À toi mon amie qui n’a pas encore d’enfant

Avoir des enfants c’est merveilleux, mais très demandant physiquement et mentalement, alors ne sois pas fâchée si j’oublie de répondre à ton texto d’après-midi, ou si je passe une et parfois même deux semaines sans t’écrire ou te tagguer sur un article ou si j’oublie même d’aimer une de tes publications ou ta photo de cueillette de pommes avec ton chum sur Facebook. Il se peut fortement que je ne vois pas toute ta vie défiler dans mon fil d’actualité au peu de temps que j’ai à y naviguer.

Mon post-partum

mon post partum

Parler quand ça ne va pas, c’est libérateur. Ça aide à aller de l’avant et il ne faut pas avoir honte de dire comment on se sent. Il y a tellement de ressources de nos jours qui puissent nous venir en aide si on ne se sent pas à l’aise avec notre partenaire ou nos proches, comme les CLSC, par exemple. Ils sont là pour nous aider, pas pour nous nuire.

Les maudits jugements de la société

Catherine vous parle des jugements rapidement faits.

Je suis une maman du 21e siècle, et je fais du mieux que je peux pour subvenir aux besoins de ma famille afin que mes enfants soient élevés avec les bonnes valeurs. Et une chose que je leur apprendrai, c’est de vivre leur vie comme ils le veulent et de ne pas écouter les maudits jugements de la société.