Carnet de style : Les bijoux V Création

Folie V Creation couverture

Comme la plupart, j’ai découvert V Création sur Facebook en participant à l’un de leurs très nombreux concours. Je crois même que c’est la compagnie que je suis sur le Web qui en fait le plus ! Je suis vite tombée en amour avec tout ce qu’on y retrouve. Bracelet, collier, chocker, chaîne de corps et de pieds, tu peux tout trouver à un prix abordable. De plus, la livraison est gratuite au Canada, et ça, c’est le gros must selon moi, car c’est souvent cet aspect qui freine mes envies de magasiner en ligne.

S’inspirant du style boho-chic, un peu hipster, on y retrouve aussi des bijoux plus chics pour accompagner toutes nos tenues. J’aime beaucoup l’aspect marketing de V Création. Les visuels et les photos mettent magnifiquement en valeur les bijoux dans les nombreux concours. Je pense que V Création a tous les atouts en main pour rayonner sur les Internets.

Crédit photos : Karine Caron-Benoit

Depuis quelques semaines, j’ai eu le grand privilège d’intégrer leur belle équipe d’ambassadrices sur les réseaux sociaux et je dois encore me pincer pour le réaliser pleinement. Utiliser mes réseaux sociaux pour faire découvrir aux gens cette compagnie locale que j’adore depuis pratiquement ses débuts est un grand privilège pour moi.

Crédit photos : Isaak Bourgouin

Multipliant les concours, les promotions et les publications accrocheuses, j’ai eu envie d’en apprendre un peu plus sur cette compagnie québécoise, je trouve leur succès des plus inspirants. Je me suis donc entretenue avec Viviane Royer, la fondatrice de V Création, qui, devant le succès aussi soudain que phénoménal de son entreprise, a choisi de s’associer à Marie-Ève Tremblay, l’une de ses meilleures amies pour former la meilleure équipe possible pour pousser sa marque encore plus loin.

 

Viviane, quel a été ton plus grand défi lorsque tu as décidé de créer V Création ?

« Ça a vraiment été de prendre le risque de me lancer en affaires alors que j’étais une maman monoparentale. Je n’ai bénéficié d’aucune subvention, je me suis vraiment lancée dans le vide avec ma passion pour les bijoux et un grand désir de réussite. Au début, c’était surtout l’aspect financier qui constituait ma plus grande source de stress, mais j’ai eu la chance de pouvoir vivre de mon entreprise très rapidement. »

À quoi est-ce que tu attribues ton succès jusqu’ici ?

« Je ne crois pas au hasard, mais je pense qu’il y a quelques concours de circonstances qui m’ont été favorables. On s’est démarqué avec nos chockers à l’automne 2016 quand la vague de ceux-ci a fait un retour en force. Mais avant tout, je crois que ma passion et mes forces ont beaucoup contribué à V Création ».

Le plus difficile à gérer quand on est entrepreneure ?

« La pression sur les réseaux sociaux est très exigeante. Les gens peuvent être vraiment méchants derrière leurs écrans. Oui, on peut faire des erreurs, la poste peut en faire également, mais on s’efforce d’offrir un service de qualité. J’ai cessé de gérer les courriels pendant une certaine période, car je trouvais ça trop difficile de me détacher de ce que disaient les gens. Maintenant, j’ai repris cette tâche parce que je suis capable d’avoir un certain recul. Chaque nouvelle collection est aussi une source de stress, puisque j’en suis la conceptrice, avec l’aide de Marie-Ève. Entre le moment où je mets en ligne de nouveaux bijoux et les réactions envers ceux-ci, je suis un peu dans une zone grise qui me rend toujours un peu nerveuse. »

Quels sont tes objectifs à court, moyen et long terme ?

« À court terme, nous aimerions nous associer à une personnalité publique pour représenter nos bijoux. À plus long terme, on veut continuer notre expansion sur le Web. Nous avons quelques points de vente, mais nous concentrons surtout nos efforts sur les réseaux sociaux. J’ai beaucoup misé sur Facebook pour les 2 premières années de la marque, mais je sais que la plupart des jeunes sont surtout actifs sur Instagram et c’est ce que je veux développer afin d’espérer percer le marché international. J’ai l’intention d’offrir une traduction de notre site en anglais pour nous aider à y parvenir puisque je vise aussi les États-Unis en plus de l’Europe. »

Quelle est ta plus grande folie ?

«  Ça a été de me lancer dans le vide sans filet et démarrer V Création alors que j’étais une mère monoparentale qui ne bénéficiait d’aucun soutien financier ou subvention pour l’aider dans son projet. »

Bref, mon entretien avec Vivianne a été très motivant et je suis persuadée que V Création est une compagnie locale vouée au succès. J’ai eu envie de te présenter ces quelques looks que j’ai adoptés et qui mettent en valeur les bijoux créés par Viviane afin de compléter ce carnet de style.

Crédit photos : Isaak Bourgouin

Pour magasiner tes bijoux c’est ICI

                           

 

 

Carnet de style – Le combo bas/collants

Combo bas/collants carnet de style

Un look que je porte à tout vent, c’est celui des collants/bas longs. Depuis quelques années, j’ai adopté le concept et il rend mes habillements beaucoup plus faciles. C’est idéal pour les fois où j’ai envie de mettre une robe ou quelque chose d’un peu plus été et que la température le veut autrement. Souvent j’opte pour le traditionnel collant noir un peu transparent ainsi que le bas long noir. Il existe évidemment d’autres alternatives. C’est parfait pour quand tu ne veux pas montrer tes jambes parce qu’elles ont peut-être une petite repousse non désirée ou quand il fait un peu trop froid. Je trouve aussi que ça peut briser le look chic sur certains ensembles en lui rajoutant un petit “streetstyle”. C’est mon go-to assuré lorsque je ne sais pas trop quoi mettre.

J’ai donc concocté quelques petits looks pour toi, afin de peut-être t’inspirer pour l’automne qui commence à définitivement se montrer le bout du nez.

 

Je crois que mon combo préféré, ça reste la jupe (bien souvent, la jupe de patineuse noire montée plus haut que le nombril ) avec un chandail inséré à l’intérieur ou un croptop. Sinon, il y a quand même l’addition avec n’importe quelle robe assez courte pour ne pas cacher le collant qui dépasse du bas.

 

 

Étant donné que je suis portée à être sur les couleurs neutres et sombres, si j’ai à modifier la recette, j’irai surtout pour un collant d’un autre motif. Donc celui avec des petites têtes de chats qui donnait assurément un petit je-ne-sais-quoi de plus à mes habillements. (RIP mes collants de chats qui ont rendus l’âme)

 


Il y a même la combinaison avec un short, malgré que c’est un look que j’utilise un peu moins. Mais un short en jeans pour un look plus casual, c’est parfait. Le meilleur moyen de se faire accroire que c’est encore l’été !

 

 

 

Dominique signature

Mon automne jaune moutarde

Automne jaune moutarde

Oui, je sais, il fait chaud et on dirait que c’est encore l’été !

C’est l’automne ! Et pour moi, c’est le moment de l’année où je trouve que les vêtements sont les plus beaux. Comme je vous ai déjà parlé ICI, encore aujourd’hui j’apprends à apprivoiser mes courbes. C’est un travail qui prend du temps, mais je prends celui qu’il faut pour m’accepter comme je suis.

Mon gros coup de cœur depuis un an c’est le magasin Old Navy. Oui, ce n’est pas un magasin local, je le sais ! Mais c’est un magasin qui me permet de trouver des vêtements à mon goût, à ma taille et à des prix qui respectent mon budget. Un trio parfait tsé ! J’ai donc déniché vraiment plein de belles choses et je suis complètement en amour avec celles-ci. J’ai demandé à mon chum de prendre quelques photos des différents looks que je me suis créés pour l’automne. J’ai fouiné dans ma garde-robe et j’ai pris des morceaux que j’avais déjà pour les agencer avec les nouveaux. Je suis vraiment heureuse du résultat. J’ai des looks autant pour le travail que pour des sorties médiatiques ou entre ami.es.

L’ensemble des vêtements ci-haut proviennent du Old Navy

J’ai décidé de sortir un peu de ma zone de confort pour certaines couleurs comme l’orange et le jaune moutarde. Deux couleurs qui finalement me vont bien et dans lesquelles je me sens belle. J’ai l’habitude de ne porter que du noir, du gris et quelques fois du bourgogne ou du marine. Là, c’est complètement autre chose et j’aime beaucoup. J’ai même osé le vert, avec des teintes plus kaki ou vert forêt.

Aussi, je ne suis pas une fille à talons hauts, mais j’aime tellement ça, je trouve que c’est si beau, cependant je n’ose jamais. Il y a 4-5 ans, je me suis acheté une belle paire de petites bottes vert forêt et cuir brun à l’Aubainerie, un vrai coup de foudre. Malgré le fait que j’ai du mal à marcher en talon, ceux-ci sont confortables et je n’ai pas l’air de marcher comme Bambi sur une patinoire (vous voyez l’image un peu ?). Cependant, je ne sais jamais avec quoi les porter ni quand. Puis, en faisant mon magasinage d’automne, je suis tombé sur des bottillons brun-beige avec un petit talon. Super confortable et passe-partout. J’ai réussi à matcher ses deux paires de bottes avec mes vêtements. Vais-je l’assumer plus que juste sur photo ? Je ne sais pas encore, c’est à suivre.

1er look : Jupe Reitmans & Gilet marque Dex acheté au La Baie & bottilons Old Navy

2e look : Chemisier Old Navy & jeans collection Véro de l’Aubainerie & chaussures Ardène

3e look : Robe Urban Planet & veste sans manches l’Aubainerie

4e look : col roulé & jupe Old Navy et bottes l’Aubainerie

Lunettes : BonLook

Cheveux : Simon du Le Villeray artistes coiffeurs

Je suis contente de travailler sur ma confiance en moi et de réussir à me trouver belle. J’ai trop longtemps négligé mon apparence en me disant que ça ne servait à rien tant que je ne perdais pas mon poids en trop. Maintenant, c’est fini. Je prends beaucoup plus mon temps, j’ai augmenté mon budget pour mes vêtements et je respecte avant tout mon confort avant la marque. Ce sera peut-être un peu long avant que je m’assume à 100%, mais j’ai déjà fait beaucoup de chemin. C’est mon corps, c’est la « chose » avec laquelle je vis 24 heures par jour, c’est beaucoup d’énergie dépensée pour rien de le détester, le critiquer et de lui faire du mal. Je préfère mettre cette énergie à l’apprécier et le mettre en valeur tel qu’il est. Mon automne sera jaune moutarde, et toi?

Merci à mon amoureux pour la prise de photos 🙂

 

 Valérie_réviseure

Nos plus beaux looks de l’année

En un an avec Folie Urbaine, nous avons eu la chance de travailler avec plusieurs marques et plusieurs photographes afin de créer des looks inspirants pour les saisons. Ariane étant styliste de métier, nous aidait souvent à choisir des morceaux pour nous avantager, tout en gardant notre personnalité. Bien qu’au final, nous avons apprécié chacun des looks et des photos prises, certains nous ont plus marqué, que ce soit des styles qui nous ressemblaient vraiment ou qui nous sortaient un peu de notre zone de confort. Nous prenons un petit moment pour vous faire revisiter ces looks qui se sont distingués, selon nous, des autres et qui ont été nos coups de cœur.

Si quelqu’un rentre dans ma chambre, son regard se dirige souvent vers mes 2 grands racks à vêtements le long de mon mur. Oui, c’est beaucoup, mais je porte environ 80% de mon linge; ratio que je trouve quand même bien! Je participe de temps en temps à des échanges de linge pour renouveler ma garde-robe et j’avoue que c’est vraiment des moments que j’aime. Je magasine aussi dans des boutiques qui n’inspirent pas toujours confiance et j’y trouve des perles rares. Pour mon premier look, je porte un fashion short-jupe longue, dans des tons fleuris mais automnal. Le croptop est de mise pour ce style d’outfit. Pour mon deuxième look, j’ai osé un haut aux épaules découvertes, dans le jaune moutarde. Une jupe en A complète l’ensemble. J’aime bien avec un case d’iPhone qui fite!  Pour le troisième, j’ai osé des couleurs pâles (je suis souvent en noir) avec une jupe à crinoline rose et un t-shirt blanc! Sur l’avant-dernier look, c’était durant un photoshoot avec Andréanne Coggins et je portais une robe en velours rouge foncé et un chapeau. J’ai adoré flatter ma robe! Et le dernier, je porte un one-piece avec une longue jupe, tout en noir, avec un décolleté plongeant, mais que j’ai osé vu ma petite poitrine. Je crois que c’est mon outfit chic le plus confo!

– Ariane

Cette année, on a eu la chance de se faire prendre en photo par des photographes vraiment géniaux, mais aussi, nous nous sommes prises en photo entre nous lors des événements. J’avoue que ça a été difficile de trancher, mais voici mes 5 photos favorites de l’année. La première a été prise par Andréanne Coggins lors de notre carnet de style d’automne. La deuxième, également prise par Andréanne lors de notre carnet de style du printemps. La troisième a été prise par Dominique lors d’une journée de contenu Instagram, je l’adore ! La quatrième, prise par Ariane lors de l’événement de 10e anniversaire du Le Cubicule. Puis, ma cinquième photo favorite est une photo prise par Ariane au café La Graine brûlée lors d’une de nos rencontres d’équipe! Je ne pensais pas que j’allais m’habituer et même aimer me faire photographier un jour. Ce que j’ai appris? Me laisser aller et faire confiance à la personne qui me prend en photo. Je me souhaite encore plein de belles photos pour les prochaines années !

– Karine

J’ai toujours adoré prendre des photos et me faire photographier. C’est devenu une véritable passion depuis quelques années. Je commence à connaître mes angles, les profils qui m’avantagent et détecter si la lumière sera belle ou non. Je me trouve plus belle à 30 ans qu’à 20 et je suis vraiment contente des photos que j’ai de moi durant cette période. J’ai eu la chance de poser avec une photographe vraiment talentueuse, Kamala Houle, et j’aime vraiment cette photo qu’elle a prise de moi avec mon chandail et ma tuque des Boutiques Pentagone, et celle avec ma veste de laine de chez Ardène. J’aime aussi beaucoup cette photo prise par Andréanne Coggins lors de notre carnet de style d’automne 2016.  Et je ne peux passer sous silence les deux photos avec mes robes de la collection d’été de Jean Airoldi pour Aubainerie, l’une prise par mon amie Karine Caron-Benoit et l’autre par mon fils Isaak, qui a hérité du rôle de photographe personnel de sa maman. – Jennifer

 

Je dois avouer que j’ai encore de la difficulté à m’habituer à être devant l’objectif mais malgré tout, en un an, j’ai quand même eu l’opportunité de faire des belles photos avec de beaux looks souvent (si ce n’est pas toujours) concoctés par Ariane. Elle me connait assez bien pour choisir des morceaux qui vont pouvoir bien refléter ma personnalité. Un de mes looks coup de coeur serait le tout premier que j’ai “eu” en tant que co-fondatrice de Folie Urbaine : celui de notre photoshoot par le photographe Patrick Hébert. J’avais une belle robe originale de Cokluch. Par la suite, pour le shooting d’automne avec Andréanne Coggins, je portais une petite robe marine avec une veste orange brûlé, qui même si ce n’est pas ce vers quoi je vais habituellement, est vraiment un de mes meilleurs looks. Par la suite, lors de notre séance chez Ulule, les deux ensembles que j’avais étaient vraiment bien. Que ce soit la robe fleurie avec le veston sans manche ou bien le jean et la camisole, sans oublier les magnifiques bijoux de Louve Montréal. Mon dernier look serait celui tout simple que Karine a pris en photo lors d’une journée tous ensembles où je porte une robe noire agrémentée d’une veste sans manche carottée. – Dominique

 

 

Portraits d’automne

photoshoot fall automne fashion mode look outfit photo

Quand on parle d’automne, on pense à des couleurs plus terre, qui se retrouvent souvent dans les arbres ou sur le sol à la tombée des feuilles. Ça peut aussi nous évoquer un sentiment de calme, avec le frais qui arrive. On est souvent tenté.es de rester chez soi, s’emmitoufler sous une couverture, regarder un classique sur la télé et manger du comfort food. Pour ne pas rester chez soi, on a décidé d’aller dans un commerce nouveau pour nous : Pâtisserie Bicyclette. Bien que l’endroit soit plutôt petit, tout est agréable pour les yeux : la cuisine à aire ouverte agrandi l’espace et donne un effet chaleureux. Nous en avons, bien sûr, profité pour déguster plusieurs pâtisseries, ainsi que des breuvages variés. On a tout aimé, adoré! Après quelques gorgées, la photographe Sarah Rouleau est arrivée et on s’est présentées, car c’était la première fois qu’on la rencontrait. Nous aimions déjà son travail et le résultat prouve que nous avions raison de lui faire confiance! Le résultat représente bien l’automne, avec ses couleurs douces et on a déjà le goût de refaire notre garde-robe. À ce sujet, les vêtements proviennent tous du La Baie, mais surtout des sections de Vero Moda, Design Lab, Dex, California Moonrise et BB Dakota. Les nouveautés offrent beaucoup de vert kaki, rose pâle et gris. ON AIME! Les photos de nous 4 sont nos préférées, parce qu’on est awkward, mais naturelles!

 

photoshoot fall automne mode fashion look style

photoshoot fall automne mode fashion look style

photoshoot fall automne mode fashion look style

photoshoot fall automne mode fashion look style

photoshoot fall automne mode fashion look style

photoshoot fall automne mode fashion look style

photoshoot fall automne mode fashion look style

photoshoot fall automne mode fashion look style

photoshoot fall automne mode fashion look style

photoshoot fall automne mode fashion look style

photoshoot fall automne mode fashion look style

 

CRÉDITS

Photographies : Sarah Rouleau

Vêtements Ariane : California Moorise & Vero Moda

Vêtements Dominique : Vero Moda, Design Lab & Dex

Vêtements Jennifer : Design Lab & Dex et Vero Moda

Vêtements Karine : BB Dakota & Dex

Emplacement : Pâtisserie Bicylette

ariane photographie cheveux verts portait

Trouvailles du Ardene

ardene linge fashion look

Pour ce carnet de style, je voulais vous parler d’une de mes boutiques favorite du style pas-chère-j’économise-mes-sous. Le Ardene. Si on pense à ce que à quoi ressemblait cette boutique il y a dix ans, c’est incomparable! La qualité a quadruplé, si c’est pas plus, la quantité de choix (surtout de vêtements) est immense! J’avoue aimer beaucoup la section des souliers, surtout depuis que la plupart vient avec leurs fameuses semelles intérieures matelassées. Le confort.

Quand j’ai le goût de morceaux vraiment fashion, je sais que je vais y trouver les dernières tendances. Par contre, il y a maintenant aussi une section de basics. Des t-shirts unis, sans motifs, sans texte. C’est parfait quand tu n’as pas le goût d’avoir un chandail qui dit ” Summer Girl “, mais j’ai rien contre les messages là, tu portes ce que tu veux et j’en ai aussi quelques uns dans ma garde-robe!

Récemment, les Ardène se refont une belle image et certaines boutiques sont beaucoup plus aérées, offrent plus de choix, plus de cabines et un décor modernisé. Yay!

J’aurais pu prendre en photo mes morceaux préférés du Ardène, mais comme leur inventaire change très vite, j’aimais mieux vous montrer mes coups de coeur directement sur Instagram (tu peux y magasiner aussi).

 

J’ai pas mal toujours aimé le look total-denim et j’adore ce style durant n’importe quelle saison!

Un chandail à la couleur parfaite, avec ce petit détail aux manches que j’adore. Merci Ardene!

View this post on Instagram

✌🏼✌🏼✌🏼#ardenelove Shop link in bio

A post shared by Ardene (@ardene) on

Thématique galaxie et chat. Rien de moins.

Motif osé et funky. C’est un pyjama, mais j’oserais le t-shirt avec un beau jeans boyfriend. Ah et j’ai le même modèle, mais avec des bananes et feuilles de palmiers!

View this post on Instagram

👄🔥👄🔥 #ardenelove

A post shared by Ardene (@ardene) on

Pas mal une de mes marques de sous-vêtements pref. Sans joke. Confortable et basic. En plus, Ardène a maintenant des Rose + Vine, mais en vêtements style lounge.

J’ai acheté des souliers du genre, mais rose métallique avec des rubans de soie. CONFORTABLES À SOUHAITS.

Petit look que j’ai créé pour ma job. Est-ce que ça parrait que j’aime le noir?

 

 

ariane photographie cheveux verts portait

 

 

Bikini ma vie !

karine folie urbaine bikini

C’est enfin l’été ! Je suis contente qu’il fasse enfin beau. Je vous avoue que ce n’est pas ma saison favorite, je n’aime pas avoir trop chaud, mais ce que j’aime, c’est de ne pas avoir à porter plusieurs couches de vêtements sur moi. J’ai demandé à Jennifer si je pouvais venir passer une journée chez elle, utiliser sa piscine et si elle pouvait jouer à la photographe pour moi. Si vous lisez cet article, c’est qu’elle a accepté. J’avais envie de me lancer un défi à moi-même : faire une petite séance photo amusante ET en bikini, donc plus de peau que de vêtement. Oui, oui.

Les bikinis. Oh lala. Je vous avoue que j’ai longuement adoré m’acheter plusieurs bikinis lorsque j’étais plus jeune, début vingtaine. Cependant, depuis quelques années, je ne vis plus la même relation que j’avais avant avec les deux-pièces. Comment dire? Je m’y sens moins confortable? Bref. Mon corps a changé, principalement ma poitrine, et trouver un haut de bikini, c’est difficile.

Crédit photo : Jennifer Martin

L’été, j’avais un maillot de bain deux-pièces pour chaque occasion : journée à la plage, piscine chez des amis, glissades d’eau, séance de bronzage, etc. Il faut dire aussi que ma vie était vraiment chargée en sorties de toutes sortes ! J’étais très à l’aise avec mon corps et j’aimais beaucoup porter des vêtements courts. Maintenant, je me couvre un peu plus, mais je garde toujours un bonheur immense d’avoir les jambes dévêtues.

Mon plus grand défi a été de me trouver de nouveaux maillots de bain cet hiver en vue de mon voyage à Cuba avec Ariane et nos chums. J’ai réussi le défi et je m’en suis quand même trouvés plusieurs, ce qui m’a vraiment rendue heureuse. Mais c’est surtout d’accepter de ne plus porter que des bikinis, mais aussi des une-pièce, que je devais faire. J’ai appris à apprécier ce type de maillot cette année et j’avoue que je ne pourrai plus jamais m’en passer.

Crédit photo : Jennifer Martin

L’important dans un maillot, c’est d’être confortable. Oui, comme tout dans la vie, c’est un vêtement mode, mais c’est avant tout un outil indispensable pour aller dans l’eau. Il est possible de trouver un maillot de bain que l’on aime et dans lequel on se sent confortable sans toutefois dépenser une fortune. J’adore les soldes et je suis contente d’avoir pu trouver mes maillots de bain à très petits prix! Je suis un peu dingue du magasinage et pour moi c’était un deuil de me dire que je ne pourrais m’acheter qu’un seul maillot à ma taille. Finalement, j’ai trouvé plusieurs maillots, des hauts, des bas, des une-pièce et je suis la fille la plus heureuse du monde.

Me faire photographier est également quelque chose qui me demande du courage. Avec mes courbes que j’apprends encore à apprécier, c’est difficile de ne pas être constamment en train de critiquer telle ou telle partie de mon corps. Cette séance photo avait comme but de me sortir de ma zone de confort, de m’amuser et de me montrer à moi-même que je suis encore et toujours magnifique.

Sur ce, profitez bien de l’été !

 

Maillots et bikinis de chez : L’Aubainerie, Walmart & La vie en rose.

 Valérie_réviseure

Carnet de style – Robes d’été signées Jean Airoldi

Je t’ai déjà parlé de la collection de robes de Noël de Jean Airoldi dans l’article que l’on retrouve juste ICI. C’est lors d’une entrevue téléphonique que nous avons échangé à propos de la mode et aussi de son partenariat avec les magasins Aubainerie. Le 11 mai dernier, j’ai eu la chance de participer à la vidéo live sur Facebook dans laquelle Jean présentait sa collection d’été pour enfants, mais surtout sa sélection de robes d’été créées pour les femmes de tous âges et de toutes les silhouettes. Je suis tombée en amour avec la plupart de ses robes, j’ai eu la chance d’en recevoir deux et c’est pourquoi je décide aujourd’hui de te les présenter.

Premièrement, il est important de savoir que TOUTES les femmes peuvent porter des robes créées par Jean Airoldi. Les styles étant très différents les uns des autres, il est certain que tu en trouveras au moins une à ton goût. Les coupes avantagent les silhouettes et le choix des tissus est bien fait. Lors du tournage de la vidéo, nous étions toutes des femmes avec des silhouettes différentes, et chaque robe nous mettait en valeur d’une façon ou d’une autre.

Pour ce premier look, j’ai opté pour la robe longue que je portais lors de la vidéo live puisque celle-ci m’a valu de très beaux commentaires et que je trouve qu’elle me met bien en valeur. Coup de cœur pour le buste de la robe, qui est très ajusté et qui me permet même de porter la robe sans soutien-gorge, ce qui est extrêmement rare pour moi. Étant adepte des robes longues, mais n’ayant pas beaucoup d’occasions de les porter, j’avoue que j’ai envie de mettre plus de sorties à mon horaire afin d’étrenner celle-ci. J’ai déjà hâte à mon prochain voyage dans le Sud pour la sentir onduler le long de mes jambes au gré de l’air salin.

Folie Urbaine robe airoldi

Crédit photo : Isaak Bourgouin

La deuxième robe que j’ai choisie est offerte en deux couleurs, soit corail ou noir. Ayant déjà quelques modèles dans ma garde-robe et bien que je sache qu’une femme n’a jamais trop de petites robes noires, j’ai opté pour la robe corail puisque j’adore cette couleur estivale et qu’elle met bien en valeur mes cheveux noirs. L’attrait numéro un de celle-ci est sans contredit les poches sur chaque côté, super pratique pour y glisser des trucs, mais je trouve surtout que ça donne un petit quelque chose de plus au look. J’adore la matière, qui s’apparente au lin, la coupe qui avantage ma silhouette et surtout le fait qu’on peut la porter avec des talons hauts ou un veston pour un look plus chic ou pour le bureau, tout comme on peut la porter de manière décontractée avec une veste en jeans.

Folie Urbaine robe Airoldi

Folie Urbaine Robe Airoldi

Folie Urbaine Robe Airoldi

Folie Urbaine Robe Airoldi

Crédit photo : Karine Caron-Benoit

Finalement, Jean Airoldi a une fois de plus visé juste avec cette collection estivale des plus tendance et rafraîchissante. N’hésitez pas à passer en magasin pour vous procurer votre modèle préféré.

 

Bon magasinage!

 

 

Carnet de style: Comment perfectionner son resting bitch face

carnet de style perfectionner son bitch face

On se rend compte assez rapidement que parler de mode, ce n’est pas vraiment mon sujet favori ni mon thème préféré à aborder en texte. Mais il n’en demeure pas moins que si vous me croisez ou si vous avez observé mes photos, en général, il y a une chose que je porte fièrement et ce partout où je vais; mon resting bitch face (RBF). Il est utile dans toutes les occasions et se jumelle bien à n’importe quelle tenue. Ce que j’aime bien avec mon RBF c’est qu’il me vient assez naturellement. L’air bête mi-agacé que dégage mon visage qui se veut, dans le fond, juste pas ben ben expressif, est une parfaite barrière pour inciter la plupart des gens à ne pas m’approcher et à ne pas venir me parler dans les transports en commun. Une fois qu’on l’a adopté, il est vraiment difficile de s’en départir. C’est donc un look que j’offre au travail, lors de dates et potentiellement, très probablement, lors de ces netflix and chill.

Souvent, on va demander aux gens de sourire, étant le look que certaines personnes trouvent plus approprié et esthétique. Cependant, il semble toujours un peu forcé lorsqu’il n’est pas fait de manière naturelle, pour la simple envie de sourire devant un évènement qui nous amuse ou nous rempli de bonheur. C’est pourquoi le RBF est celui que j’ai adopté, puisque dans la vie quotidienne, à tout moment du jour, je ne suis pas sur le bord d’avoir une émotion ou de vouloir sourire à des étrangers.

Pour obtenir le parfait RBF, c’est bien simple. Il suffit de trouver à l’intérieur de soi-même aucune raison particulière de sourire. Contrairement à ce que l’on peut penser, le resting bitch face est l’absence d’expression du visage, ce qui, ironiquement, te donne un peu l’air bête, hautain ou légèrement fâché. Toutefois, c’est mon look préféré étant donné que j’excelle à le réaliser.

 

Folie Sofia logo reviseure

Fleurs & garde-robe noire

robe dress outfit fashion linge vetements mode ootd look fleurs

J’ai toujours eu un style particulier. On ne parlera pas de mon secondaire, sauf pour dire que je changeais de look aux deux jours sans me mettre de barrière. J’ai été vôtée la plus originale, pis en regardant en arrière, pas sûre que c’est quelque chose dont je devrais me vanter. MAIS, je suis fière de dire que j’ose des styles différents, selon mes humeurs et que je ne me laisse pas influencer – trop – par ce que les gens peuvent penser de moi.

Vu que le printemps n’est pas ma saison préférée, comme vous pouvez le lire ICI, j’opte souvent pour des fleurs sur mes vêtements, pour contrer le temps gris et la verdure qui ne se pointe pas encore assez le bout du nez. Le temps des pique-niques ne saurait tarder, mais on doit se garder une gêne et enfiler des layers pour ne pas attraper froid. Allô, j’ai écrit cet article au début du printemps, pis là je le publie au début de l’été, mais je le trouve encore actuel, alors pardonnez-moi! Merci!

En général, je n’ose pas trop mélanger les motifs, donc, j’achète souvent des couleurs neutres. Bref, du noir. Alors quand j’arrive pour porter un morceau coloré, je n’ai pas trop de difficulté à l’agencer au reste. Et quand arrive enfin la chaleur, on a drastiquement moins besoin de faire fitter quoi que ce soit, vu qu’on porte presque pu rien sur son dos! Ha!

Dernièrement, j’ai fait l’acquisition de plusiiiieurs morceaux fleuris. Des robes, principalement, mais aussi des vestes et des jupes. Je vous partage mes coups de coeur en photo :

robe dress outfit fashion linge vetements mode ootd look fleurs robe dress outfit fashion linge vetements mode ootd look fleurs robe dress outfit fashion linge vetements mode ootd look fleurs robe dress outfit fashion linge vetements mode ootd look fleurs robe dress outfit fashion linge vetements mode ootd look fleurs robe dress outfit fashion linge vetements mode ootd look fleurs robe dress outfit fashion linge vetements mode ootd look fleurs robe dress outfit fashion linge vetements mode ootd look fleurs robe dress outfit fashion linge vetements mode ootd look fleurs