Tapis rouge de la soirée Artis : glamour et élégance

On vous parle du tapis rouge du gala Artis

Pour cette édition de la Soirée Artis, ce fût Anouk Meunier et Patrice Bélanger qui ont animé le tapis rouge. Le beau temps était avec nous et on peut réellement dire que nos vedettes brillaient de mille feux. On a eu la chance d’être installées sur une estrade en hauteur, on avait une magnifique vue de nos artistes québécois favoris. Le talent côtoyait le glamour et c’était magique! Les robes et les tenues étaient toutes plus impressionnantes les unes des autres. Ce qui était beau à voir, c’était la nouveauté, tellement de nouveaux visages sur ce tapis, mais également de grands retours, tel que Claude Legault. Quelle joie de le voir pimpant, accompagné de sa douce.

Crédit photos : Karine Caron-Benoit

 

Les plus belles tenues selon Jennifer

Je n’ai noté pratiquement aucun faux pas, elles étaient toutes élégantes, mais j’ai quand même eu des tenues préférées.

  • Anouk Meunier : dans sa magnifique robe à bustier jaune.
  • Vanessa Pilon : majestueuse avec sa robe dorée mettant en valeur son beau ventre arrondi.
  • Mylène St-Sauveur : dans une robe courte blanche avec un joli décolleté.

 

View this post on Instagram

Tellement de gens à remercier au lendemain de cette magnifique @soireeartis ! À commencer par mon partner en or Patrice Bélanger! Un réel bonheur de vivre toute cette effervescence avec lui! Merci aussi à toute l’équipe du tapis rouge pour le travail colossal! Et bien sûr, merci à tous ceux et celles qui m’ont permis d’apporter une touche estivale à cette soirée (et la liste est longue!!!) : Robe : création de @naomysterncouture Chaussures @kendallandkylie à la boutique @maheepaiement Bijoux @_jennybird chez @boutiquelactuel @onglesetcie Pour les mains de Gala! Et @espacedoumandji pour une peau rayonnante! Mes précieuses stylistes de @caj_agence Mon maquilleur qui me suit depuis tellement d’années sur ce tapis @marcomarsolais Et bien sûr, merci à vous tous pour les bons mots que je reçois à la tonne! Ça me fait tellement chaud au 💛!!!! #soireeartis

A post shared by Anouk Meunier (@anoukmeunier) on

Les plus belles tenues selon Karine

J’avoue avoir eu un peu de mal à faire mon choix, étant donné que les tenues étaient toutes superbes, mais certaines se sont démarquées à mes yeux.

  • Ludivine Reding : le vert lui va à merveille et cette robe ne volait pas la vedette à ses magnifiques yeux et son sourire éclatant.
  • Sarah-Jeanne Labrosse : je la trouve magnifique, c’est difficile pour moi de détourner les yeux de cette artiste et le blanc lui va à merveille!
  • Katherine Levac : elle était sublime dans cette robe rose qui la mettait en valeur.

 

Crédit photos : Karine Caron-Benoit

ll est impossible de parler du tapis rouge sans souligner les deux futures mamans qui étaient absolument magnifiques dans leurs robes qui les faisaient briller à travers la foule. Julie Ringuette et Vanessa Pilon qui, toutes deux, ont opté pour des robes scintillantes mettant en vedette leurs belles bedaines bien arrondies.

Crédit photos : Karine Caron-Benoit

De plus, les hommes étaient, eux aussi, très difficiles à manquer. J’ai particulièrement aimé le look d’Alex Nevsky qui, à son habitude, se démarque beaucoup. Sinon, avec beaucoup d’audace, celui que nous connaissons plus sous le nom de ”Damien” Jean-François Ruel m’a beaucoup impressionnée par son look ; il faut savoir apprécier, mais pour ma part c’était super! Plus conventionnel? Que dire de Thomas Beaudoin, Pier-Luc Funk, Brandon Prust, Claude Legault et Mathieu Baron? Ils étaient beaux et élégants.

 

View this post on Instagram

@alex_nevsky_ 💛🌟#ARTIS2018 @nastia.jpg

A post shared by Artis (@soireeartis) on

Crédit photos : Karine Caron-Benoit

On voulait aussi vous montrer nos looks tapis rouge. Jennifer porte un jumpsuit Guess des Boutiques Pentagone et Karine porte une robe dénichée dans une friperie combinée à un maquillage de Nyx Cosmétiques et des chaussures Ardene. 

On peut confirmer que tout le monde a eu beaucoup de plaisir sur le tapis rouge, incluant Jennifer et moi qui avons profité de la frénésie à 100%.

Et vous? Quelle look avez-vous préféré?

karine signature     

 

ariane reviseure

1 :54, un film nécessaire et un tapis rouge rempli de folie

1:54 film Yan England Folie Urbaine
Crédit:  Karine Caron-Benoit

Lors de l’avant-première du film, c’était la vraie folie sur le tapis rouge! Les fans étaient nombreux.ses et beaucoup de vedettes s’étaient déplacées pour notre plus grand plaisir. Lorsque nous avons la chance de rencontrer nos stars québécoises, nous en profitons pour leur poser une même question commune :

 « Quelle est ta plus grande folie? »

1:54 film Yan England Folie Urbaine
Crédit : Karine Caron-Benoit

Antoine Olivier Pilon, qui incarne Tim, le personnage principal du film,  a attendu 10 secondes après lui avoir posé la question et, avec le plus grand sérieux du monde, m’a répondu : « Faire ce qu’on me dit de ne pas faire ».

1:54 film Yan England Folie Urbaine
Crédit: Karine Caron-Benoit

Lou-Pascal Tremblay qui incarne Jeff, un des personnages principaux a, sans hésitation dit : « Je saute toujours en parachute, ça doit être assez fou j’imagine! » .

1:54 film Yan England Folie Urbaine

Crédit: Karine Caron-Benoit

Sophie Nélisse, qui incarne Jennifer, un des personnages principaux : « Ah c’est dur comme question! Une folie… je suis sûre que j’en ai plein! Je dirais que je suis folle de la poutine. J’suis pas capable d’en manger ailleurs qu’au Québec, c’est la meilleure. Et si tu veux me rendre heureuse quand je suis fatiguée, tu me donnes ça et je suis comblée! » . Miam… je suis bien d’accord!

1:54 film Yan England Folie Urbaine

Crédit: Karine Caron-Benoit

Yan England (le réalisateur du film) m’a confié : « Une des grandes folies que j’ai faite serait d’avoir décidé comme ça, sur le fly, que je partais pendant un mois de temps en Italie. Je m’en allais dans ma famille qui ne parlait pas un mot anglais et/ou français. Je suis arrivé là-bas, je ne connaissais rien du tout et le but c’était d’apprendre la langue. Ça s’est bien passé! » . Ça donne le goût de voyager!

1:54 film Yan England Folie Urbaine
Crédit: Karine Caron-Benoit

Sarah-Jeanne Labrosse (elle ne joue pas dans le film, mais elle est  notre coup de cœur du tapis rouge). Avec son superbe look, sa réponse ne m’a pas étonnée du tout : « Une de mes plus grandes folies, que je porte ce soir, serait d’avoir acheté un gilet 100% cashmere beaucoup trop cher… en me disant que j’allais être capable de le porter toute ma vie! Je ne sais pas si je vais être capable, mais le but serait ça pour le rentabiliser. »

On a également eu la chance de croiser quelques artistes tel que Pascal Morissette, Julie Ringuette, Émily Bégin et Guillaume Lemay-Thivierge.

Crédit photo : Karine Caron-Benoit

La journée de la sortie du film, on s’est empressées d’aller le visionner, puisque tout ce qu’on entendait sur le tapis rouge nous accrochait. C’est donc hier, le 13 octobre, que nous l’avons vu.

1:54 film Yan England Folie Urbaine
Crédit

Le film est nécessaire. Ce sont les mots qui me viennent en tête après avoir vu le film. Yan England a su capter exactement les émotions qu’il fallait évoquer dans une situation d’intimidation, parce que, oui, c’est principalement un film sur l’intimidation. Les longs silences, les gros plans, la musique, les textes, tout est calculé et c’est ce qui fait de ce film, un message. Le message qu’il faut se battre, continuer de foncer et, surtout, dénoncer. Le parallèle entre la course et l’intimidation est bien amené et, ce, sans que ça devienne un « film d’ados », même si l’histoire se déroule dans une école secondaire.

On ne peut passer sous silence le jeu exemplaire des acteurs Antoine Olivier Pilon et Lou-Pascal Tremblay, entre autres. On y croit et c’est saisissant à quel point c’est d’un réaliste. Est-ce que le message passe? Je crois que oui. Ce n’est pas un film à aller voir si vous voulez vous divertir, c’est plutôt un film obligatoire pour éduquer et sensibiliser. Les mots employés, les gestes posés, l’utilisation des réseaux sociaux; on voit toutes les étapes et les dégâts que cause l’intimidation. On le vit à travers l’écran. La douleur, les conséquences, le malaise; on les ressent jusqu’au dernier mot du générique.

C’est un film qui parle d’intimidation, de suicide, d’homosexualité et, tout cela, dans l’univers du secondaire. C’est lourd comme sujet, mais ça ne va pas disparaître, il est nécessaire d’en parler. D’ailleurs, lors de la tournée de promotion, dont dimanche dernier à Tout le monde en parle, les deux acteurs principaux, ainsi que le réalisateur, Yan England, se sont fait un devoir d’aborder le sujet.

1:54 est sorti en salle depuis le 13 octobre et c’est un film qu’il FAUT voir.

Crédit photo couverture : Page Facebook de Yan England

La magie du tapis rouge

Un tapis rouge, c’est glamour. Un tapis rouge, c’est un accomplissement. Un tapis rouge, c’est excitant. Un tapis rouge, c’est un monde à part. Un tapis rouge, c’est magique!

Un tapis rouge, c’est glamour. Un tapis rouge, c’est un accomplissement. Un tapis rouge, c’est excitant. Un tapis rouge, c’est un monde à part. Un tapis rouge, c’est magique!

Avec les Galas qu’on a la chance d’avoir au Québec, j’ai eu envie de vous exprimer la magie qui plane, à mes yeux, sur un tapis rouge, parce que qui dit gala, dit tapis rouge. Avec des artistes et des photographes. J’adore cet univers que j’ai découvert il y a environ deux ans grâce à la photographie. Il n’y a rien de plus excitant que d’avoir les deux pieds sur un tapis rouge et de vivre la frénésie de l’avant-gala ou autre. Voir défiler les artistes dans des tenues magnifiques et prendre la pose pour les photographes, c’est unique comme atmosphère et comme expérience.

Un tapis rouge, c’est glamour. Un tapis rouge, c’est un accomplissement. Un tapis rouge, c’est excitant. Un tapis rouge, c’est un monde à part. Un tapis rouge, c’est magique!

Ce que j’aime au Québec, c’est le fait que nos tapis rouges sont accessibles et vraiment faits pour notre public. C’est quand même lui qui fait en sorte que notre showbizz fonctionne bien, et sans public, rien n’existe! On a la chance d’avoir des galas vraiment extraordinaires comme le Gala Artis, le Gala des Prix Gémeaux, le Gala de l’ADISQ et les Oliviers. Quatre galas pour 4 sphères culturelles de notre beau Québec.

Les évènements comme les galas sont annoncés sur le web; tous les fans peuvent s’y rendre et tenter sa chance d’obtenir un selfie avec une de ses idoles. Il y a cet aspect oui, mais aujourd’hui un média c’est quoi? Un média, c’est un magazine, un site internet, une institution, un blogue ou même une personne qui fait ses preuves et réussit à obtenir l’accès pour couvrir de petits évènements à de gros galas. Le showbizz est accessible dans toutes les sphères de la culture, même un blogue peut devenir tellement populaire qu’il reçoit de la notoriété. Tout cet univers fait en sorte qu’un tapis rouge est encore plus impressionnant. D’un côté le public, de l’autre les médias et entre les deux? Nos artistes généreux et si attentifs au public.

Un tapis rouge, c’est glamour. Un tapis rouge, c’est un accomplissement. Un tapis rouge, c’est excitant. Un tapis rouge, c’est un monde à part. Un tapis rouge, c’est magique!

Ce que j’aime, c’est l’ensemble en entier. Tout commence par les nominations. Par la suite, vient le jour de l’évènement où les réseaux sociaux sont absolument envahis de photos de tenues, de coiffures et de maquillages. Je capote à chaque fois et ne peux m’empêcher de regarder mon Instagram à toutes les 10 minutes. Et là, c’est le moment du tapis rouge. Qui dit gala, dit émission spéciale tapis rouge et c’est mon bout préféré. On voit la fébrilité des artistes et toute la magie du look. Quand on est SUR le tapis, eh bien! la magie est multipliée par mille. Ensuite, vient le moment du gala, là où les gagnants sont annoncés, où ils font leurs remerciements et où certaines prestations deviennent inoubliables. Pour terminer, il y a l’après-gala, c’est le moment durant lequel les artistes publient toutes leurs photos de leurs moments favoris ou bien des selfies avec d’autres artistes. Nos réseaux sociaux débordent pendant des jours et moi, j’adore!

Il n’y a cependant pas uniquement les tapis rouges de gala qui sont très glamour et magiques. Les premières de films, de spectacles, lancements d’albums, de livres et j’en passe. Le showbizz est partout et si près de nous. Pour une fille qui est passionnée par ce bel univers, je me sens vraiment choyée et je vous conseille de rester à l’affût des événements à venir, l’automne est rempli de beaux événements où il est facile de croiser nos artistes favoris juste le temps de leur dire: j’aime ce que tu fais et merci de le faire!

 

Karine signatureverifie-ariane-etampe