Lâcher prise

Lâcher prise, t’en sens-tu capable?

Depuis quelques jours, mes destinations ou mes choix me conduisent à des situations qui m’amènent à la discussion du lâcher-prise ! Parfois avec des inconnues, parfois avec des membres de ma famille ou avec des amies. Si j’écoute les petits signes de la vie, ils m’apportent de la nouveauté et des moments de spontanéité. J’ai l’impression que la vie nous conduit vers des chemins qui nous sont prédéterminés et il suffit de se laisser transporter vers eux pour ensuite profiter de la suite. En fin de semaine, le yoga fut mon lâcher-prise pendant 1h30. J’ai pu explorer de nouvelles techniques et j’ai eu le droit à une belle discussion sur le lâcher-prise ! Comme je vous le disais, cette petite phrase me suit depuis quelques jours. J’essaie au plus profond de moi de me laisser aller et de croire à ces petits signes en espérant qu’ils puissent bien me guider.

Je ne sais pas si c’est pareil pour vous, mais j’ai de la difficulté à abandonner tout ce qui ce passe dans ma tête. Elle ne fait que rouler et tourner de tous les sens. J’essaie de mettre de côté mes petits tracas et tout ce qui me tourmente quand c’est possible. Difficile, surtout pour une personne comme moi qui doit avoir le contrôle de certaines choses et qui souhaite performer dans ce qu’elle entreprend. Maudite pression qu’on se met. Notre corps n’est pas supposé endurer tout ce poids. En août, je suis partie une semaine sur le bord de la mer accompagnée de mes amies. J’ai réalisé que j’étais bien et que les vagues et l’eau me faisaient le plus grand bien. Cette immensité qui se retrouvait à mes pieds me permettait de vivre le moment présent et ne plus penser à rien. J’ai enfin compris ce qu’était de faire le vide dans ma tête et je vous le dis, c’est la meilleure chose qui peut nous arriver. L’eau, une ressource pour mon état d’esprit, me permet de souffler un peu et de relaxer.

Je dois retrouver mon équilibre chez moi, je dois lâcher prise même dans mon quotidien et vous, en êtes-vous capable? Ce n’est pas toujours facile, mais bon, nous sommes des humains et non des robots, on doit se laisser une chance de trouver ce qui nous fait du bien et plaisir. Moi, tranquillement, je trouve ce qui me permet de faire le vide autour de moi.

Voici mes moments de détente :

◇ Une douche chaude, ça peut sembler banal, mais lors d’une journée chargée, j’aime aller faire le vide et profiter de la chaleur, parfois j’y pleure, je vide le méchant.

♤ Je dors lorsque ça ne va pas bien, je fais la sieste.

♡ Je marche, je promène mon boubou Simone, elle fut la meilleure thérapie lors de mon arrêt de travail.

☆ Je passe des moments avec des gens que j’aime (amies, famille, amoureux) et même parfois avec des connaissances : parler de la vie, de tout et de rien avec de nouvelles personnes peut t’apporter de nouvelles choses.

◇ L’écriture, ma deuxième thérapie, ça ne prend que de l’inspiration, des émotions et un petit moment. Grâce à elle, je peux m’exprimer et écrire pour le blogue Folie Urbaine. Mon meilleur endroit est lorsque je suis dans l’autobus : l’inspiration vient toute seule.

☆ Quand la nature me le permet, j’aime bien aller marcher et profiter du calme.

Et vous,  à quand votre prochain lâcher-prise?

Cynthia Martin
Sophia Bédard

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *