La fois où j'ai changé de vie

Le jour où j’ai décidé de changer de vie

Il y a six ans, ma vie a pris un tournant auquel je ne m’attendais pas du tout. Par la force des choses, j’ai dû réorienter ma carrière. Éducatrice en garderie depuis de nombreuses années, je possédais mon milieu familial depuis près de dix ans. Vivant une séparation, j’ai dû déménager en appartement et donc par ce fait, mettre fin à ce projet qui me tenait à cœur mais auquel j’avais perdu la passion.

Je pensais depuis un bon moment à réorienter ma carrière pour de nombreuses raisons et ce fut l’occasion de le faire. J’adore la petite enfance, mais j’avais grand besoin de nouveau dans ma vie. L’occasion était là, retourner aux études. Et oui, à 32 ans… Je me devais de trouver un domaine qui m’intéressait, mais aussi où la formation ne durerait pas des années. Après des recherches intenses, j’ai décidé de me diriger dans le domaine du secrétariat et de l’administration. Reconnaissance des acquis et les cours à suivre, j’ai fait ma formation en secrétariat ainsi qu’une actualisation en bureautique en 6 mois seulement. Cela m’a demandé beaucoup de travail, de détermination et de soutien auprès de mon entourage, mais j’y suis arrivée et j’en suis encore aujourd’hui très fière.

J’ai rapidement trouvé un emploi dans une entreprise tout près de chez moi. Un endroit tout à fait formidable où je suis restée deux ans. J’y serais restée encore longtemps, mais une petite cocotte a pris vie dans mon bedon et dû à des ennuis de santé, j’ai dû être arrêtée en milieu de grossesse. Alors que je croyais bien y retourner après mon congé de maternité, j’ai finalement pris la décision de devenir adjointe virtuelle, d’être travailleuse autonome, à mon propre compte. D’avoir une certaine liberté et surtout d’être présente pour ma petite dernière, car le lien maternel étant si fort, je ne me voyais pas l’envoyer temps plein à la garderie. Ayant eu ma garderie à la maison, j’avais eu la chance d’avoir mes deux plus vieux à mes côtés.

La meilleure décision que j’ai pu prendre.

De chez moi, je suis adjointe administrative pour trois différents clients. Je peux donc, quand je le veux, aussi m’occuper de ma puce et être présente à l’arrivée de l’école de mes deux grands également. Aider aux devoirs dans mes moments moins occupés. Cette facette de la vie de secrétaire est tout à fait géniale. Je n’ai pas à courir le matin dans le trafic, ou m’inquiéter si un enfant est malade. Pour moi, avec les horaires de fou de mon conjoint, c’est vraiment l’idéal. Par contre, je mentirais si je disais qu’il y a seulement des bons côtés. Comme dans tous les domaines ou types d’emplois, il y a des avantages et des inconvénients. Un des inconvénients est la solitude, car en travaillant de chez moi, je n’ai pas vraiment de collègue ou du moins pas que je vois régulièrement. Parfois, je me surprends à me parler à moi-même, hihihi! Le bon côté est que, si une journée j’ai moins envie d’être coquette et bien mon coton ouaté est une méga belle option. Je peux me faire une couette vite fait et hop, je réponds à mes courriels ou je fais des payes, hihihi! Je n’ai pas à traverser des ponts pour aller travailler. Mais le soir par contre, je me trouve des excuses pour aller faire des courses, car l’ennui se fait sentir.

C’est ironique, mais c’est quand même ça ma réalité.

J’adore mon travail. Je ne regretterai jamais ce changement de domaine et encore moins le changement d’employée salariée à travailleuse autonome. J’aime tellement écrire, que j’écris sur ce blogue aussi. C’est une passion depuis ma jeunesse, j’aurais du bien avant aller dans ce domaine d’emploi. Mon prochain rêve, écrire un roman et j’ai bien l’intention de le réaliser dans un avenir assez rapproché. J’ai déjà mon sujet en tête. Il ne reste qu’à me lancer dans le vide et d’oser. Donc un jour, vous verrez fort probablement un roman dans votre librairie préférée avec mon nom comme auteure.

C’est une promesse que je fais.

Mélanie Charbonneau
Catherine Duguay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *