Ariane Martineau·Folie bien-être·Folie critique·Folie locale·Folie mode & beauté·Tous les articles

Ça sent trop bon!

L’autre jour, j’ai fait le ménage de mon maquillage. J’avoue, je n’en porte pas beaucoup, surtout comparé à la quantité que j’ai! Par contre, je porte beaucoup de rouges à lèvres, donc aussi des baumes hydratants pour m’assurer que le tout soit appliqué bien uniformément. J’ai un bon bol en bois qui déborde de lipsils. Cependant, j’ai rarement eu un coup de coeur pour un de ceux-ci, étant donné qu’ils sont souvent trop parfumés, trop sirop-pour-la-toux, trop collants ou qui s’appliquent tout simplement pas bien à mon goût. Donc, j’ai été grandement satisfaite quand j’ai reçu un baume Inner Beauty, noix de coco et arbre à thé! En plus d’être des senteurs que j’aime beaucoup, le petit tube est parfait! 

Folie bien-être·Folie intime·Tous les articles·Veronique Desrochers

Le travail, ma deuxième maison

Le but premier de travailler, c’est de faire un métier que j’aime, que j’ai choisi. Agrémenté de gens merveilleux, cela semble encore plus facile. Entrer le matin sans avoir l’impression d’aller travailler, c’est vraiment un sentiment inexplicable. Se sentir dans ses vieilles pantoufles le matin, entourée d’une gang extraordinaire, ça n’a pas de prix!

Ariane Martineau·Folie bien-être·Folie décorative·Folie familiale·Tous les articles

Aller au IKEA pour seulement 2 trucs, ça ne se peut pas

Depuis que je suis toute petite, je dois bien être allée au IKEA environ… ok aucune idée, mais c’est quand même beaucoup, considérant que ça fait seulement 5 ans que j’habite à Montréal! Avec le temps, j’ai vu passer et rester les fameux classiques indémodables, tels que le KALLAX, le BILLY, les rangements PAX et… les fameuses boulettes de viande, qui ont maintenant une copie, mais en version végétarienne! YAY! Ok, mais je suis pas là pour vous parler de bouffe, quoi que leurs breuvages exclusifs sont dé-li-ci-eux. Je retourne au sujet principal : les trucs à magasiner quand on va au IKEA.

Cindy Chevry·Folie intime·Tous les articles

Je me sens chez moi

Je me sens chez moi quand je me retrouve dans mon foyer. Cet espace qui m’appartient, qui est décoré à mes goûts, dans des couleurs qui reflètent ma personnalité. Ce lieu que je décore de mon mieux afin qu’il devienne un petit luxe pour moi. Cette petite place que les autres membres du foyer savent que c’est mon territoire et qu’elle possède mes propres règlements.

Folie intime·Marianne Morissette

Mon chez-moi

J’avais toujours espéré qu’un jour j’aurais ce fameux sentiment de « chez-soi », celui où quand tu ouvres la porte d’entrée, le sourire te monte aux lèvres et les pieds te gigotent de bonheur. J’ai effectivement trouvé ce sentiment, mais un peu comme toutes les lunes de miel, les petits défauts de ma chère maison ont fini par apparaître, tranquillement, pas vite…

Ariane Martineau·Dominique Babin·Folie critique·Folie gastronomique·Folie locale·Tous les articles

L’expérience Cook it

Je ne sais pas pour vous, mais je suis parfois paresseuse. Que ce soit lorsque le moment arrive de me faire un lunch ou pour faire le souper. Parfois, certaines recettes m’inspirent beaucoup, mais je me rends souvent rapidement compte que je n’ai pas tous les ingrédients requis. En plus, si un certain plat demande une herbe fraîche, je vais acheter un emballage et finir par gaspiller la partie non-utilisée. Ce que j’essaie de faire le moins possible, bien sûr. Par contre, avec Cook it, les portions sont prévues d’avance ce qui veut dire ZÉRO GASPILLAGE.

Tous les articles

Je ne suis pas voisineuse

Je suis plutôt l’antisociale par excellence dans toute la superficie du quartier où j’ai élu domicile. Et c’était la même chose lorsque j’étais en appartement. La fille la plus tranquille du bloc. Celle qui ne se mêle de rien, qui ne veut pas de contact ou d’échanges verbaux sur la pluie et le beau temps et qui préfère aller à l’épicerie à 22 h le soir plutôt que d’aller cogner chez sa voisine de palier pour lui demander une tasse de sucre.

Auteur éphémère·Folie familiale·Folie intime

À toi, fière maman à la maison

Je t’ai beaucoup jugée et aujourd’hui, je paye pour. Toi qui avais un avenir de femme de carrière, qui as tout mis sur la glace quand la petite ligne bleue est apparue sur le fameux bâton.
Je commence ma carrière et je suis trop égoïste pour tout laisser tomber pour être mère. Toi qui fais confiance à la vie. Bien moi, je t’envie. J’ai trop peur. Peur de manquer de tout, toi, tu es certaine de ne jamais manquer d’amour.

Ariane Martineau·Folie intime

La fille urbaine

Je n’ai jamais fait de liste de pour et de contre. Parfois, ma tête fait un semblant de ce processus, mais s’arrête bien vite. Je sais souvent ce que je veux, tout en laissant aller les événements et en gardant un esprit ouvert sur où ça me mènera. Par contre, j’ai toujours su que je préfère vivre en ville qu’en campagne. Loin de moi l’idée de tracer une ligne entre deux clans! Ne vous méprenez pas : je raffole de la tranquillité des bois, des lacs et des grands champs.