Pour mieux comprendre : À l’ombre des érables et des palmiers

Le recueil À l'ombre des érables et des palmiers

Quand j’ai reçu le livre À l’ombre des érables et des palmiers, écrit par Guy Bélizaire, je n’avais aucune attente. Pas très épais, couverture sobre, cette oeuvre n’attire pas nécessairement l’oeil au premier regard, mais elle devrait. J’ai tellement trouvé ce livre important. Il fait partie des choses à avoir sur sa table de chevet et qu’on doit relire de temps en temps. Personnellement, ce n’est pas du tout ma réalité qui y est exprimée et j’en suis encore plus reconnaissante depuis ma lecture. 

Critique du mois : Oatbox

Jen fait une critique sur Oatbox

J’ai découvert la compagnie Oatbox en surfant sur les réseaux sociaux où elle est très présente notamment sur Instagram où je passe une partie de mes journées. Cette entreprise se spécialise dans la vente de céréales sous forme de boîtes mensuelles. J’ai été conquise par leur visuel, leurs photos toutes plus magnifiques les unes que les autres et surtout les nombreuses saveurs offertes.

Au cœur de la vallée : Rivalités et conséquences

Le titre du livre en dit beaucoup sur le genre de sujet dont le livre traitera. «Rivalités et conséquences» peut représenter beaucoup de choses. Il est facile de se laisser aller dans nos idées concernant l’histoire d’un livre simplement grâce au titre.

Quand Sam te donne encore plus le goût de voyager

Critique du livre Sam perd la carte

Si les romans qui font l’éloge des voyages figurent habituellement parmi mes préférés, celui-ci ne fait pas exception. Samantha, début vingtaine, quitte un emploi qui ne lui convient pas et décide aussi de laisser amis, appartement et famille derrière elle pour prendre un billet d’avion afin d’aller rejoindre un ami en Thaïlande.

Des lectures qui font du bien à l’âme

J’aime beaucoup lire, je prends de plus en plus de temps pour le faire également et j’aime découvrir de nouvelles histoires, de nouveaux ouvrages, tout ce qui peut apporter un petit plus à mon quotidien, qui peut me divertir, me faire rêver ou simplement me faire passer un bon moment. Je vais continuer à vous partager mes lectures, car j’ai encore une belle pile qui m’attend à la maison et avec le talent que nous avons ici, je ne doute pas que de nouveaux titres se retrouveront entre mes mains et sous mes yeux en soif de lecture.

Costco et moi

Jen donne son opinion sur le Costco

Je ne veux pas payer une adhésion pour entrer dans un magasin qui fera autant de tort à mon portefeuille qu’un dégât d’eau en période de chômage. Parce qu’on s’entend qu’il est plutôt rare de sortir de là avec une facture en bas de 100 $ à moins d’être extrêmement discipliné. Pis que c’est bennnnn trop facile de se créer des besoins une fois sur place et de flancher.

Critique du mois: Masters of Sex, Mad Men chez les gynécologues

master of sex critique

En premier lieu, quand on m’a parlé de Masters of Sex, c’était en me disant «Quoi ?? Tu ne connais pas ça ??» Au-delà du titre accrocheur, je croyais que c’était une série documentaire comme dans le temps où Canal D passait des documentaires sexus tard le soir. J’ai été bien surprise et contente de voir qu’il s’agissait en fait d’une série télé. J’me suis abonnée à Crave.tv  dernièrement et j’ai eu le bonheur de voir que le site offrait le visionnement de la série.