La Dépendance : un espace rempli de douceur!

Le 21 novembre dernier, j’ai eu la chance d’aller à l’ouverture de La Dépendance : espace design gourmand. Dès mon entrée dans le local, j’ai été charmée. Les plafonds, la disposition des espaces, la décoration, tout est magnifique! De plus, dès que je suis entrée, l’odeur sucrée des biscuits m’a fait  un grand plaisir.

La Dépendance, située au 4282, rue Saint-Denis, est un nouveau local à Montréal qui se veut un espace design gourmand, unique en son genre. Axé sur le design, l’architecture, c’est un endroit à couper le souffle. Il y a trois espaces distinctifs :

L’Alcôve : une salle pouvant accueillir une trentaine de personnes. Parfaite pour des rencontres, des ateliers ou pour des conférences.

Le Kiosque : un endroit pour consulter les livres disponibles dans la librairie, ainsi que pour magasiner des objets déco et tendances, des produits fins locaux et importés et aussi de la papeterie et du thé.

View this post on Instagram

Vous êtes en manque d’inspiration pour l’achat d’un cadeau qui ne passera pas inaperçu? Arrêtez-vous à la boutique de @ladependance.ca et faites votre choix parmi nos beaux et bons produits ! ✨ Photo : @sarahdagephoto. Des produits de @bettyandjunedesign, @dotandlil, @aplatecouture et @joanniehoule_art . •⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ •⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ •⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ #dotandlil #aplatecouture #joanniehouleart #joanniehoule #ladependance #design #green #espace313 #architecture #achatlocal #encouragerlelocal #espacegourmand #kiosque #livres #instabooks #instagood #instadesign #designideas #designlovers #espacegourmand #cafemtl #mtl #montrealmoment #design #scandinave #plateaumontroyal #beautifulspace #designlife

A post shared by La Dépendance (@ladependance.ca) on

View this post on Instagram

Du rêve à la réalité. 🥰C'est ce qui est arrivé pour notre fondatrice Karyne Beauregard dans les derniers jours. On vous pose alors la question, quel est votre rêve le plus fou? … Venez trouver l'inspiration dans notre espace kiosque-librairie. Vous y trouverez de livres spécialisés, des collections d'objets design, des produits fins locaux et importés, de la fine papeterie et des thés. D'ailleurs, vous pourrez y découvrir les produits de #bettyandjunedesign, @dotandlil, @aplatecouture et @joanniehoule_art. 🤩 •⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ •⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ •⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ #dotandlil #aplatecouture #joanniehouleart #joanniehoule #ladependance #design #green #espace313 #architecture #achatlocal #encouragerlelocal #espacegourmand #kiosque #livres #instabooks #instagood #instadesign #designideas #designlovers

A post shared by La Dépendance (@ladependance.ca) on

Le Salon : il s’agit de l’espace où vous pouvez déguster un des thés du Palais des thés tout en mangeant un délicieux biscuit fait sur place. Une des spécialités, c’est le lait de trempage La Pinte. J’ai eu la chance de goûter à celui au chaï, accompagné de mon biscuit aux brisures de chocolat et c’était complètement décadent.

J’ai vraiment aimé la multifonction proposée par le local. On peut s’asseoir tranquille et se régaler accompagné.e d’un livre, travailler sur place ou simplement faire un peu de shopping dans l’espace arrière qui offre une variété de produits intéressants. J’aime particulièrement l’espace café, puisque le comptoir est magnifique et que le choix des douceurs que l’on peut y acheter est vraiment incroyable. Je suis gourmande de nature et j’ai le bec sucré et cet endroit est tout simplement parfait pour moi. Je m’y vois m’installer tout l’après-midi avec mon ordinateur, à manger des biscuits, boire du lait et du thé afin de profiter de l’instant présent. Je suis d’ailleurs une personne qui adore tremper ses biscuits dans le lait et j’aime le fait qu’on retrouve sur le menu des laits aromatisés pour y tremper ceux-ci!

Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

Crédit photos : Karine Caron-Benoit

Révision : Jennifer Martin

De la décoration chez Bois & Cuir

Ariane vous parle de sa visite à la nouvelle boutique Bois & Cuir

J’ai souvent passé devant des vitrines des boutiques Bois & Cuir, mais je ne crois pas que j’y avais déjà mis les pieds. Lors de l’ouverture sur St-Denis, j’avais bien hâte de découvrir leurs produits, ainsi que ce nouveau local fort impressionnant. Depuis 2014, la compagnie en est rendue à sa 6e boutique, ayant même des points de vente en Ontario et en Colombie-Britannique! On ne parle pas seulement de décorations à rajouter dans sa maison, mais bien aussi de meubles pour changer l’ambiance d’une pièce, de luminaires pour illuminer différemment, de gros objets pour être le point focal et créer ainsi une thématique bien précise.

Justement, si vous cherchez un thème en particulier, n’hésitez pas à demander quelles sont les diverses collections offertes, car elles représentent toute une ambiance différente, que ce soit industriel, country, français, vintage ou autre, vous y trouverez assurément quelque chose à votre goût.

Dans le local de St-Denis, j’ai été impressionnée par le grand espace ouvert, ainsi que les multiples “pièces” formées par les articles. On peut se promener et vraiment imaginer la table ou le divan chez soi.

 

Les impressions de Karine

Je n’étais jamais entrée dans un Bois & Cuir avant l’événement. Ce qui m’a le plus attirée, c’est l’immense local avec de hauts plafonds. J’ai également beaucoup aimée le soucis du détail. Ils ne mettent pas l’accent uniquement sur les meubles, ils jouent avec le décor et les textures et c’est vraiment magnifique. Mes coups de coeur? Sans aucun doute les magnifiques têtes d’éléphant en marbre pour décorer le mur, je les ai trouvées vraiment belles. Puis, j’ai également beaucoup aimé l’abat-jour en suède que j’ai trouvé original par sa texture, mais également la couleur qui m’a plue. Je ne suis pas une top au niveau de la décoration, mais j’apprécie les belles choses, ainsi que la qualité des éléments et c’est ce qui reflète chez Bois & Cuir.

 

Je vous laisse donc sur plusieurs coups de coeur que j’ai photographiés sur place, mais une visite est nécessaire pour découvrir tout ce que la boutique Bois & Cuir a à vous offrir!

 

Ariane vous parle de sa visite à la nouvelle boutique Bois & Cuir Ariane vous parle de sa visite à la nouvelle boutique Bois & Cuir Ariane vous parle de sa visite à la nouvelle boutique Bois & Cuir Ariane vous parle de sa visite à la nouvelle boutique Bois & Cuir Ariane vous parle de sa visite à la nouvelle boutique Bois & Cuir Ariane vous parle de sa visite à la nouvelle boutique Bois & Cuir Ariane vous parle de sa visite à la nouvelle boutique Bois & Cuir Ariane vous parle de sa visite à la nouvelle boutique Bois & Cuir Ariane vous parle de sa visite à la nouvelle boutique Bois & Cuir Ariane vous parle de sa visite à la nouvelle boutique Bois & Cuir Ariane vous parle de sa visite à la nouvelle boutique Bois & Cuir Ariane vous parle de sa visite à la nouvelle boutique Bois & Cuir Ariane vous parle de sa visite à la nouvelle boutique Bois & Cuir Ariane vous parle de sa visite à la nouvelle boutique Bois & Cuir Ariane vous parle de sa visite à la nouvelle boutique Bois & Cuir Ariane vous parle de sa visite à la nouvelle boutique Bois & Cuir

 

Photos par Ariane Martineau

 

Photo de signature pour Ariane Martineau.

Quand ton fils veut une fête d’Harry Potter

HarryPotterus Totalus: sortilège qui empare toutes les pensées de la victime, de l’Univers d’Harry Potter.

Voici de quoi je suis atteinte depuis que mon fils adoré m’a demandé de lui organiser une fête de 7 ans, sous le thème de sa nouvelle obsession : Harry Potter.

Il faut dire que depuis toujours, quand je décide de m’embarquer dans un nouveau projet, je ne fais jamais les choses à moitié!

Alors, me voici, 60 jours avant son anniversaire, à m’imaginer tout ce que je pourrais fabriquer et utiliser pour lui créer LA FÊTE de ses rêves.

Baguettes magiques, Vifs d’Or, affiches, … mon brainstorming part de tous les côtés… ma créativité n’a plus aucune limite.

Par où, par quoi commencer?

Les invitations, bien sûr! Après quelques recherches sur Internet, j’ai réussi à mettre la main sur la police de caractères Harry P, qui m’a permis de confectionner une magnifique lettre d’invitation pour son anniversaire, digne de l’école fictive Poudlard.

Ensuite, trouver la pâtissière qui saura confectionner un gâteau selon mes spécifications ; je voulais un gâteau qui ressemblerait à un grimoire, avec le foulard bourgogne et jaune à l’effigie de la maison Gryffondor, tant apprécié par mon garçon. Chanceuse, comme je suis, j’ai trouvé la perle rare qui m’a offert encore plus que je ne l’aurais souhaité! Elle a même ajouté un Vif d’Or, une baguette magique et des lunettes sur le gâteau. Un vrai délice, autant pour les papilles gustatives que pour les yeux! Merci encore Jerty (Instagram@jertysdelight!

Pinterest ,je t’aime!

Pinterest, c’est mon meilleur ami quand j’ai une idée dans la tête, mais que j’ai besoin de savoir comment le faire!

Le Vif d’Or, c’est cette petite balle vraiment primordiale dans le jeu du Quidditch, car si elle est attrapée, elle met fin au match, en accordant 150 points à l’équipe qui l’a capturée…

Qu’est-ce qui ressemble le plus à un Vif d’Or? Un chocolat Ferrero Rocher!

J’ai donc enlevé le moule en papier et le petit collant Ferrero, puis j’ai imprimé, découpé et collé des ailes aux lignes dorées sur chacun des Vifs d’Or. J’en étais moi-même impressionnée par le résultat!

La baguette magique était aussi un must à créer pour les futurs sorciers et sorcières qui allaient assister à cet événement Harrypotteresque.

Je me suis réellement amusé à les façonner ; des baguettes en bois, de la colle chaude et de la peinture argent et bronze, puis une dose d’Amour.

Voici mon secret.

 

Les items personnalisés

Je tenais à ajouter une touche personnalisée à ce party thématique, donc j’ai opté pour une affiche aux airs du Prisonnier d’Azkaban. Les parents des amis m’ont donné un coup de pouce, en m’envoyant une photo de leur enfant, grimaçant ou souriant. L’effet final a vraiment eu un impact sur le visuel de la fête.

À cela, j’ai également créé des feuilles d’activités pour remplir les sacs à surprises ; mot caché, un message codé, une cravate des différentes maisons à colorier et même un diplôme officiel de Poudlard!

Les clins d’œil aux films

Je me devais de faire des références aux films et d’émerveiller ces enfants qui entraient dans l’Univers d’Harry Potter en assistant à cette journée spéciale.

Le fameux ChoixPeau qui détermine dans laquelle des 4 maisons chaque nouvel élève sera envoyé ; Gryffondor (rouge), Poufsouffle (jaune), Serdaigle (bleu) ou Serpentard (vert).

J’y suis allée d’un cocktail magique qui dévoilerait la couleur de la maison ; une goutte de colorant alimentaire dissimulée préalablement sous de la glace concassée, et en y versant du 7up, les yeux des participants se sont illuminés dès que la couleur est apparue « magiquement »! De toute beauté.

La même réaction lorsqu’ils ont découvert dans leurs petits sacs respectifs, la fameuse grenouille en chocolat qu’Harry adore manger.

Mais encore…?

J’ai fignolé le tout avec un hibou à l’entrée, mon fils qui les a accueilli avec une toge de Gryffondor, des assiettes, des verres, une banderole de fête, des sacs surprises aux images des 4 maisons et des tattoos d’Harry Potter.

Obsessif… je dis plutôt créatif…

Je suis créative et perfectionniste. Coupable!

Je crois que j’ai tout donné pour faire des 7 ans de mon Javier chéri et de ses amis, une fête qu’ils n’oublieraient pas de si tôt.

Mission accomplie si je me fie aux commentaires des parents et de ma famille!

Maintenant, 4 mois me séparent des 4 ans de ma fille… si elle peut finir par choisir un thème et le garder…

 

Vertige Boutique : du beau et du naturel

vertige boutique

Dans mon article de la semaine dernière, je vous ai parlé de ma découverte de Vertige Boutique. J’ai commandé de magnifiques plantes et je suis en amour avec celles-ci. J’aime l’imaginaire et la créativité de sa fondatrice, elle fait de magnifiques choses avec des plantes. Quand je regardais les photos sur sa page Facebook, j’avais du mal à choisir ce que j’avais envie de commander, tout est tellement beau et original. Les pots en ciment se démarquent beaucoup, mais les dinoplantes, c’est vraiment mon gros coup de cœur ! Lorsque je suis allée récupérer ma dernière commande, j’ai parlé avec la fondatrice, Sarita, pour en savoir plus sur elle ainsi que sur sa boutique.

Quel est son parcours personnel ?

Elle s’appelle Sarita et elle a 19 ans ! Elle est présentement aux études en travail social. Depuis son plus jeune âge, elle a toujours eu la fibre artistique « Tout mon secondaire j’ai été dans un profil artistique. J’adore créer, peinturer et m’inspirer pour inventer du nouveau contenu. » On remarque facilement ce côté dans les œuvres qu’elle crée.

Pourquoi les plantes ?

Elle n’a pas de formation en soi, mais elle s’informe sur les plantes dans les livres, sur Youtube et internet. Son amour des plantes a débuté très jeune : « Mes parents m’ont toujours initiée aux plantes d’intérieur autant qu’au potager. J’ai toujours vécu dans une maison remplie de plantes tropicales. Vers l’âge de 13 ans, ma mère m’a offert ma première plante, un cactus greffé jaune. Depuis ce temps, je ne fais qu’agrandir ma collection ! »

Pourquoi Vertige boutique, quel est la signification de ce nom de compagnie ? 

« Vertige signifie tout simplement Vert+tige, donc Vertige. Aussi simple que ça ! Je trouve ça mignon et simple. »

Pourquoi se lancer en affaires ?

Vertige Boutique a vu le jour le 12 octobre 2017. Ça fait donc environ un an que Sarita vend des plantes. « J’ai commencé en bouturant mes propres plantes qui étaient rendues beaucoup trop grosses. Je les vendais sur des bazars de mon coin et vu la grande demande, j’ai continué. Tranquillement, j’ai commencé à peindre sur des simples pots en terre cuite et finalement, j’ai eu l’idée des pots en ciment. » Elle a ensuite créé une page Facebook pour être en mesure de prendre les commandes, garder contact avec ses clients et partager les nouveautés.

D’où viennent les idées pour les créations ?

Ses inspirations viennent des tendances actuelles, des magazines, mais surtout de Pinterest : « Je passe des soirées à trouver de nouvelles idées. »

 Un peu plus de détails sur la culture des plantes et du processus de création ?

« Le processus pour les pots en béton est assez long. J’ai en ma possession plusieurs moules réutilisables. Je vais commencer par faire mon mélange de béton pour obtenir la bonne texture et la verser dans mes contenants. Ensuite, le processus de séchage peut prendre de 1 à 14 jours selon la température ambiante. Lorsque sec, je vais démouler et sabler. Ensuite, je vais peindre la jardinière selon les désirs du client. Pour les plantes, je cultive certaines d’entre elles dans mon atelier, sinon je vais souvent la fin de semaine dans certaines pépinières/fournisseurs pour trouver les plantes idéales. J’utilise de la terre spéciale pour succulentes et cactus. Pour les dinoplantes, je les perce avec une troueuse électrique puis je les peins à la main. »

 Comment cela fonctionne pour commander des produits ?

La boutique est virtuelle et est accessible uniquement par la page Facebook de Vertige Boutique. Il faut consulter les albums photo et envoyer par message privé les choix de plantes et par la suite, Sarita coordonne un point de rendez-vous dans Montréal pour effectuer la livraison lorsque la commande est prête.

Est-ce possible de faire des demandes spéciales ?

« J’accepte toutes les demandes spéciales, même que ça me fait super plaisir puisque la plupart du temps, elles restent dans ma collection de jardinières. »

 J’adore Sarita et ses petites créations et je lui souhaite beaucoup de succès pour sa boutique ! C’est tellement une idée cadeau parfaite à offrir, et ce, pour toutes les occasions et pour tous les âges ! D’ailleurs, pour notre plus grand plaisir, Sarita a décidé de nous offrir un magnifique concours. Restez donc à l’affût de notre page Facebook pour pouvoir participer et courir la chance de gagner le super prix qu’elle nous a concocté.

Sa page Facebook ICI

Son Instagram ICI

Crédit photo : toutes les photos proviennent de la page Facebook de Vertige Boutique

karine signature Valérie_réviseure

Ma passion du moment : les plantes 

Je n’ai jamais eu le pouce vert. Pire. J’ai toujours tué les plantes que j’avais. Vous allez me dire:«Achète-toi des cactus, c’est impossible à tuer». Eh bien je vous confirme que oui, c’est possible, parce que je l’ai fait et plusieurs fois. Quand j’habitais avec mon ex, je me suis longuement obstinée à vouloir avoir des plantes à l’intérieur et à essayer de faire pousser des légumes et fines herbes, sans succès. C’est que mon père, lui, a plus que le pouce vert, il a un don! J’ai grandi avec des jardins et des plantes par vingtaine un peu partout dans la maison. J’ai toujours été dans un environnement où la nature était présente été comme hiver.

L’été passé, je n’ai pas travaillé, mon père m’a donc préparé un plant de tomates, des fines herbes et j’ai planté plusieurs sortes de fleurs. Je passais mes journées à l’extérieur et je prenais soin de mes plantes. Je m’étais même acheté de beaux cactus. Malgré tous mes efforts, tout est mort et j’ai eu 1 tomate que j’ai oubliée 2 jours sur mon comptoir et qui a fini par pourrir. Mon père m’a consolée et m’a dit que je n’avais pas de soleil où j’habitais et que c’était donc presque impossible de faire pousser quoi que ce soit. Je me suis donc acheté des plantes artificielles.

Mais là! Mais là j’ai déménagé et le premier coup de cœur que j’ai eu dans mon nouvel appartement c’est la lumière et tout le soleil qui plombe. Pendant mon magasinage pour meubler et décorer mon appartement, je suis tombée sur un super support à plantes avec un style un peu vintage, je n’ai pas pu m’empêcher de l’acheter. Je l’ai confié à mon père et il m’a trouvé de magnifiques plantes qui vont pousser et égayer mon salon.

Ayant beaucoup d’espace, surtout en hauteur pour éviter que mon chat s’amuse dans mes plantes, je me suis acheté plusieurs petits pots que je trouvais beaux. J’ai également reçu un pot de chez Empoté Montréal. Il y a quelques week-ends, je suis allé chez mes parents avec mes nombreux pots et les petites plantes que j’ai achetés et avec mon père, on a créé du beau. C’est fou à quel point de petites choses peuvent créer du bonheur. Pour moi, avoir de belles plantes dans de beaux pots, en prendre soin et savoir qu’elles auront de la belle lumière pour vivre, c’est comme un accomplissement. Enfin, dans mon chez-moi, j’aurai de vraies plantes.

Puis, je suis tombée sur Vertige Boutique. Je me retiens pour ne pas m’emporter parce que cette découverte, eh bien, c’est une des plus belles que j’ai pu faire cette année! Elle offre des plantes originales et ses prix sont très accessibles. J’avais envie de tout acheter, mais je me suis retenue et j’ai commencé par me commander une dinoplante. Je l’adore! C’est plus qu’original et en plus j’ai pu choisir la couleur que je voulais pour qu’elle fit dans mon décor. Dès que je suis allée récupérer ma plante, j’ai fait une nouvelle commande, deux autres belles plantes. Je vous en parle en détail dans un futur article.

Un peu plus sur Empoté Montréal : ICI

Un peu plus sur Vertige Boutique : ICI

 

Et vous, avez-vous le pouce vert ?

 Valérie_réviseure

Fleur Maison : quand le talent rencontre l’authenticité

fleur maison

Je suis vraiment fan de Vanessa et Félix. Je les ai rencontrés l’année dernière lors de l’événement Les Intemporelles qui avait lieu dans Villeray. Je suis tombée amoureuse de leurs illustrations, de leurs styles et de leur personnalité. Depuis ma découverte, j’ai fait plusieurs achats et je n’ai pas l’intention d’arrêter. C’est au Starbucks sur la Rive-Sud que j’ai eu la chance de prendre un café avec Félix et Vanessa pour en apprendre un peu plus sur leur compagnie et sur eux en tant qu’humains formidables.

View this post on Instagram

👰🏽❤️🤵🏻. . . . . . 📷 @valiegb .

A post shared by Le Garçon (@legarcon.co) on

Ça fait combien de temps ?

Fleur Maison est né le 14 septembre 2016 (psst, en même temps que la création de Folie Urbaine, quelle belle coïncidence !).

Quelle est la différence entre Fleur Maison et Le garçon ?

Fleur Maison est née au début. Félix était principalement là comme support et pour aider à la création et à la production. Par la suite, il a eu envie lui aussi de créer et c’est de là que Le garçon est né. Plusieurs pensent qu’il s’agit de deux compagnies distinctes, mais ce n’est pas le cas, elles travaillent toutes les deux ensemble. Cependant, puisque les styles sont un peu différents, Vanessa et Félix séparent uniquement ceux-ci pour créer une belle fluidité visuelle, principalement sur Instagram.

View this post on Instagram

Hey cutie 🌸🌿💕

A post shared by Fleur Maison (@fleurmaison) on

View this post on Instagram

New stuff✨ Kendrick Lamar🔪. #legarçonco

A post shared by Le Garçon (@legarcon.co) on

Le blogue ?

En plus de la boutique, Fleur Maison a son propre blogue et c’est Vanessa qui alimente celui-ci. Les articles sont variés, il y en a autant sur la décoration que sur le mariage, il y a de tout. J’aime le look du blogue, les textes inspirants et mes articles favoris sont ceux sur le mariage du couple, ça vaut vraiment le détour ! Psst! Allez lire et regarder les magnifiques photos du mariage, c’est la talentueuse Valérie Gay-Bessette qui est derrière ses beaux souvenirs!

D’où vient l’inspiration pour la décoration ?

La ligne directrice dans la décoration de leur première maison est avant tout la couleur rose. En voyant les photos des pièces, ont ne peut passer à côté. De plus, les amoureux ont une passion pour ce qui est vintage, ils aiment trouver des objets et les ajouter à leur décor, toujours en essayant de dénicher des trucs à petits prix. Pour ce qui est de l’inspiration pour la décoration, Vanessa répète sans cesse que c’est vraiment au feeling, qu’elle n’a pas une source d’inspiration en particulier, elle suit son instinct. J’avoue sincèrement que j’aimerais lui emprunter son instinct de temps à autre lorsque j’ai des projets #jalousie !

View this post on Instagram

Ça sent le printemps 🌸🌿 { pis mon ballon love qui continue de rester aussi beau que le jour de notre mariage 🎈} – Je trouve ça fou de contraster à quel point la température à un gros impact sur notre mood 💭 – J’ai l’impression que Février à été un mois plus déprimant & que maintenant que la neige fond, on renaît peu à peu ! Comme les fleurs dans le fond 💐 _________________________ Spring is coming 🌸🌿 { my love balloon is as pretty as it was on our wedding day 🎈} – I think it’s crazy how temperatures has such a big impact on our mood and energy level 💭 – I feel like February was the longest month ever, even though it’s the shortest, and that is was a bit depressing. And now that snow is melting, I feel like we’re collectively feeling happier and are all in a regrowth state of mind, just like flowers 💐

A post shared by Fleur Maison (@fleurmaison) on

Les fleurs ?

Durant l’organisation de leur mariage, Vanessa et Félix ont eu à beaucoup magasiner pour des fleurs. Aimant le beau et le naturel, ils ont pris le temps de bien choisir. Ils ont décidé d’offrir des bouquets sur commande dans leur boutique et le service est nouveau de quelques semaines. Il y a un instagram et un nom propre à ce projet : Bouquet Parfum.

https://www.instagram.com/p/BgliAxnnj7b/?taken-by=bouquetparfm

Selon vous, est-ce que tout le monde a sa place comme artisan québécois ?

Ils croient que oui ! Tout le monde est différent. Ils essaient le plus possible de mettre leurs personnalités de l’avant avec les stories et en allant dans les événements comme Puces POP et les marchés. Ils aiment voir les gens, connaître leurs goûts et de rencontrer leur clientèle.

De projets pour le futur ?

Avoir pignon sur rue est quelque chose dont ils rêvent. Pour l’instant, ce n’est qu’un projet, mais ouvrir une boutique sur la Rive-Sud serait un accomplissement pour eux. À voir les photos de leur maison, la boutique, lorsqu’elle verra le jour, sera sans aucun doute magnifique !

Processus de création ?

« Je m’inspire vraiment de ma vie. Si je m’achète une nouvelle plante et que je la trouve belle, je vais la dessiner. » – Vanessa

Félix est un grand fan de Kanye West : « Je l’aime vraiment, j’ai loué des livres à la bibliothèque, des biographies. Je sais qu’il ne se prend pas au sérieux, mais j’aime sa musique, ça part de là. »

Les phrases, les illustrations, tout vient naturellement. Ce sont deux personnes très ouvertes qui laissent l’inspiration les guider. Que ce soit des plantes, des phrases, des personnalités connues, il y en a vraiment pour tous les goûts. Pour ma part, j’avoue avoir un faible sur les illustrations de cafés et la toute nouvelle collection basée sur la série This is Us.

De plus, ils font affaire avec des compagnies québécoises pour les impressions, autant pour les affiches que pour les tasses, car c’est quelque chose de très important pour eux.

C’est quoi votre plus grande folie ?

«Je pense que ma plus grande folie, ce serait mon couple. Qu’on parte une compagnie, qu’on s’achète une maison, qu’on se marie… Ça va être quoi la prochaine affaire ?» (Vanessa)

« C’est dur comme question, parce que tout est tellement fou, la vie c’est fou. On est ensemble, ça va super bien, j’espère pour toujours. On a une maison, une compagnie, on vient de se marier, on est allé à Paris, c’est juste vraiment tout fou. Souvent je me dis que c’est comme si je vivais un rêve» (Félix)

C’est un couple, deux humains que j’adore suivre sur Instagram. Ils ont du goût, ils ont du talent, ils sont drôles, ils sont tendances et ils sont tellement cute ! J’espère vous avoir donné envie de découvrir leur univers et que vous l’apprécierez autant que moi !

Pour les rencontrer, ils seront au Puces POP du printemps du 11 au 13 mai.

Suivez-les sur :

Facebook Fleur Maison

Facebook Le Garçcon

Le site internet/blogue

Instagram Fleur Maison

Instagram Le Garçon

Je vous laisse avec mes deux gros crush du moment : ce coussin et cette illustration que je veux clairement sur une tasse!

Crédit photo couverture : Valérie Gay-Bessette

 Valérie_réviseure

Aller au IKEA pour seulement 2 trucs, ça ne se peut pas

Se gâter au Ikea

Depuis que je suis toute petite, je dois bien être allée au IKEA environ… ok aucune idée, mais c’est quand même beaucoup, considérant que ça fait seulement 5 ans que j’habite à Montréal! Avec le temps, j’ai vu passer et rester les fameux classiques indémodables, tels que le KALLAX, le BILLY, les rangements PAX et… les fameuses boulettes de viande, qui ont maintenant une copie, mais en version végétarienne! YAY! Ok, mais je suis pas là pour vous parler de bouffe, quoi que leurs breuvages exclusifs sont dé-li-ci-eux. Je retourne au sujet principal : les trucs à magasiner quand on va au IKEA.

 

LES SUPPORTS À VÊTEMENTS EXPOSÉS

Oui, celui-ci est plutôt dispendieux dans le genre, mais wow, quel effet magique qu’il a! Pour ma part, j’ai opté pour la version cheap en bas de 20$ et, ainsi, j’ai pu m’en procurer pas un, mais bien deux.

 

LA VAISSELLE, MAIS SURTOUT LES PETITS BOLS

Mon ensemble de vaisselle principal en est un de IKEA, provenant de mes parents. Je l’adore : noir et mat. Par contre, quand je veux un peu plus de couleur, j’opte pour des petits bols colorés et les petits viennent avec!

 

LEUR GRANDE VARIÉTÉ DE DIVANS ET LITS

Ce produit-ci, je ne le choisis pas pour moi, car j’ai un gros divan inclinable pour gamer, mais sinon, j’aimerais tellement un de ces ensembles pour une chambre d’invités!

 

CES GARDE-ROBES ULTRA SUR-MESURE

Pas mal un de mes rêves, côté fashion. Par contre, allô les poils de chats partout. (Encore plus.)

 

POUR NOS BÊTES POILUES

Comment résister à ce mini divan-lit?

 

LES GRANDS MIROIRS… ET LES PLUS PETITS

J’ai récemment acquis ce miroir, mais je n’ai pas mis la décoration sur le dessus, ainsi, il est versatile et très épuré!

 

POUR SON BALCON OU SA TERRASSE

Ces petites étagères sont tout simplement fabuleuses.

 

Et vous? Quels sont les produits que vous recommandez chez IKEA?

 

Photo portrait d'Ariane avec cheveux courts et lunettes.

CREACO : une plateforme pour les ateliers créatifs

local artist handmade creative

C’est le 25 janvier dernier, au Loft créatif, qu’avait lieu la présentation de la nouvelle plateforme Web CREACO à laquelle nous avons assistée. Réunissant les deux fondatrices, Joannie Morneau et Claudia Désilets, ainsi que plusieurs artisanes, c’est un événement festif et convivial qui était offert aux personnes présentes.

local artist handmade creative

Si les artisans et artisanes sont nombreux et talentueux au Québec, il n’est pas toujours facile de les retrouver sur le Web. Et pour ceux et celles qui voudraient le devenir ou suivre des ateliers pour le plaisir, il est aussi difficile de s’y retrouver quand vient le temps de chercher ce qui nous intéresse.  Pour répertorier tout ce beau monde et leurs multiples talents, Joannie et Claudia ont eu l’idée de créer une plate-forme où l’on retrouve des ateliers créatifs en un seul clic, selon la région désirée. Les utilisateurs pourront ainsi sélectionner les activités qui les intéressent et effectuer la réservation et le paiement sur le site directement. Le recherche s’effectuant de manière simple par mot-clé, par ville ou par catégorie. Alors, que ce soit pour apprendre le tricot, le macramé, le tissage, la couture, l’origami, le béton, les soins corporels et bien plus encore, c’est sur CREACO que vous pourrez le faire!

local artist handmade creative local artist handmade creative local artist handmade creative local artist handmade creative

CREACO ne veut pas devenir un simple moteur de recherche, mais aspire également à bâtir une grande communauté créative où les utilisateurs pourront découvrir les artisans dans la section blogue et partager leur propre expérience lors des ateliers qu’ils auront sélectionnés. Joannie et Claudia espèrent ” démocratiser l’accès aux enseignements artistiques et donner envie aux artisans de partager leurs connaissances. La plate-forme permettant aussi aux artistes de se concentrer sur leur art et leur enseignement puisque la gestion de la promotion de leurs ateliers et l’inscription des participants sera grandement simplifiée grâce à CREACO qui fera ce travail pour eux. ”

Lors du lancement, nous avons eu la chance de nous entretenir avec différents artisans qui sont déjà sur la plate-forme, tels que La société textile qui offre des ateliers de couture, de macramé, de tricot entre autres, on y retrouvait aussi l’artiste Eliane Berdat qui présentait ses magnifiques illustrations, ainsi que Corentine, venue présenter ses si jolis couvre-vases en origami. Sans oublier les superbes macramés de Boho Montréal. Toutes ces artisanes étaient si sympathiques et passionnées qu’il était facile d’avoir envie de développer ses habiletés créatrices.

local artist handmade creative local artist handmade creative local artist handmade creative local artist handmade creative local artist handmade creative local artist handmade creative

Qui dit lancement dit aussi bouchées et breuvages à déguster sur place. Nous avons eu la chance de découvrir la compagnie Lao Kombucha qui était là pour nous faire déguster leurs produits, en plus de pouvoir se régaler des mets vietnamiens offerts par Le Petit SAO. Deux beaux coups de coeur pour nous, puisqu’Ariane est une grande consommatrice de kombucha, alors que j’ai moi-même fait honneur aux bouchées vu mon amour pour la cuisine vietnamienne.

local artist handmade creative local artist handmade creative

Nous avons également eu l’occasion d’immortaliser notre passage sous la lentille de la charmante photographe Stéphanie Richer, qui a fait une belle photo de nous avec les superbes ballons roses qui égayaient les lieux. Pour découvrir son travail, c’est ICI.

Crédit photo : Stéphanie Richer

La plateforme CREACO est maintenant en ligne et vous pouvez prendre connaissance des différents ateliers offerts et y découvrir les artistes participants en cliquant ICI.

Nous souhaitons un bon succès à Joannie et Claudia et nous les remercions pour l’invitation qui nous a permis de découvrir un superbe outil!

 

Crédit autres photos : Ariane Martineau

         

Janvier : 5 coups de coeur d’Ariane

coups de coeur favoris

Une nouvelle année, de nouveaux coups de coeur. On vous fait part de 5 découvertes, chaque mois, que ce soit des décorations, de la nourriture, une série Netflix ou peu importe ce qui nous a fait de l’oeil durant les dernières semaines. Pour ma part, c’est très varié pour le mois de janvier. J’ai failli juste mettre 5 séries… mais je me suis gardée une gêne!

 

The End of the F*cking World

Cette série. Je ne pouvais pas faire autrement que de la binge-watcher. Comme presque tout le monde, d’ailleurs. Les personnages ne sont de style ” attachants “. Ça fait très raffraichissant et c’est très divertissant comme mini saison. Les acteurs/actrices sont franchement talentueux.ses.

Oh, uh, hi Alex and Jessica.

A post shared by The End of the F***ing World (@teotfw) on

 

Monster Hunter World

Oui oui, le nom fait un peu peur, mais imaginez des gros dinosaures qu’il faut combattre, ah pis des dragons! Et ce joli chat (Palico) qui te suit lors de tes aventures. La dynamique est très différente de ce que l’on pourrait s’attendre et j’aime le concept de ne pas avoir de “level up” sur mon perso.

 

Huiles essentielles au Naturiste

Ces huiles sentent tellement bon et plusieurs diffuseurs sont en vente pour plaire à tout le monde : en bois, en vitre, en plastique, etc. Ah et n’hésitez pas à faire des mélanges.

 

GoodFood

Avec ses multiples options végétariennes (on pourrait dire que je suis flexitarienne), j’adore le concept! Pour ma part, j’opte pour 2 menus différents, avec 2 portions chacun et ça nous fait, à mon copain et moi, 4 soirs de souper. J’apprécie grandement le fait d’avoir tout livré chez moi, avec des ingrédients frais, les portions pré-calculées. Beaucoup moins de gaspillage se crée du côté de l’achat des ingrédients. Les recettes sont plus complexes que ce que je me ferais chez moi et c’est ce qui m’attire le plus vers ce service!

 

Lovestruck

Du bonbon pour les yeux. Pis y’a plein de chats.

 

 

Mon espace de travail à mon image 

Cet automne, j’ai changé de bureau au travail, j’ai donc un tout nouvel environnement. Ayant un peu plus d’espace, j’ai commencé à l’installer à mon goût. Ayant décoré mon bureau à la maison durant l’été, j’ai vraiment pris goût à mettre des accessoires pour égayer la pièce. C’est quelque chose que je n’ai jamais vraiment aimé, puisque j’ai toujours préféré les pièces épurées. Mais maintenant, chaque petit coup de coeur a son endroit et j’avoue que ça me fait du bien, puisque c’est selon mes goûts et c’est à mon image. J’avais donc envie de vous partager mes trouvailles qui font briller mon espace de travail!

Cette petite plante artificielle m’a coutée 4,00 $ au Dollorama et le porte-ruban 0,99 $ au Urban Planet. Ce sont deux trouvailles parfaites pour le coin de mon bureau. En plus de mettre une petite touche personnelle, je trouve que ça met de la vie à mon espace de travail. Je trouve ça triste les bureaux vides qui ne contiennent que des éléments du travail, c’est mon opinion. J’aime entrer dans un bureau et sentir que la personne s’est mise à l’aise et se sent bien où elle passe plus de 35 heures par semaine. Il ne faut pas oublier qu’on passe une majorité de notre vie dans cet endroit.

Mon babillard est aussi personnalisé. Quelqu’un qui entre dans mon bureau voit immédiatement que c’est le mien. La licorne m’a été offerte à Noël par ma belle amie Ariane. Les affiches proviennent de Fleur Maison, une compagnie québécoise que j’aime vraiment beaucoup. Puis, le panneau to do list  m’a couté 11,00 $ à l’Aubainerie, c’était vraiment un immense coup de coeur!


Puis, mon magnifique calendrier que j’ai payée 10,00 $ au HomeSens. Il met une touche artistique et pastel à mon espace de travail. Je n’ai presque pas envie d’écrire dessus tellement je le trouve beau!

Et je ne peux passer par-dessus mon petit espace café. Vous le savez, je suis une passionnée de café! À la maison, j’ai ma machine à espresso. Au bureau, c’est une machine Keurig (merci papa pour le don!). Éventuellement, j’aimerais une nouvelle machine, un peu plus récente et colorée, mais pour l’instant, c’est juste parfait. J’ai apporté quelques tasses de la maison au travail, j’y passe quand même 5 matins sur 7! J’aime beaucoup ce que j’ai réussi à faire avec un simple classeur. Les accessoires ont été achetés en bas de 6,00$ au Maxi et cie.

Bref, tous ses petits accessoires, c’est matériel oui. Mais je me sens vraiment bien quand j’arrive le matin. Mon espace de travail me ressemble et m’apaise. Des fois, les petites choses ont de gros impacts !

Et vous, à quoi ressemble votre espace de travail?