Folie critique·Folie culturelle & artistique·Folie intime·Folie locale·Karine Caron-Benoit·Tous les articles

Des lectures qui font du bien à l’âme

J’aime beaucoup lire, je prends de plus en plus de temps pour le faire également et j’aime découvrir de nouvelles histoires, de nouveaux ouvrages, tout ce qui peut apporter un petit plus à mon quotidien, qui peut me divertir, me faire rêver ou simplement me faire passer un bon moment. Je vais continuer à vous partager mes lectures, car j’ai encore une belle pile qui m’attend à la maison et avec le talent que nous avons ici, je ne doute pas que de nouveaux titres se retrouveront entre mes mains et sous mes yeux en soif de lecture.

Folie critique·Jennifer Martin

Costco et moi

Je ne veux pas payer une adhésion pour entrer dans un magasin qui fera autant de tort à mon portefeuille qu’un dégât d’eau en période de chômage. Parce qu’on s’entend qu’il est plutôt rare de sortir de là avec une facture en bas de 100 $ à moins d’être extrêmement discipliné. Pis que c’est bennnnn trop facile de se créer des besoins une fois sur place et de flancher.

Dominique Babin·Folie critique·Folie culturelle & artistique

Critique du mois: Masters of Sex, Mad Men chez les gynécologues

En premier lieu, quand on m’a parlé de Masters of Sex, c’était en me disant «Quoi ?? Tu ne connais pas ça ??» Au-delà du titre accrocheur, je croyais que c’était une série documentaire comme dans le temps où Canal D passait des documentaires sexus tard le soir. J’ai été bien surprise et contente de voir qu’il s’agissait en fait d’une série télé. J’me suis abonnée à Crave.tv  dernièrement et j’ai eu le bonheur de voir que le site offrait le visionnement de la série.

Ariane Martineau·Folie critique·Folie du showbizz

6 séries quétaines sur Netflix

J’avoue, j’écoute beaucoup de séries. Encore plus que j’écoute des films. Faut se dire que c’est comme plus facile aussi, parce que tu te dis que tu vas regarder juste un épisode de max 45 minutes. Juste un. Pis aller te coucher après. Comparé à devoir appuyer Play sur un film de 2 heures. Je sais, au final, tu (je) finis par binge-watcher une saison complète, qui équivaut à plusieurs films. Mais l’intention était bonne!

Dominique Babin·Folie culturelle & artistique·Folie locale

Entrevue avec Le fil rouge

J’ai moi-même été très emballée par l’idée et, lors de leur socio-financement, je n’ai pas hésité une seconde à participer afin de les encourager. J’ai alors reçu un coffret et, non seulement le tout est magnifique, mais la sélection de livres, de thés, et de ses surprises était excellente. C’est à ce moment-là que j’ai eu l’idée de faire une entrevue avec les fondatrices, Martine et Marjorie, parce que chez Folie Urbaine, on aime encourager les gens d’ici qui travaillent fort et qui méritent que leurs projets fonctionnent.