Porter le rose

Des fois, j’ose la couleur. Dans le style de ne pas porter juste du noir (c’est pas une couleur), pis d’agrémenter ma journée de quelque chose de moins gothique (lol). Depuis je-ne-sais-plus-combien-d’années, j’ai opté pour de la couleur semi-permanente ou permanente (selon mes humeurs) dans ma chevelure qui s’en vient agrémentée de longs brins blancs naturels. J’y ai ajouté du bleu, vert, mauve, gris, turquoise, rouge… (j’en oublie sûrement) et le dernier ajout – et non le moindre – du rose! Même si j’ai cette couleur, qui était autrefois destinée aux hommes, sur le bout de mes cheveux de sirène, j’ose porter du rose aussi dans mes looks.

Je ne conseillerais pas d’y aller avec un kit à la Juicy Couture, qui t’habille de la tête aux pieds en joggings doux et mou, mais bien d’y aller par dose. Ah pis si tu souhaites tout de même afficher tes couleurs Juicy, go for it, you do you! Perso, je préfère un morceau en coton, ajusté ou non, avec motifs, uni ou même brodé!

Je me suis acheté, dernièrement, un perfecto. Mais UN PERFECTO ROSE. Métallique. Rien de moins. Mettons que j’ose pas le porter all day everyday, mais quand je le feel, je l’assume en maudine. Je ne pense pas avoir déjà particulièrement trippé sur cette couleur et je sais que ma maman tenait à m’habiller avec des vêtements variés (je passais souvent pour un petit garçon quand j’étais très jeune, avec mes cheveux courts, parfois rasés, mais jamais que ça m’a dérangée).

Si tu hésites à adopter une pièce rose dans ta garde-robe, je peux juste te dire que les possibilités ne manquent pas, peu importe ton genre, que ce soit une robe, des jeans, une chemise, des bijoux, ou même juste une belle paire de bas, c’est sûr que tu vas avoir un coup de coeur si tu cherches un petit peu!

Je sais que moi je l’ai eu et c’est encore une histoire d’amour.

 

ariane-signature-02-jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *