Dominique Babin·Folie culturelle & artistique·Folie geek·Folie locale·Folie sexuelle

Les podcasts à écouter

Depuis un petit bout de temps, on découvre une nouvelle tendance pour s’informer et se divertir; les podcasts. Je ne fais pas exception des consommateurs de ce média, je crois que ça fait un peu plus d’un an que j’en connais l’existence et que je me suis mise à fouiller sur le web à la recherche de nouvelles trouvailles.

Dominique Babin·Folie critique·Folie culturelle & artistique·Folie sexuelle

Un recueil avec beaucoup de « Pulpe »

Dans le monde de l’alimentation de nos pensées graphiques, bien avant de taper dans une barre de recherche ce qui pourrait faire plaisir, certaines personnes se réjouissent plutôt de l’imaginaire qu’offrent des nouvelles érotiques. Un univers où même si on nous met en tête les mots, notre imagination fait le reste. Pour ceux qui n’ont jamais essayé et qui aiment bien lire, je vous le conseille car l’adoration des mots se rend très bien jusqu’à l’érotisme. C’est une succession de mots et d’événements explicites racontés avec une belle plume qui sert à faire bouillir le sang dans notre corps.

Dominique Babin·Folie culturelle & artistique·Folie intime

Si j’étais à Occupation Double…

Lorsque les auditions pour Occupation Double ont été annoncés cette année, mon amie et moi étions célibataires et je lui avais dit que nous devrions nous essayer, juste pour le fun. J’imaginais déjà l’émission sans grand suspense avec nous deux, étant introverties et pas trop sociables, préférant passer nos journées à lire et écrire plutôt que d’aller voir les gars ou mémérer sur qui voulait frencher qui. Ça aurait été plate pour les spectateurs, mais ça aurait été plus réaliste.

Folie critique·Folie culturelle & artistique

Au 5e, une réalité mise en lumière

Dernièrement, j’ai eu la chance de lire le roman Au 5e, écrit par MP Boisvert. MP Boisvert est directrice générale du Conseil québécois LGBT ainsi que co-fondatrice de Fière la fête! qui célèbre la diversité sexuelle sherbrookoise. Avec ce genre de parcours, on peut s’attendre à un roman inclusif. On nous a approché en nous parlant du sujet comme étant différent et original. Il s’agit d’un appartement où logent quatre personnages, mais on est loin de l’histoire de colocation habituelle puisque ceux-ci sont dans une relation polyamoureuse.

Dominique Babin·Folie critique·Folie culturelle & artistique

À propos de ces fausses accusations

Je trouve ça toujours un peu risible, la facilité qu’on a de sortir l’argument des fausses accusations. Vous remarquerez, qu’à part pour les agressions sexuelles, on voit rarement ce raisonnement lorsqu’il s’agit de tout autre crime. Pareil pour ce qui est de blâmer la victime.

Dominique Babin·Folie intime

Ce que je veux

J’ai pas envie d’être la fille qui se demande si c’est correct de te dire qu’elle s’ennuie ou qu’elle aimerait être avec toi. J’ai pas envie de me demander si tu vas trouver ça lourd ou de trop. J’ai pas envie de me sentir mal à l’aise d’être cute. Je veux pas avoir à me dire que je ne joue pas les règles du jeu comme du monde, qu’il faut que je ravale mes mots doux parce que c’est trop tôt ou parce que ce n’est pas nécessairement ce que tu veux. J’veux pas devoir prendre la température de tout ce que je dis pour être sûre que c’est cuit juste comme tu l’veux. 

Dominique Babin·Folie intime

C’est ma fête

J’ai maintenant 27 ans. Pour la plupart, ce n’est pas vraiment un chiffre marquant. Ce n’est pas une nouvelle dizaine, ce n’est pas une nouvelle légalité. Le numéro 27 est surtout associé à ses artistes déchus, morts trop jeunes, le club des mal-aimés et des fins tragiques. Sinon, plus on vieillit, plus les anniversaires sont vraiment quelque chose qu’on délaisse.