Folie intime·Karine Caron-Benoit·Tous les articles

Je ne vous oublie pas

En fait, ce que je réalise, c’est qu’il faut profiter de chaque moment passé avec ceux qu’on aime, mais pas au point de se mettre un stress sur les épaules. Je profite de chaque moment passé avec ceux que j’aime, peu importe le nombre d’heures. Je profite de chaque message, texto, appel. Les gens qui m’entourent sont très importants pour moi et je les aime de tout cœur même si je ne les vois ou ne leur parle pas chaque semaine.

Ariane Martineau·Dominique Babin·Folie bien-être·Folie d'Équipe·Folie intime·Jennifer Martin·Karine Caron-Benoit·Tous les articles

Ado, j’étais…

Ah, cette période de notre vie qui était plutôt tourmentée et qui hante encore certain.es d’entre nous! Je suis récemment allée aux retrouvailles de mon secondaire, 10 ans plus tard, et plus ça change, plus c’est pareil. Je suis contente d’être passée à une autre étape, d’avoir trouvé ce qui me rend heureuse dans la vie de tous les jours. Mais je suis surtout fière du cheminement qu’on a tous.tes vécu en passant par-dessus notre adolescence.

Sabrina Seguin

Hier encore j’avais 20 ans

Ça y est. Il ne me reste que quelques jours dans la vingtaine. Bientôt, j’aurai 30 ans. Wow c’est gros. Ce n’est peut-être qu’un simple chiffre, mais ce changement de numéro m’amène à me questionner. En fait, ça fait déjà quelques mois que je me remets en question, que je prends des décisions pour être mieux. Pour être bien. Pour être plus heureuse. Sur le coup, ces choix de vie sont « tough » et parfois tu te sens un peu perdu, comme si tu venais de sauter dans le vide, mais avec le temps, tu te rends compte que tu es exactement où tu dois être. Avec le fait de vieillir, un grand ménage du printemps s’impose parfois.

Folie culturelle & artistique·Jennifer Martin·Playlists

Playlist de septembre – La nostalgie des vieilles années

J’adore la musique des années 50, 60 et 70. Je trouve que la musique de ces années est 100 fois meilleure que celle des années qui ont suivi. J’aurais aimé vivre au temps des jukebox et de l’arrivée du rock’n roll. Je me serais très bien vue dans un décor vintage comme dans le film Grease ou encore Bienvenue à Pleasantville.

Folie intime·Jenevieve Brassard

J’habite en 1980.

Des fois, un léger attroupement se forme sur le perron. Des mamans avec un verre à la main riant et papotant ensemble pendant que les enfants jouent à la tag. Ou quelques mamans en train de discuter sur le bord de la rue pendant que les enfants jouent sur les terrains autour. Papa qui arrive du travail et les trois enfants qui courent lui raconter leur journée.

Folie intime·Veronique Desrochers

Revenir à l’enfance pour l’apprécier d’avantage

Je me suis mise à penser à mon propre passé, où tes seuls soucis sont ceux de posséder ton doudou et ton toutou au départ de la maison. Le bon vieux temps où ce sont tes parents qui payent tout, qui préparent ton déjeuner, qui coulent ton bain, qui se creusent la tête à penser et à préparer un souper.

Folie intime·Jennifer Martin

Janvier, tu me déprimes

Janvier, c’est frette bâtard ! Bon, je ne t’apprends rien ici. C’est vrai que janvier est connu pour être le mois le plus glacial de l’année. Toute la neige que je trouvais dont cute pour agrémenter l’esprit de Noël est maintenant en phase de devenir « de la maudite marde blanche qui m’oblige à me lever plus tôt le matin pour déblayer mon char et qui laisse des traces de calcium sur mes belles bottes ».