Le bonheur du live

Un deuxième moment fort, et d’un tout autre genre, remonte à il y a 10 ans. Paul McCartney sur les plaines d’Abraham à Québec. Plus de 200 000 personnes chantant « Hey Jude » en cœur, c’est un moment qui n’arrive qu’une fois dans une vie! Je n’hésiterais pas à dire que c’était magique.

C’est dans les petites choses

Être heureux dans les petites choses, les petits moments. Avoir des fous rires à tous moments. Avoir envie de se coller peu importe l’endroit. Une caresse vite fait, un bec en passant, se tenir la main en marchant. Se réveiller et avoir envie de sourire en regardant son partenaire dormir. C’est dans les petites choses que l’amour est le plus grand.

Un tout-inclus en solo? Pourquoi pas?

En février de cette année, j’ai décidé de faire quelque chose que je n’avais jamais fait avant : prendre des vacances à l’étranger, en solo. Déjà, prendre des vacances, ça faisait un bout! À l’étranger? Encore un plus long bout! Toute seule, comme une grande? C’était absolument nouveau!

Ma paresse culinaire

J’essaie toujours de trouver une solution à mon problème, et quelque chose de plus réaliste que m’engager un chef cuisinier pouvant se plier à mes demandes à chaque soir. Ma nouvelle idée, c’est tout simplement de me forcer davantage.

Pour 2018, je veux… des sous!

Ma résolution d’adulte responsable pour 2018, ce sera de rester centrée sur ces deux objectifs : de bien garder mon but en tête et de penser à tout le positif qui pourrait en découler, si j’y arrive! L’argent est un sujet souvent tabou et difficile à aborder entre amis… Et c’est bien dommage, car souvent c’est en s’entraidant, en se donnant des trucs et en s’encourageant que ça devient plus facile! À tous ceux et celles qui tenteront la résolution avec moi, je nous souhaite un bon succès!

Noël approche!

Ah, le temps des fêtes! Il y en a certains pour qui cette période est un calvaire et rime avec surconsommation et épuisement à courir toutes les fêtes de famille… Pour moi, ça rime avec surconsommation, épuisement… mais aussi joie! Les cantiques de Noël, les bonnes bouffes, les rencontres entre familles, entre amis, les décorations, faire des cadeaux aux gens qu’on aime, recevoir des cadeaux, se mettre sur son 31 et prendre un verre… je ne vois pas comment on ne peut pas aimer toutes ces choses!

Mon chez-moi

J’avais toujours espéré qu’un jour j’aurais ce fameux sentiment de « chez-soi », celui où quand tu ouvres la porte d’entrée, le sourire te monte aux lèvres et les pieds te gigotent de bonheur. J’ai effectivement trouvé ce sentiment, mais un peu comme toutes les lunes de miel, les petits défauts de ma chère maison ont fini par apparaître, tranquillement, pas vite…

Plus capable de l’été !

Je me sens un peu seule de mon côté pro-automne et hiver. Les partisans sont rares. L’automne et l’hiver sont vraiment mal-aimées. Pourtant, ce sont de loin mes saisons préférées. L’argument principal pour vous faire aimer l’automne, c’est les couleurs. De mon côté, c’est vraiment plutôt la baisse de température qui me fait du bien.