Le poids du silence

Le poids du silence qui met en sourdine la tristesse qui nous perle les yeux

Avez-vous déjà été sans mots lorsque votre partenaire vous annonçait que tout était terminé parce que vous ne vous en attendiez pas et que selon vous, tout semblait aller comme sur des roulettes? Bon, j’exagère peut-être un peu sur l’expression. Votre couple n’était sans doute pas parfait, mais ne semblait pas être en déroute non plus. Mais quand le poids du silence se manifeste et qu’il met en sourdine la tristesse qui nous perle les yeux, il y a de quoi être assommé par la nouvelle.

Pourtant, vous n’aviez peut-être rien à vous reprocher. Vous aviez peut-être tout fait en votre pouvoir pour que ça fonctionne. Alors que la séparation était imminente, vous n’aviez que le mot “échec” qui ne cessait de tournoyer dans votre esprit. Un échec que vous ne méritiez pas. Que vous ne méritiez plus. Ce qui blessait était non seulement la nouvelle mais aussi les raisons évoquées pour justifier son désengagement. Des raisons contradictoires à ce qu’il vous avait fait croire il n’y a pas si longtemps. Avant même que le printemps vous émerveille avec ses regains de vie, vous vous sentiez déjà comme une feuille morte à l’automne qui refuse de se détacher de l’arbre qui la nourrit depuis deux saisons…

On ne peut jamais connaitre les vraies raisons qui poussent l’autre à lancer la serviette. On doit cependant esquiver cette situation et continuer son chemin malgré la douleur qu’elle provoque en nous. En agissant ainsi, on se donne le droit à une seconde chance même si on peut avoir tendance à ne plus y croire réellement. Je ne dis pas ici d’esquiver nonchalamment la nouvelle car il est important de faire un deuil lorsqu’une telle situation survient dans sa vie. Mais il est aussi important de ne pas trop s’y attarder afin d’éviter tout enlisement dans les sables mouvants et sombrer dans un tourbillon interminable de questionnements.

Il ne faut jamais oublier qui nous sommes et quelles sont nos qualités, car notre identité propre ne change pas malgré les hauts et les bas qui parsèment inégalement notre vie sentimentale. Ce qui est fondamental pour nous doit le rester. L’intégrité de ce que nous sommes et la capacité de reconnaitre ce que nous pouvons apporter aux autres est une belle formule pour se redonner une poussée dans le dos.

J’avais déjà écrit dans un texte que chaque individu qui passe dans notre vie, qu’importe la durée, est passé pour une bonne raison. Il ne suffit que de trouver laquelle et c’est avec une approche positive, malgré la tristesse, que nous pouvons retrouver la sérénité d’avant, où nous ressentions le plaisir d’être là, tout simplement pour le bonheur de ceux et celles qui nous côtoyaient quotidiennement.

Fred signature
Sophia réviseure signature

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *