Folie culturelle & artistique·Folie du showbizz·Karine Caron-Benoit·Tous les articles

Tapis rouge : photographie & talent 

Pour l’avoir vécu, il y a énormément de photographes, de journalistes et quelques fois des fans. On est tout pogné derrière un ruban de contrôle de foule, il faut donc s’imposer et tout faire pour obtenir LA photo parfaite. Mais c’est un univers fantastique. En plus de photographier plusieurs personnalités, on assiste à des spectacles, des galas, des films, etc.

Folie intime·Karine Caron-Benoit·Série : Dépression·Séries de textes·Tous les articles

DÉPRESSION : série de textes 

Comme ma psychiatre m’a déjà dit: les gens ne comprennent pas ce qu’ils ne voient pas. La maladie mentale c’est quelque chose que les gens ne comprennent pas et jugent facilement puisqu’il n’y a pas de blessures physiques visibles, ou du moins, il y en a rarement. 

Folie bien-être·Folie intime·Karine Caron-Benoit·Tous les articles

Je n’aime pas boire de l’eau 

J’ai essayé de me forcer à boire au moins un litre d’eau par jour en m’achetant une bouteille du bon format et en essayant de la boire au complet avant la fin de la journée, mais cela n’a jamais vraiment fonctionné. J’ai besoin d’avoir une saveur ou un arrière-goût peut-être? 

Folie familiale·Folie intime·Karine Caron-Benoit·Tous les articles

Telle mère, telle fille

Je ne pensais jamais qu’un jour, je serais un peu comme mes parents. Toute ma vie je me suis dit : je ne ferai jamais ça à mes enfants ou je ne ferai jamais ça tout court. Devinez qui fait exactement ce qu’elle a dit qu’elle ne ferait jamais? Ben oui, moi ! Plus je vieillis, plus je me rends compte que je reprends certaines habitudes de mes parents. Pourtant, j’ai vraiment été une adolescente difficile qui hurlait toujours à l’injustice !

Folie intime·Karine Caron-Benoit·Tous les articles

Au revoir 2017 !

C’est toujours spécial de voir le nombre de gens qui font un doigt d’honneur à l’année qui termine. Je l’ai souvent fait en croyant très fort que le meilleur arriverait avec la nouvelle année. Mais cette fois-ci, je suis plus optimiste que les dernières années parce que j’ai appris que j’étais la seule responsable de mon bonheur. 

Folie familiale·Folie intime·Karine Caron-Benoit·Tous les articles

À toi, mon cher beau-fils… 

Je n’oublierai jamais le moment, lors de notre première rencontre, où tu as pris ma main dans la tienne lorsqu’on était en file. Mon cœur était si heureux et mes yeux humides. Depuis, nous sommes inséparables toi et moi. Cela fera 3 ans que tu es dans ma vie et je remercie celle-ci. Ton papa et toi êtes si précieux pour moi.