• Ariane Martineau,  Dominique Babin,  Folie d'Équipe,  Jennifer Martin,  Karine Caron-Benoit

    Nos résolutions pour 2017

    1er janvier. C’est l’heure des bilans et des résolutions. Que vous en preniez ou non, ils font partie des traditions du temps des Fêtes. Toute l’équipe de Folie Urbaine vous souhaite une merveilleuse année 2017 remplie de joie, d’amour et de bonheur. Merci de nous suivre. On vous promet encore plus de contenu et de surprises pour la prochaine année. Bonne année !

  • Ariane Martineau,  Folie intime,  Tous les articles

    Routine interrompue, partie 2

    L'étreinte de sa fille se resserra au même moment où son cœur sauta un battement; le plancher était à peine visible tellement d'objets, de souvenirs, de papiers, de vitre, de nourriture étaient éparpillés et laissés pour morts sur les lattes de bois vieillies. Les meubles, déversés de leur contenu, montraient leurs pattes et n'avaient pas bonne mine dans ce fouillis insupportable pour les yeux.

  • Folie culturelle & artistique,  Karine Caron-Benoit

    Rétrospective 2016 : une année remplie d’émotions

    Qui dit fin d’année, dit rétrospective ! J’ai eu envie de faire le tour des moments marquants de 2016 concernant plusieurs sphères et je me suis rendu compte que 2016 fût une année assez riche en moments inoubliables ! En plus d’avoir lancé Folie Urbaine le 15 septembre dernier (déjà 3 mois, wow !) plusieurs choses ont eu lieu dans l’actualité, dans le showbiz et en générale.

  • La babine anxieuse
    Dominique Babin,  Folie intime

    La babine anxieuse

    Tu voudrais m’embrasser, j’peux le sentir dans ton regard qui refuse de se détourner. Je redoute le moment où je vais devoir te dire que mon pire scénario d’épouvante, c’est que tu cesses d’hésiter. Je préfèrerais qu’tu n’oses pas, mais j’sais ben qu’tu vas t’essayer après une demi-heure à te demander si c’est le bon moment pour essayer d’me licher la face.

  • Folie bien-être,  Folie culturelle & artistique,  Folie familiale,  Folie locale,  Jennifer Martin

    Que faire entre Noël et le jour de l’An ?

    Bon, Noël est déjà chose du passé. Ton foie est à moitié scrap, tu te sens serré dans tes jeans, ton sommeil est déréglé et tu es tanné des boulettes pis des tartes au sucre. Tes enfants sont peut-être déjà tannés de leurs bébelles pis le jour de l’An n’est pas encore arrivé pour t’achever. Je t’ai concocté des idées simples, mais efficaces pour profiter de ces quelques jours de répit avant d’écouter le Bye Bye ou d’endurer les jokes de mononcle au party de matante Lucille.

  • Folie intime,  Karine Caron-Benoit

    Toi, cher Boxing Day

    Sur ce, je souhaite une excellente journée à toutes les personnes qui travaillent aujourd’hui en ce jour de Boxing Day, mes pensées sont avec vous, moi, une ancienne employé du Ardène. Bonne journée aussi à toutes les personnes qui travaillent sur la route et qui seront probablement prit dans le trafic. Bon magasinage aussi aux courageux qui vont prendre d’assaut les centres d’achats et bonne journée aux gens qui resteront confortablement à la maison à faire autre chose ou à magasiner en ligne, comme moi !

  • Folie intime,  Karine Caron-Benoit

    Je suis fatiguée

    Avez-vous eu déjà l’impression d’être vide à l’intérieur ? D’avoir un méga trou noir qui gruge votre bonheur et toute votre énergie par la même occasion. Ce sentiment d’impuissance qui ne cesse de vous rabaisser. Je suis fatiguée, tellement fatiguée.

  • Dominique Babin,  Folie intime

    Comment survivre aux temps des fêtes

    Après quelques journées à voir les poubelles sur mon balcon se faire ensevelir sous la neige pour bientôt disparaître en dessous, il est temps que je me rende à l’évidence; l’hiver s’en vient, il fait frette et le temps des fêtes est à nos portes. Partout, tu verras les gens commencer à être plus joyeux que d’habitude, mettre plus de paillettes dans leur routine quotidienne et les ugly sweaters sortir en magasin.

  • Folie intime,  Jennifer Martin

    Les chicanes me font peur

    Je me tiens loin des conflits. En fait, j’essaie de toutes mes forces de ne pas les provoquer. Mais ce n’est pas toujours facile. Parce que j’ai une grande gueule qui me met plus souvent dans le trouble que d’autre chose. Parce que j’ai tendance à ne pas toujours me mêler de mes affaires pis que ça peut choquer quelques personnes