j'aimerais que mon noel soit beau

J’aimerais que mon Noël soit beau

Je trouve ça difficile cette année. Le temps des Fêtes approche et je suis mêlée entre l’excitation et la peur. Oui. C’est la première année de ma vie où je me sens aussi seule. Où j’ai l’impression que je n’ai pas mon mot à dire, que mes envies ne sont pas réellement prises en compte. Mais j’essaie justement de passer par-dessus ça. Je le fais pour moi. Je n’ai pas envie de déprimer et de gâcher mon Noël, parce que, depuis 2 ans, je tente de me prouver à moi-même que je peux tout faire, tout vivre seule. Tout est possible quand on se motive et qu’on y croit.

Mais je dois dire que c’est dur de s’avouer qu’on n’a plus personne avec qui créer des souvenirs. Je veux dire, sous le même toit. Le matin de Noël, je vais me lever comme tous les matins. Avec mon café et mon chat, sans personne à qui dire : « Hey, joyeux Noël ! » Personne avec qui ouvrir des cadeaux sous le sapin. Ce même sapin qui ne sera pas monté dans mon salon cette année. Ça, c’est le plus dur. C’est vraiment la première année de toute ma vie où la solitude sera vraiment là.

Mais — parce que oui, il y a un « mais » — je vais faire en sorte que la magie de Noël reste dans mon cœur. Je ne peux pas tenir un discours sur le fait qu’on peut tout faire, même quand on est seule, et m’apitoyer sur mon sort ou juste abandonner mon amour du temps des Fêtes. J’ai décidé de me créer de nouvelles traditions et de conserver celles que je peux tout de même faire seule. Alors oui, je vais profiter de la magie des fêtes en ayant un plus petit sapin, en emballant toutes les choses que je vais m’acheter dès le 1er décembre pour les ouvrir à Noël, juste parce que j’ai le droit et que ça me fait plaisir. Je vais faire mes fournées de biscuits magiques que j’offrirai aux gens que j’aime autour de moi. Durant mes deux semaines de vacances, je vais m’organiser une journée pyjama, chocolat chaud et films de filles avec ma meilleure amie. Je vais préparer un gros souper de filles avec du vin et de la bonne bouffe. Je vais créer mes propres souvenirs, sans avoir de la peine de voir que le passé, eh bien, c’est le passé. Il faut que je regarde vers l’avant et que je prenne les choses en main.

Cette année, finalement, mon temps des Fêtes sera différent, nouveau et, parce que je l’ai décidé, il sera beau.

Karine signature
Mathilda profil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *