Trouvailles à petits prix

Qui dit changement de saison, dit magasinage. J’aime avoir une belle variété de vêtements. Je suis de celles qui aiment en avoir plus à plus bas prix que d’investir dans des vêtements griffés extrêmement chers et qui deviennent démodés en peu de temps. Récemment, j’ai fait plein de trouvailles au Wal-Mart. De vêtements autant pour le bureau que pour porter de jour en jour. Je trouve souvent de beaux morceaux là-bas et je reçois toujours plein de compliments.

Voici donc quelques unes de mes récentes trouvailles chez WM :

Col roulé rayé noir et blanc

Je l’ai porté pour la 1ère fois pour aller aux pommes. Il ne faisait ni trop froid, ni trop chaud. J’ai enfilé un puncho noir et un legging pour l’agencer vu qu’il faisait froid. Je trouve que c’est un outfit parfait pour l’automne.

Prix : Environ 15 $

Petite robe fleurie

Cette robe convient parfaitement pour les journées froides de l’automne avec un bas collant noir et des bottillons.

Prix : 20 $

 

Col roulé rayé rouge, marron et noir

Je l’ai porté pour un souper, avec une paire de jeans foncé et des bottillons haut taupe. J’ai bien aimé le résultat. Et vous ?

Prix : Environ 12 $

trouvailles petits prix sabrina folie urbaine

Souliers talons hauts noirs en suède.

Ils sont tout simplement parfaits. Pas trop hauts, pas trop bas. Confortables. Pas cher. J’achète souvent des souliers là-bas et j’ai rarement été déçue. En plus, avec un talon carré, c’est fashion au boute. 😉

Prix : 29 $

trouvailles petits prix sabrina folie urbaine

Robe

Je l’ai achetée cet été, mais il y en a encore de différentes couleurs, également pour l’automne. C’est une robe confo et à la mode. Parfait pour le bureau. Sur cette photo, je l’ai agencée avec des sandales que j’ai acheté au WM il y a quelques années, en rabais à 10 $. Une vraie joke !

Prix : 20 $

trouvailles petits prix sabrina folie urbaine

Robe noire

Je l’ai portée avec des souliers achetés il y a 2 ans. Il y a encore un modèle similaire de ces chaussures en magasin. La robe peut se porter avec un bas de nylon noir et bien faire pour l’automne.

Prix : 20 $

Robe noire manches courtes

Même chose pour cette robe, on peut la porter avec un bas de nylon noir et des bottillons et le look automnal est là !

Bref, j’espère que ces suggestions vous inspireront. Parfois les gens ne pensent pas magasiner des vêtements là-bas, mais nous pouvons être agréablement surpris ☺

Folie Sabrina logo auteur 

Hier encore j’avais 20 ans

sabrina 20 ans

Ça y est. Il ne me reste que quelques jours dans la vingtaine. Bientôt, j’aurai 30 ans. Wow c’est gros. Ce n’est peut-être qu’un simple chiffre, mais ce changement de numéro m’amène à me questionner. En fait, ça fait déjà quelques mois que je me remets en question, que je prends des décisions pour être mieux. Pour être bien. Pour être plus heureuse. Sur le coup, ces choix de vie sont « tough » et parfois tu te sens un peu perdu, comme si tu venais de sauter dans le vide, mais avec le temps, tu te rends compte que tu es exactement où tu dois être. Avec le fait de vieillir, un grand ménage du printemps s’impose parfois.

Quand j’étais plus jeune, j’imaginais ma vie à 30 ans et je me voyais avec une maison, mariée avec des enfants. La réalité est que j’habite seule dans un 3 et demi et que je suis loin d’avoir des enfants. Mais c’est parfait comme ça. Ça peut être triste si tu le vois comme ça, mais je choisis plutôt de le voir comme un cadeau. J’arrive chez moi et je me sens bien. C’est mon petit repère tranquille que j’ai mis à mon goût. Je suis marraine d’une petite fille incroyable et ça me comble amplement. Je mets mes efforts à être une bonne marraine pour elle et à être assez présente dans sa vie. Je veux des enfants oui, mais un jour, quand ce sera le bon moment. Je mets mes efforts à être une bonne amie également, car plus on vieillit, moins on en a, de vraies amies. On les compte sur une seule main. Tsé le genre d’amie qui va être là dans les pires moments comme dans les bons. Le genre d’amie qui va t’inviter à souper quand tout va mal, qui va prendre le temps de t’appeler ou de t’envoyer une petite « quote » pour te remonter le moral quand ça ne va pas. Ce genre d’amie là, il faut la garder et en prendre soin. Plus on vieillit, plus on reconnaît les vraies amitiés. Je mets des efforts également à être une bonne fille et une bonne sœur, car la famille aussi vieillit et elle n’est pas éternelle. Il faut chérir les moments passés avec elle, car le temps file vite.

Je regarde derrière moi et me rends compte que j’en ai traversé des océans. Ça n’a pas été toujours facile de ramer contre le courant et parfois de ramer seule. Je regarde derrière et je ne regrette pas mon passé, ni les erreurs et pas même les détours. À l’aube de la trentaine, j’ai laissé l’orgueil de côté et j’ai appris à pardonner. À couper les liens négatifs. À souhaiter le meilleur à quelqu’un pour qui j’éprouvais de la haine et de la colère il n’y a pas si longtemps. Avec le temps, on apprend.

À quelques jours de mes 30 ans, je réalise qu’un vendredi soir à ne rien faire seule chez soi ce n’est pas la fin du monde et c’est même essentiel à son bonheur parfois. Aller souper chez tes parents un samedi soir ne fait pas de toi une « looser » non plus.

Il faut accepter que la vie, ce n’est pas toujours comme on l’a imaginée. Mais c’est correct comme ça, car chaque choix, bon ou mauvais, t’amène exactement où tu devais être. Tout ce que j’ai traversé m’a fait grandir. Si mon parcours avait été différent, je ne serais pas la même, je ne serais pas là où je suis. Quand une porte se ferme, une autre s’ouvre. C’est bien fait des fois la vie, même si on ne le réalise pas toujours. C’est peut-être ça vieillir. C’est de grandir intérieurement. C’est d’apprendre à se respecter et à dire non lorsque quelque chose va à l’encontre de tes valeurs ou que tu ne le « feel » pas tout simplement. C’est d’être un peu égoïste parfois et de se mettre en premier. De ne pas se laisser atteindre par une situation, par exemple. C’est de réagir autrement à une situation qui t’aurait mis hors de toi normalement, mais qui maintenant t’importe peu. C’est d’avoir un peu plus confiance en la vie. C’est peut-être ça vieillir, c’est d’apprendre à se choisir.

sabrina anniversaire

Crédits photos : Pinterest

Folie Sabrina logo auteur marieve duchaine reviseure

Prendre soin de soi

sabrina prendre soin de soi folie urbaine

Il a de cela un bon moment dans ma vie, j’ai dû apprendre à vivre avec une « bibitte » dans mon corps. Un espèce d’être qui est venu s’emparer de moi. Je ne savais pas ce qu’il m’arrivait. Je suis même allée à l’hôpital parce que je croyais que j’étais en train de faire une crise de cœur. Il y a eu un déclencheur bien sûr à tout ça. Ma vie venait de s’effondrer en un instant. Bref, un peu plus tard j’ai découvert que je devais vivre avec ce nouveau « coloc » installé en moi. C’était l’anxiété qui venait cohabiter. Je me pensais folle et me suis donnée tous les diagnostics possibles avant de découvrir ce qu’il en était. J’ai écouté tous les trucs qu’on me donnait. C’est dur à expliquer pour quelqu’un qui ne vit pas avec ce problème au quotidien. C’est également difficile de vivre avec une personne qui a ce problème. Ce n’est pas comme un stress régulier. C’est plus que ça. Quand ça s’empare de toi, c’est difficile à tasser, c’est comme un handicap. Si ta mère a le malheur de ne pas répondre à son téléphone le jour où l’anxiété est à son max, dans ta tête, c’est qu’elle est probablement morte ou a eu un accident! Tout est souvent exagéré. C’est un travail à temps plein cette histoire là, j’te le dis! Mais bon, il y a espoir et il existe toutes sortes de trucs pour vivre avec cela au quotidien. C’est le mental qu’il faut travailler à tous les jours, il faut apprendre à se parler, se calmer, s’écouter surtout.

Je voulais partager quelques trucs au quotidien. Je n’ai pas la vérité absolue et ne suis pas médecin, mais c’est ce qui fonctionne pour moi :

  1. Respirer

Il existe plusieurs méthodes. Il y a plein d’applications et plein de vidéos sur YouTube. Pour moi ce qui fonctionne est de le faire 3 fois par jour. Il s’agit de respirer à plein poumon et expirer à fond exagérément 5 fois de suite. Bien sûr, je m’arrange pour être seule quand je fais ça. Je ne le faisais pas jusqu’à tout récemment et j’en vois les bienfaits. Ça enlève l’espèce de poids dans le ventre!

prendre soins de soi sabrina folie urbaine

Crédit photo : Pinterest

  1. Tenir un journal de bord

Parfois tout écrire ce qu’on ressent, ce qui s’est passé dans la journée, négatif ou positif aide à libérer de ses pensées. C’est écrit, c’est « dit »et on peut passer à autre chose. Je le fait chaque jour et c’est vrai que ça aide. Un peu comme lorsqu’on était jeune et écrivait un journal intime !

prendre soins de soi sabrina folie urbaine

Crédit photo : Sabrina Séguin

  1. Prendre un bain rempli de minéraux

Nous n’avons pas toujours le temps de bien manger alors il faut aller chercher les vitamines ou minéraux nécessaires ailleurs. Je me suis fais conseiller par une naturopathe de mettre du Sel d’Epsom avec des huiles essentielles de bonne qualité dans mon bain. C’est certain que ça coûte plus cher qu’un bain moussant mais ça en vaut la peine. Je prends des huiles essentielles à la lavande et j’ai récemment découvert le Rasvintsara. Ça sent pareil comme dans un spa! Je peux te dire que c’est relaxant et ça sent siiiiii bon !

Crédit photo : Sabrina Séguin

*J’ai acheté ces produits au Biotope, un magasin d’aliments naturels à Vaudreuil, mais il doit en avoir un peu partout dans les magasins de ce genre.

Sel d’Epsom : Oaskin Beauty

Huiles essentielles : Pranarom

PS : Parlant de vitamines, tous les jours, je me mets une alarme et prends ma Vitamine C et ma Multivitamines. Ça motive et ça me fais sentir en santé, tout est une question de mental!

  1. Faire du sport

C’est classique, tout le monde le sait vous allez me dire, mais je me rends compte que c’est très important de l’appliquer. C’est important pour moi de prendre plaisir à aller à mon soccer, aller faire un cours au gym, prendre une marche, courir, aller faire du vélo. C’est important de trouver quelque chose qui nous motive. Parfois (voir même souvent) je n’ai vraiment pas envie d’y aller mais dans ce temps là, il faut y aller quand même!

  prendre soins de soi sabrina folie urbaine                                                   Crédit photo : Sabrina Séguin

  1. S’occuper de soi : tous les jours un petit plaisir…

Le fait d’avoir ma petite routine quotidienne ou quelques fois dans la semaine aide à me sentir bien et me relaxer :

  • M’allumer une chandelle ;
  • Mettre une playlist de musique relaxante ;     prendre soins de soi sabrina folie urbaine
  • Crédit photo : Sabrina Séguin
  • Me prendre un bon verre de vin blanc bien froid (à l’occasion!) ;
  • Faire couler un bain en mettant la routine expliquée plus haut (une demi-tasse de Sel d’Epsom, avec environ 10 gouttes d’huiles essentielles) ;
  • Utiliser mon Clarisonic (Je l’ai eu en cadeau d’une bonne amie et wow, je suis en amour! Ça va tellement bien). Je mets mon nettoyant moussant du moment que je viens tout juste de me procurer et je l’adore ;

Crédit photo : Sabrina Séguin

  • Je me fais parfois un masque. Ces jours-ci j’aime bien celui de Clarins ;
  • Pour mon visage : Une fois sortie du bain, je mets un tonique (Laroche Posay) ; un sérum (Garnier, crème contour des yeux (Garnier) et ma crème de nuit (Vichy) ;

Crédit photo : Sabrina Séguin

*PS : vous saviez que Garnier a été acheté par l’Oréal? Sachant cela, je fais davantage confiance à ces produits!

  1. Apprendre à dire non

J’y travaille encore et aurai probablement toujours à y travailler, mais il faut dire non quand ça nous tente vraiment pas d’aller quelque part. Personne ne va mourir si vous manquez une soirée, personne ne va vous laisser tomber car vous manquez une soirée non plus. J’ai encore de la misère à dire non sans culpabiliser mais c’est important de se respecter.

Ce sont mes trucs, bon je ne réinvente vraiment pas la roue ici et je n’ai pas de baguette ni de recette magique mais ce sont des trucs qui m’aident au quotidien. Bien sûr il y a le fait de bien manger, bien dormir, etc. Parfois c’est difficile de tout « balancer » quand on a plusieurs obligations mais il faut prendre le temps pour soi! Tout est une question d’équilibre.

Beaucoup plus de gens souffrent d’anxiété que vous ne pensez. Ça ne fait pas de nous des personnes folles, nous sommes juste différents et devons vivre tous les jours le plus sainement possible malgré tout.

N’oubliez pas de respirer !

Folie Sabrina logo auteur