À toi, l’éducatrice à bout de souffle.

Jennifer parle des éducatrices à bout

Au tout début, tu arrivais au travail la tête remplie d’idées, une place immense dans ton cœur pour y caser l’amour de 8, 10, 16 enfants, des cartables remplis de chansons, de matériel éducatif et de collants multicolores. Prête à conquérir les parents et les petits chérubins qui composeraient ton quotidien.

Les cadeaux aux éducatrices et aux profs, oui ou non?

Folie jen cadeaux prof couverture

Doit-on offrir un cadeau de Noël aux professeurs et aux éducatrices ? Évidemment, le but de cet article n’est pas de faire culpabiliser toutes les mères qui ne le font pas ou de féliciter celles qui le font. Je ne veux qu’aborder le sujet pour susciter des réflexions et des discussions, parce que je crois que ça peut être intéressant de voir les choses selon différents points de vue.

Je suis éducatrice

Jen Je suis educatrice

Je ne prétendrai jamais que mon travail est mieux que celui d’un autre. Je n’aurai pas la prétention de croire que je te connais plus qu’un autre non plus, même si on passe 40 heures ensemble toutes les semaines.
Je ne suis pas ta maman, loin de là.
Je ne suis que de passage dans ta vie.
J’espère juste que tu garderas un faible souvenir de moi. Un infime souvenir quelque part.

5 choses que j’ai apprises depuis que je suis devenue éducatrice

J’exerce la vocation d’éducatrice depuis 14 ans. Oui, oui, je n’ai pas peur d’affirmer que c’est réellement une vocation. Si je recevais 1 $ chaque fois que quelqu’un me dit : « Je ne sais pas comment tu fais, moi, je serais incapable de faire ta job » je ferais plus qu’un voyage par année et je pourrais prendre ma retraite au moins 5 ans plus tôt. S’occuper d’enfants qui ne sont pas les nôtres, ça prend de la patience, une bonne dose d’humour, mais surtout, un dévouement total. Au cours des dernières années, en plus de pratiquer mon métier en toute humilité, j’ai eu l’occasion d’apprendre une foule de choses.