Marie-Michelle Girard

Nouvelle maman depuis peu d’un petit paquet parfait d’odeurs et de chaleur. Je suis émotive, nostalgique et très souvent déstabilisée par la maternité, mais ma réserve d’amour est inépuisable.

Grande défenderesse du vivre et laisser vivre, je prône l’amour, les caresses et le pardon (surtout le pardon envers soi-même lorsqu’on se trompe…) plutôt que le jugement, les manuels d’instructions et la compétition entre mamans. Je préfère les tablées bruyantes, les cris, les dégâts de bouffe et la joie d’être avec ceux et celles que j’aime, plutôt que le rangement, l’immaculé et la retenue.

Lorsque je ne suis pas en train de créer des souvenirs avec mon petit homme, j’ai la tête pleine de mots et c’est ici que j’ai choisi de déverser ce trop-plein.

Pour lire les textes de Marie-Michelle, c’est ICI.