu’un va faire la différence dans ma vie en me laissant essayer. Je me souhaite un mentor tient! Pour vrai. J’y crois. J’essaye trop fort depuis 28 ans. Je peux pas arrêter maintenant ça fait pas de sens. Bon j’avoue que je me garochais un peu tête première dans le Zigzag la tête baissée sans regarder droit devant. Maintenant que je suis grande, fière, confiante, que je regarde où je vais en marchant tranquillement en ligne droite, je ne pourrai plus rien manquer. Surprends-moi la vie! Travaillons en équipe maintenant! Je suis à l’écoute. Je suis prête. Je suis tellement excitée de voir ce qui s’en vient! J’ai le gout de tellement de choses, un mix d’humour, d’animation, de jeu, d’essayer des nouvelles affaires, parler de mes expériences, de connecter avec les jeunes, mais aussi les gens de tous les âges. J’essaie de me poser dans tout; ma voix, ma danse, mon corps, tout en gardant mon énergie en dedans. J’essaie de m’enraciner, de relaxer. Je le sais que mon “neutre” est plus intense que la moyenne, je veux croire que je peux être intéressante quand j’en fais moins. Je travaille pour moi et sur moi en priorité. J’essaie ça, je suis certaine que ça va me faire grandir et m’étonner.

Faire attention à soi, la santé c’est ça le plus important, après TOUT est possible. TOUT!

Je suis prête à rayonner.

Merci 2019 xx

Texte de Catherine Desjardins

Mathilda profil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *