Ariane Martineau·Folie bien-être·Folie culturelle & artistique·Folie gastronomique·Folie locale·Tous les articles

Du tartare tous les jours avec le Tartarefest!

Hier avait lieu le lancement du Tartarefest, édition printemps 2018, yay! Nous nous sommes rendues au Casino de Montréal, plus précisément au Le Montréal où on a pu déguster un délicieux tartare de boeuf Angus, accompagné à la perfection par une purée de betteraves et d’une fondante boule de foie gras. Délice, vous dites? Pour bien partir la soirée, le cocktail de bienvenue a été fait à base de vodka Stolichnaya (cultivée et distillée en Russie, pour être finalement embouteillée en Lettonie, rien de moins) avec des accents de poivre rose et gingembre.

Ariane Martineau·Folie critique·Folie culturelle & artistique·Folie du showbizz·Tous les articles

Du fantastique unique avec Lemony Snicket’s A Series of Unfortunate Events

Ce texte ne contient pas de spoilers! (Enfin, j’espère que non, j’ai vraiment fait attention, parce que je déteste me faire spoiler.)

Je me souviens encore d’il y a bientôt 14 ans, quand je suis allée voir Lemony Snicket’s A Series of Unfortunate Events (wow, ce nom est long) au cinéma! J’aimais déjà Jim Carrey ; je savais donc que je n’allais sûrement pas être déçue! À la fin du film, j’avais décidemment un « girl crush » sur Emily Browning, cette actrice de mon âge, qui a rendu le film encore plus envoûtant! Surprise après surprise, je n’arrêtais pas d’être prise au dépourvu par les anecdotes et aventures de ces trois orphelins. 

Folie critique·Folie culturelle & artistique·Jennifer Martin·Tous les articles

Quand Amélie Dubois signe un roman avec une perspective masculine

J’attendais donc son petit dernier avec impatience et c’est avec joie que j’ai appris qu’elle serait de passage à ma bibliothèque de quartier pour remettre en mains propres les premières copies de Le gazon… plus vert de l’autre côté de la clôture ?

Folie culturelle & artistique·Folie masculine·Folie mode & beauté·Karolann Gauthier-Sauvé·Tous les articles

Bizarre ou quoi?

Pour comprendre comment l’identité Queer peut être liée à l’univers du drag, il faut voir dans cet art l’exagération des caractéristiques dites féminines ou masculines permettant une certaine critique de ce qui est socialement perçu comme étant femme ou homme; on y permet de jouer sur le spectre du genre et d’explorer ses représentations/leurs constructions sociales. Le drag peut être une forme de divertissement, mais il peut aussi être politique puisqu’une plateforme est offerte pour s’exprimer et qu’en plus, il est possible de repousser/contester les limites du «normal».

Folie critique·Folie culturelle & artistique·Jenevieve Brassard·Tous les articles

Un phénomène inexplicable se prépare

Mais cet antiroman d’aventure un peu éclaté et légèrement absurde, je l’ai vraiment aimé ! Avec cette histoire d’une redoutable ironie, je suis sortie de ma zone de confort. Et c’est tant mieux, Laurent ! C’est tant mieux. Nous devrions le faire plus souvent.

Ariane Martineau·Folie critique·Folie culturelle & artistique·Folie geek·Tous les articles

SEA OF THIEVES : des pirates, des trésors et du teamwork

Quand il y a beaucoup de hype en vue d’un nouveau jeu vidéo, ça signifie qu’il va aussi y avoir beaucoup de critiques, de jugements et d’attentes. Pour ma part, je laisse la chance à tous les jeux, même ceux comme No Man’s Sky. Oui oui. Quand j’ai entendu parler de Sea of Thieves, j’aimais déjà beaucoup l’idée de jouer un.e pirate et d’aller naviguer sur les mers.

Ariane Martineau·Folie culturelle & artistique·Folie locale·Tous les articles

Des femmes inspirantes parmi tant d’autres

En général, je ne suis pas la meilleure pour faire des choix. Par exemple, quand on me demande ce que je veux manger, je sais rarement ce qui me tente le plus, mais faut dire que je ne suis pas très difficile. Par contre, du côté des femmes inspirantes qui m’entourent, ce n’est pas une question d’indifférence ou de préférence, mais plus de m’arrêter sur seulement quelques unes de ces femmes.