Les contraires s'attirent...même en amitié

Les contraires s’attirent…même en amitié

Ado Rebelle avec un vrai gros R, je détestais toute forme d’autorité, je ne voulais rien savoir de faire comme les autres. J’en ai fait des niaiseries et j’en ai essayé des affaires, des affaires de toutes sortes ! Le noir était la seule couleur de ma palette et la trame sonore de mon existence Smell like teen spirit ! Lâcher l’école à 16 ans, partir de chez mes parents, j’avais besoin d’air, besoin qu’on me foute la paix !

Un jour, sur ma route, s’est trouvé cette ado qui était tout ce que je n’étais pas ! Coton ouaté avec un p’tit minou dessus, poster de Mario Pelchat, chambre pastel, son samedi idéal était bol de popcorn devant un film au salon avec sa maman ! Une bonne fille qui ne parlait pas fort et d’une gentillesse infinie !

Notre 1re rencontre fut tout ce qu’il a de plus improbable. Ma mère est une collègue de travail de son père, ils étaient devenus des amis. Un jour, alors que j’étais allée magasiner avec elle, elle m’a proposé d’aller prendre un café chez ce collègue/ami… ouin, ok ! La face que ma future meilleure amie a faite quand elle m’a vue dans sa maison ! Pauvre elle, ma réputation avait fait son œuvre et elle avait presque peur de moi, mais avec ma grande facilité verbale, elle a vite compris que la fille n’était pas ce que sa réputation laissait croire !

Tout nous séparait, elle tripait sur Kevin des Backstreet Boys et moi sur Kurt Cobain de Nirvana, elle aimait les ensembles en coton ouaté et moi les jeans troués, elle se coiffait de lulu, moi les cheveux noirs devant les yeux, elle était calme et docile alors que moi j’étais articulée et je défiais l’autorité !

Elle a mis un peu de sagesse dans ma vie, j’avais du fun à passer mon samedi soir à regarder un film de filles, dans son pyjama à pattes, en compagnie de sa maman. Et moi, j’ai mis un peu de rébellion dans son adolescence en lui faisant foxer l’école !

Nous sommes à l’aube de nos 25 ans d’amitié ! Qui l’aurait cru ! Jamais de chicanes, quelques désaccords sans plus ! La vie m’a un peu assagie et la vie l’a rendue plus sûre d’elle ! Nous sommes encore des contraires, mais surtout, nous sommes encore et toujours de grandes amies, les meilleures amies !

 

Je t’aime Minnie xxx

 

 

Phoénix

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *